Monsanto : la cour d’appel de Lyon confirme la responsabilité de l’entreprise dans l’intoxication d’un agriculteur

Paul François, céréalier à Bernac, avait été intoxiqué en avril 2004 après avoir inhalé des vapeurs de Lasso, un herbicide de Monsanto.

La cour d’appel de Lyon a confirmé ce jeudi 10 septembre le jugement qui avait reconnu la responsabilité du groupe américain Monsanto dans l’intoxication d’un agriculteur charentais. Une première en France. Paul François, céréalier à Bernac, avait été intoxiqué en avril 2004 après avoir inhalé des vapeurs de Lasso, un herbicide qu’il utilisait dans sa culture de maïs et produit par le groupe américain. Ce dernier avait déjà été condamné en 2012 à indemniser l’agriculteur et avait fait appel du jugement.

Le 27 avril 2004, l’agriculteur vérifiait une cuve ayant contenu du Lasso. Après avoir inhalé les vapeurs toxiques, il est pris de malaise. Crachant du sang, il devra être conduit aux urgences et sera arrêté pendant cinq semaines. L’affaire ne s’arrête pas là, Paul François est ensuite pris de violents maux de tête, d’absences et de problèmes d’élocution. Huit mois plus tard, ces filles le retrouvent inconscient, gisant sur le sol de la maison.
Lire la suite

La guerre des bonnes odeurs

Déodorants, anti-transpirants, à bille, en aérosol, en stick ou en spray : contre les mauvaises odeurs, les Français ont le choix. L’an dernier, ils ont acheté 173 millions de déodorants.

Pour les intérieurs, on trouve aussi des centaines de solutions en supermarché et même en pharmacie. Aucun recoin n’est oublié car le secteur pèse sept milliards d’euros de chiffre d’affaires et ne cesse de se développer. Derrière ces produits, se cache une réalité : chaque jour, ils diffusent dans notre environnement des composés toxiques voire cancérigènes. Ce documentaire propose une découverte des coulisses d’un marché parfois nauséabond.

Réalisé par E. Hélain (France 5 24/05/2015)

Pollution des sols, le scandale caché

Le territoire français présente l’une des plus fortes densités de sites pollués au monde. Durant deux siècles, les industriels ont enfoui une grande variété de produits chimiques sur leurs terrains ou en pleine nature.

On compte ainsi près de 300 000 sites pollués en France. Une grande partie de cette surface est déjà occupée par des habitations, des établissements scolaires, ou encore des terrains de sport.

Les produits toxiques, invisibles à l’oeil nu, sont capables de remonter à l’air libre, sous forme de gaz toxiques, ou de se répandre dans les nappes phréatiques.

Réalisé par Sarah Oultaf

L’envolée du franc suisse menace de nombreuses communes françaises

L’État a créé un fonds pour venir en aide à ces collectivités locales en difficultés. Mais depuis l’envolée du franc suisse, il est nettement insuffisant. Les maires disent avoir été abusés par leurs banquiers. Certains se sont regroupés en association pour les attaquer en justice.

Les champignons pourront ils sauver le monde ? (Docu)

Ni plantes, ni animaux, les champignons ont survécu aux grandes glaciations, aux vagues massives d’extinctions des espèces et à l’arrivée des premiers humains en développant une forme d’intelligence unique qui leur a permis de s’adapter aux conditions les plus extrêmes et de coloniser la plupart des milieux.

Les champignons déploient aujourd’hui leurs filaments dans les laboratoires du monde entier où leurs talents prodigieux de bâtisseurs, ingénieurs réseaux, chimistes surdoués, inspirent les chercheurs. Certains rêvent déjà de détourner les étonnantes propriétés de ces organismes primitifs si sophistiqués qui pourraient apporter des solutions à des problèmes aussi brûlants que la pollution des sols, l’avancée des déserts ou encore la fragilité des réseaux de télécommunication.

Réalisé par Anne Rizzo et Thomas Sipp (2013)

Chlordécone : Poison Durable (Docu)

L’affaire de la Chlordécone est le scandale sanitaire le plus retentissant de ces dix dernières années aux Antilles françaises. Cet insecticide a été épandu sur les bananiers pendant plus de vingt ans, jusqu’en 1993 et sûrement même après, polluant la flore et intoxicant la faune et les hommes. Classé comme cancérigène possible, cette molécule avait été interdite dès 1976 aux États-Unis.

Réalisé par Thierry Derouet et Cécile Everard (France – 2013)

Maison-poison : Quand nos intérieurs nous polluent

Contrairement à une idée reçue, l’air des maisons est cinq à dix fois plus pollué que celui de l’extérieur. Les meubles dégagent des substances chimiques, lesquelles proviennent de produits d’entretien ou de matériaux de construction. Et plus on nettoie sa maison, plus des substances toxiques sont libérées.

Les médecins soupçonnent cette pollution domestique d’être à l’origine d’allergies mais aussi de cancers. Malgré ces risques connus, les industriels traînent des pieds pour modifier sérieusement la composition des produits. Les autorités sanitaires françaises et européennes se «hâtent» lentement.

(France 5 – 27 janvier 2013)

Jouets toxiques

Phtalates, métaux lourds, colorants azoïques… : les cadeaux de Noël ont souvent un arrière-goût chimique. Alors que les cancers infantiles et les problèmes de fertilité ne cessent de progresser, des experts et des représentants d’associations de consommateurs livrent des clés de compréhension.

(Arte – 18/12/2012)