L’Asie : Cimetière inquiétant des navires bons pour la casse

Les bateaux sillonnent le monde durant leur longue carrière, mais lorsqu’ils sont jugés bons pour la casse, la plupart mettent le cap sur l’Asie pour y être démantelés dans des chantiers peu regardants en matière de dépollution et de sécurité.

Chaque semaine, 20 navires partent à la démolition, soit environ un millier par an, indique l’association Robin des Bois, qui dresse dans le dernier numéro de son bulletin «A la casse», un état des lieux inquiétant.Durant les trois premiers mois de cette année, 257 navires de commerce et militaires ont été sortis de flotte pour une démolition qui devrait permettre le recyclage de 2,34 millions de tonnes de métaux, relève l’ONG. Mais cela signifie aussi «100.000 tonnes de déchets toxiques à gérer», souligne son président, Jacky Bonnemains.

Car outre la ferraille, ces navires, d’un âge moyen de 28 ans, et qui ont souvent été exploités sans beaucoup de maintenance, contiennent de l’amiante, du plomb, des boues d’hydrocarbures, des PCB (polychlorobiphényles) et autres déchets toxiques.

Lire la suite

Crise du transport : la mondialisation faiblirait-elle ?

Dans les airs comme sur mer, le transport, de passagers comme de fret, est sinistré. On enregistre une diminution générale de l’utilisation des avions et des bateaux, comme de leur vente et de leur construction.

En cause, divers facteurs, dont l’appauvrissement et le pessimisme des consommateurs, l’insuffisance de la capacité d’absorption de la production par les marchés déprimés, le prix du pétrole et des matières premières, et même la sous-capacité de certains ports.

La mondialisation, dont les premiers instruments matériels sont les voyages et le commerce international, en prendrait-elle un coup ?

D’abord, l’aviation.

Les compagnies aériennes européennes sont dans une “situation désespérée”, alors que le volume du trafic aérien a diminué de 2,3% sur l’année en juillet, leur mois estival le plus actif, a indiqué le 9 septembre 2009 le secrétaire général de l’AEA (Association of European Airlines, représentant 33 compagnies européennes).

“Si le secteur ne peut pas gagner de l’argent pendant la haute saison estivale, il est clairement dans une situation désespérée, or nos membres continuent à publier des pertes”, a-t-il souligné. Plus de détails ici.

Dans le reste du monde, la situation n’est pas meilleure. Les pertes sont abyssales : plus de 6 milliards de dollars au premier semestre 2009, selon l’IATA (Association internationale du transport aérien, représentant 230 compagnies). Lire la suite

La Russie livrera des missiles antimissiles à l’Iran

La Russie entend respecter ses engagements et livrer à l’Iran le système de défense antimissiles S-300 commandé par Téhéran, a déclaré le vice-ministre des Affaires étrangères Sergeï Riabkov, cité par l’agence Interfax.

Moscou avait indiqué mercredi que la livraison avait été reporté pour des raisons techniques.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, reçu lundi au Kremlin, a invité le président russe Dmitri Medvedev à renoncer à cette vente qui pourrait permettre à Téhéran de faire face à des frappes ciblées contre ses installations nucléaires.
Lire la suite