Il nous faudrait une bonne guerre ?

Durant la Seconde Guerre mondiale, le rationnement a poussé les populations à faire preuve d’imagination pour continuer à vivre, malgré tout. Un modèle dont s’inspirent les habitants de trois villes, en Grande-Bretagne, en France et en Chine, pour répondre à la crise économique ou environnementale qui les frappe.

La crise en Russie

Par Jacques Sapir (janvier 2010)

La crise en Russie : un phénomène d’une durée limitée et aux causes diverses

La crise économique est en train de s’estomper en Russie. À l’exception du taux de croissance des investissements fixes, qui continue d’être déprimé, quoique en progrès relatif, les autres indicateurs témoignent de la sortie de la phase de dépression brutale que le pays a connue.

Ces résultats correspondent par ailleurs à l’ensemble de l’économie mondiale, même si ils ont été plus marqués à la baisse mais aussi à la hausse. La crise a pris, en Russie, la forme d’un « V » particulièrement brutal, mais dont la durée n’a pas excédé une année.

Ceci pose alors la question des causes de la crise.

Lire la suite