Les hackers ont déjà la main sur votre voiture

Le récent piratage d’un véhicule Chrysler en pleine route relance le débat sur la sécurité entourant les véhicules les plus intelligents.

Fin juillet, le magazine Wired a publié un article qui, à première vue, ressemblait fort à de la science-fiction absurde: «Des pirates informatiques ont désactivé une jeep à distance sur l’autoroute; j’étais derrière le volant.» Deux spécialistes de la sécurité informatique expliquaient avoir trouvé un moyen de pirater les ordinateurs de bord d’une Jeep Cherokee.

Le journaliste Andy Greenberg a fait le test: il a pris le volant et a emmené la voiture en question sur une autoroute; les pirates ont alors pris le contrôle de la climatisation, de la radio, des essuie-glaces et –de manière autrement plus inquiétante– de l’accélérateur et des freins. S’ils avaient voulu provoquer un accident et tuer le conducteur, ils l’auraient fait sans peine.

Lire la suite