La crise a éloigné les particuliers de la Bourse

Plus de 1 million d’investisseurs individuels ont quitté la Bourse en deux ans. La désaffection est profonde. Mais les particuliers n’ont pas totalement déserté le marché : ils font des allers-retours au gré des évolutions, comme en témoignent les transactions sur les sites de courtage en ligne.


La crise a visiblement éloigné le grand public de la Bourse : plus de 1 million de particuliers ont quitté les marchés depuis fin 2008. Les actionnaires individuels sont en effet passés de 13,8 % des Français fin 2008 à 11,2 % en septembre 2010, selon les données issues de l’étude Sofia de TNS Sofres. Autrement dit, on comptait 6,4 millions de petits porteurs il y a deux ans, 5,7 millions il y a un an, et ils ne sont plus que 5,2 millions aujourd’hui (1).

« La baisse est quasi continue depuis fin 2008 », commente Michaël Pergament, directeur d’études au sein de l’institut de sondage. « Les turbulences des marchés ont rendu les Français frileux à l’égard des actions. » Depuis le début de l’année, le CAC 40 est tout juste à l’équilibre. Il reste 37 % en dessous des niveaux de juin 2007.

Attentisme

Lire la suite