Les révoltes paysannes : en Europe occidentale et en Russie (XVIe-XVIIIe siècle)

« Les révoltes paysannes en Europe occidentale, XVIe-XVIIIe siècles »: Communication d’Yves-Marie Bercé, membre de l’Académie des inscriptions et belles-lettres, prononcée lors du colloque sur « la guerre civile » qui s’est tenu, les 21, 22 et 23 janvier 2015 dans le cadre du programme de recherche « Guerre et société », soutenu par la Fondation Simone et Cino del Duca et l’Académie des sciences morales et politiques.

Angleterre – Robert Kett conduisant une révolte paysanne sous le règne d’Édouard VI

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Suivi de « Les guerres paysannes en Russie (XVIIe-XVIIIe siècles) » : Communication de Wladimir Berelowitch, directeur d’études à l’École des Hautes études en sciences sociales, professeur émérite à l’Université de Genève.

Canal Académie (via Theatrum-Belli)

Agriculture : Des variétés anciennes de blé pour éviter la chimie

En 1997, Jean-Jacques Mathieu et sa femme se sont installés comme céréaliers sur une vingtaine d’hectares à Tréziers dans l’Aude. Contrairement aux gros céréaliers, ils ne misent pas sur les pesticides et les engrais pour faire pousser du blé, mais sur le riche potentiel génétique de leurs deux cents variétés.

Au début, les rendements étaient très faibles. « Je n’y connaissais rien, j’utilisais du blé dur commercial en bio mais ça ne poussait pas, car ils étaient sélectionnés par et pour la chimie ». Les blés inscrits au catalogue « sont testés avec deux cents unités d’azote », ajoute-t-il. Ils ne sont donc pas du tout adaptés à l’agriculture biologique.

Comme tous les blés commercialisés, ils sont issus de lignées pures, obtenues par autofécondations successives. Ce moyen de sélection rend tous les épis homogènes sur le plan génétique. Si on les compare à l’espèce humaine, on pourrait parler de consanguinité. Cette caractéristique ne leur donne pas beaucoup de chance de résister aux mauvaises conditions climatiques et aux maladies. Quand un épi est menacé, c’est tout le champ qui l’est.

Aidées par la chimie, ces variétés sont en revanche capables de s’affranchir des contraintes spécifiques liées aux milieux naturels où elles sont plantées. Pour obtenir un rendement optimisé, il suffit à l’agriculteur de mettre la bonne dose d’engrais et de passer les bons traitements. Mais ces variétés conçues dans les laboratoires ne s’adapteront jamais aux différents terroirs.
Lire la suite

Suisse : Paysan, une espèce en voie d’extinction

En Suisse, mille paysans ferment boutique chaque année, quand ils ne choisissent pas d’en finir avec la vie. Et ceux qui continuent, travaillent comme des forcenés pour gagner un salaire de misère. Les épouses sont obligées de trouver un emploi à l’extérieur.

En cause : une politique fédérale agricole toujours plus contraignante. Entre suicides, divorces et surcharge administrative : rencontre avec des hommes qui en ont gros sur la patate.

Réalisé par Bertrand THEUBET

Temps Présent (RTS 2013)

Allemagne : Total rural

Wolfgang Beuse est le dernier fermier de Wildemann, un village de 1 300 âmes dans le massif allemand du Harz. Depuis la fermeture des mines qui faisaient sa richesse, cette région a misé sur le tourisme et vu peu à peu disparaître ses paysans. Wolfgang, lui, est toujours là. Depuis quarante-six ans, il travaille seize heures par jour dans sa ferme et s’en trouve bien.

Il ne s’est jamais marié, mais il a su rassembler autour de lui des gens attirés par son charisme et prêts à l’aider. Helmut, le vacher, garde dans les prés alentour son troupeau de vaches rouges, une race en voie de disparition. Manuela vient les traire après son travail dans une clinique gériatrique. Et lorsque Wolfgang est débordé, c’est toute la famille qui vient lui prêter main-forte.

Certains villageois ne voient en lui qu’un casse-pieds qui refuse la modernité. Les autres, en majorité, admirent sa puissance de travail, son amour de la nature et des autres, son esprit rebelle et désintéressé, son indépendance.

Pour ceux-là, Beuse est le seul à faire bouger les choses et à faire venir des gens, y compris le ministre régional de l’Agriculture. Ils ne redoutent qu’une chose : le jour où Beuse s’arrêtera.

Partie 1/2 :

Lire la suite

Pas de terre sans paysans, pas de paysan sans terre

Les questions du changement climatique et de la fin du pétrole bon marché posent les bases de la relocalisation des approvisionnements, au premier rang desquels la nourriture. Une évidence ? Pas si sûr. Car si chacun sait que l’alimentation des régions passe par des champs et des paysans, l’enjeu autour du foncier est d’une ébouriffante complexité. Elle aiguise de féroces appétits, notamment chez les spéculateurs. Fort heureusement la conscience citoyenne s’amplifie sur ces sujets et génère des mobilisations encourageantes.

Extrait de la conférence Salon Bio Marjolaine – Novembre 2011 (voir l’intégralité de la conférence)

France rurale : Un siècle de mutations

« Labourage et pâturage sont les deux mamelles dont la France est alimentée » aurait dit Sully, ministre du roi Henri IV. Depuis le Moyen Âge, la France a effectivement fondé sa puissance et sa richesse sur l’agriculture et le monde paysan.

Malgré les débuts de l’industrialisation, au milieu du XIXe siècle, plus de deux tiers des Français sont encore des ruraux lorsqu’éclate la guerre en 1914. Mais les deux conflits mondiaux vont précipiter la fin de la France paysanne. Pourtant, toute une mythologie subsiste dans l’inconscient collectif, construite sur des notions de racines et de valeurs campagnardes.

(Documentaire de François Lanzenberg – 2007)

La généalogie de la superclasse mondiale

I – Il convient au préalable de définir ce que l’on entend par superclasse mondiale

La danse des morts - attribué à Hans Holbein l'Ancien, 1491


Que signifie cette expression ? Trois termes significatifs :

– c’est une classe, soit un groupe social qui présente des traits particuliers durables qui le distinguent des autres ;

– elle se situe au-dessus des autres, en particulier au-dessus des anciennes élites nationales ;

– elle est mondiale, car son projet est mondialiste.

A/ Cette classe peut se définir comme un réseau occidental de dirigeants, diversifié et interactif

Il comprend notamment : Lire la suite