L’obsession de la chasse aux promotions

Dépenser le moins possible, grappiller quelques centimes. Pour certains comme Laure Hostier, c’est une activité qui vire à l’obsession. Sont-ils malins ou radins?

Cette nouvelle manière de consommer est pour Patrick Avrane, psychanalyste et d’auteur de “Petite psychanalyse de l’argent“, une manière de prendre le contrôle. “Ils ont un sentiment de pouvoir sur les choses, car c’est eux qui savent. C’est eux qui savent utiliser la façon de gagner de l’argent sur les choses. Ils ont l’impression que tous les autres se font berner sauf eux qui savent comment faire et sont à ce moment-là tout puissants“, analyse le psychanalyste.

Le modèle de la grande distribution entre en crise

La grande distribution révise sa stratégie commerciale pour redorer un blason terni par des chiffres en baisse.

Comment sortir de la crise par le haut ? Les grands distributeurs tentent de se relancer avec des stratégies contradictoires, axées sur trois piliers forts de leur métier.

Un résultat net en baisse de 69,8 % sur un an, un chiffre d’affaires en recul de 1,2 % : pour Carrefour, rien ne va plus. Les derniers résultats du second distributeur mondial (derrière Walmart) montrent les limites de la défaillance du marché historique du groupe, la France. Dans l’Hexagone, les hypermarchés patinent, masquant le dynamisme de certaines enseignes de proximité, dont la physionomie est en profonde mutation. Auchan est également à la peine au niveau du groupe, mais table plus que jamais sur le gigantisme de ses magasins pour séduire… et fait preuve d’audace. Quant à Géant, l’enseigne du groupe Casino, elle poursuit sa chute.

Lire la suite

USA : prime à la casse d’électroménager

A grand renfort de rabais et coupons, les Américains sont invités à mettre leurs vieux réfrigérateurs et machines à laver au rencart pour en acquérir de nouveaux, avec l’aide du gouvernement fédéral qui veut relancer l’économie et réduire les émissions de carbone.

Le programme, financé à hauteur de 300 millions de dollars, vise à encourager les consommateurs à se débarrasser de leurs vieux électro-ménagers pour s’équiper de cuisinières, lessiveuses et autres séchoirs plus économes en terme d’énergie. L’initiative s’est inspirée du succès du programme de “prime à la casse” pour les voitures (“cash for clunkers“) qui a dopé les ventes automobiles au coeur de la récession.

Selon les autorités, l’offre sur les équipements ménagers, qui constitue une petite partie du plan de soutien massif de l’économie de 800 milliards de dollars mis en place l’année passée, va aider à réduire les émissions de gaz à effet de serre ainsi que relancer les ventes et créer des emplois.

Lire la suite