Paris : Le krach immobilier est pour demain !

Hausse des taux de crédit, baisse des prix, multiplication excessives des constructions de bureaux, aujourd’hui plus que jamais le krach menace l’immobilier parisien.

Faire de la capitale et sa région une immense métropole à l’échelle mondiale, voilà en quelques mots l’objectif affiché du « Grand Paris ». Si le projet se veut ambitieux, en ce qui concerne l’immobilier le revers de la médaille sera sans doute d’une ampleur toute aussi significative.

En effet, face à la perspective d’un rattachement à la capitale, bon nombre de communes franciliennes mettent en branle d’importants chantiers de construction afin de développer leur offre de bureaux et d’attirer de nouvelles entreprises dans leur giron. Or, en matière d’immobilier tertiaire, l’offre est déjà plus que conséquente en Ile-de-France.

Lire la suite

Le Cygne noir contre Dr Doom

Pourquoi l’immense majorité des experts financiers de la planète ont-ils été incapables d’anticiper le désastre qui menaçait 
l’économie américaine en 2008 ?

Aux États-Unis, on les surnomme le Cygne noir et Dr Doom (doom signifie la fin du monde ou le jugement dernier en anglais). Ils appartiennent à cette poignée d’experts de la finance qui ont annoncé la catastrophe. Mais Nassim Nicolas Taleb et Nouriel Roubini, de leur vrai nom, n’ont pas fait que cela. Ils ont aussi voulu expliquer pourquoi l’immense majorité des acteurs et des observateurs de la finance est restée aveugle à l’imminence du désastre.


Jusqu’au XVIIIe siècle, les Européens pensaient que tous les cygnes étaient blancs. Ils n’en avaient jamais vu d’un autre plumage. Parler d’un cygne noir, c’était évoquer un événement à la probabilité tellement faible qu’elle en était entièrement négligeable.

Selon N.N. Taleb, aux yeux des professionnels de la finance américains, l’effondrement des prix immobiliers qui a déclenché la crise des subprimes (crédits hypothécaires à haut risque) possédait exactement les mêmes caractéristiques que le cygne noir. C’était l’un de ces événements extrêmes auxquels les prévisionnistes attachent une probabilité tellement infime qu’ils les considèrent comme purement et simplement négligeables.

Des valeurs extrêmes

Lire la suite