La fin des lunettes ?

Qu’ils soient myopes, presbytes ou astigmates, plus de 40 millions de Français qui souffrent de troubles de la vision portent des lunettes ou des lentilles. Progrès technologiques obligent, cette époque semble révolue et on les rangera peut-être bientôt définitivement dans leur étui. Mais pourra-t-on pour autant corriger tous les défauts ?

Grâce à l’utilisation du laser et des implants, la chirurgie ophtalmique fait aujourd’hui des merveilles et permet de corriger de nombreux troubles de la vue. On dit même qu’il serait possible d’augmenter l’acuité visuelle. Depuis quelques années, des applications sur smartphone permettaient de tester seul sa vue, sans se déplacer chez un ophtalmologue.

Les yeux, les lunettes, un business très flou

Le vieillissement de la population et le meilleur dépistage des problèmes de vue font des lunettes un marché prospère. Plus de six Français sur dix portent des verres correcteurs et un demi-million de nouveaux porteurs de lunettes arrive chaque année sur ce marché. Les lunettes sont désormais à la mode et les grandes marques l’ont compris.

Elles proposent toutes des montures pour tous les goûts, qui donnent un ton au visage, sérieux ou léger. Depuis dix ans, les opticiens se sont multipliés en centre-ville et sont connus pour figurer parmi les commerçants les mieux rémunérés. Certains d’entre eux profitent de ce business lucratif et propice à la fraude.

Réalisé par Renaud Fessaguet (2011)