Les nouveaux jackpots des laboratoires pharmaceutiques

Après des années très fructueuses, l’industrie pharmaceutique se trouve aujourd’hui face à une réelle difficulté. La période d’invention et d’apparition de nouvelles molécules, puis le défi des médicaments génériques sont passés, et les laboratoires ne proposent plus grand-chose en terme de médicaments.

Le marché ne pouvant plus être élargi, il faut augmenter le nombre de patients. Les laboratoires tentent donc de médicaliser des phénomènes naturels comme l’envie de manger, la ménopause ou l’absence de désir.

Ce nouvel horizon est prometteur, et les pharmacies vendent à profusion des formules miracles pour toutes sortes de petits maux.

Médicaments sous influence

Ancien du laboratoire Merck, Bernard Dalbergue décide, en 2011, de quitter son poste et avec lui un milieu sclérosé par les pratiques controversées et les mensonges.

Il révèle ici les scandales dont il a été témoin : comment les laboratoires s’emploient à maquiller certaines études médicales, abusent des instances internationales et mettent en péril la santé de millions de personnes à travers le monde.

Cette enquête décrypte, entre autres, les conditions de mise sur le marché international de quelques redoutables médicaments, consommés en masse, et confronte la logique financière des laboratoires au combat de savants et de victimes.

Réalisé par Romain Icard (2014)

(Merci à Olivier)

Grand marché transatlantique : 10 menaces pour le peuple américain…

1. Démantèlement des nouvelles réglementations de la finance. Les négociateurs de l’Union européenne ont exigé une révision des réformes introduites par le président Barack Obama pour réglementer le secteur financier, ainsi qu’une restriction de l’encadrement des activités bancaires.

Leurs principales cibles : la règle Volcker, qui limite la capacité des banques commerciales à développer des activités spéculatives, les lois proposées par la Réserve fédérale s’appliquant aux banques étrangères, ainsi que la régulation publique des assurances.

Les négociateurs américains, conseillés par des banquiers de Wall Street, ont proposé d’ajouter au traité des règles contraires aux dispositions américaines visant à interdire les produits dérivés toxiques, à limiter la taille des banques dites too big to fail trop importantes pour faire faillite »), à mettre en vigueur une taxe sur les transactions financières et à réintroduire le principe de la loi Glass-Steagall.

Cette loi votée par le Congrès américain en 1933 pour séparer les activités d’investissement des activités commerciales des banques fut abrogée en 1999 par l’administration du président William Clinton.
Lire la suite

Pr Philippe Even : « Cholestérol, pourquoi tant de haine ? »

À la suite du Dr de Lorgeril, auteur de “Cholestérol, mensonges et propagande“, le Pr Philippe Even démonte méthodiquement l’arnaque du cholestérol soi-disant “toxique” et des statines, véritables poisons pour l’organisme, deux arnaques savamment organisées par les laboratoires pharmaceutiques dans l’unique but de faire du profit sur le dos des patients naïfs, des médecins désinformés, et de la santé publique. C’est, pour lui, un véritable “crime contre le vie“…

Pour ceux qui n’ont pas encore tout compris à la controverse scientifique suscitée en France par le Dr de Lorgeril, le Dr Even raconte magistralement deux histoires :
Lire la suite