Musique : “Tuer Le Bourgeois”

Paroles de la chanson du groupe Île de France

Par la fenêtre de son appartement, on ne peut même pas voir le ciel
Allongé sur son canapé, il consomme à l’écran un destin artificiel
Mais soudain il perd le fil de son égoïsme tranquille
Il rêve de partir à l’aventure, loin du confort qui endort
Doucement, sa conscience lui murmure :
Lire la suite

Logement : Les parisiens fuient la capitale

La campagne de recensement 2015 va débuter. À Villeneuve-la-Guyard, dans l’Yonne, 100 nouveaux habitants arrivent chaque année. Limitrophe de l’Île de France, la petite ville a un atout majeur, elle est proche de Paris mais avec des prix bourguignons.

Île-de-France : Projet de monnaie complémentaire Symba

Le mardi 14 Octobre 2014, se tenaient au Hackerspace « La paillasse » les soirées Symbase qui ont pour but de faire connaître le projet Symba. Ce projet a pour objectif de mettre en place une monnaie complémentaire dans la région Île-de-France d’ici la fin de l’année 2014.

Cette première soirée fut consacrée au sujet de la monnaie, séparé en trois parties durant lesquelles les personnes présentes ont pu expérimenter différents systèmes d’échanges à travers un atelier participatif animé par Sybille Saint Girons, connaître en profondeur le projet Symba avec l’intervention d’Étienne Hayem et enfin en savoir plus que quiconque sur la monnaie avec une conférence gesticulée de Gérard Foucher.

Partie 1: Introduction et jeu de la corbeille – Sybille Saint Girons

Partie 2: Monnaie complémentaire Symba – Étienne Hayem
Lire la suite

Immobilier : La vie dans un placard

Alors que louer un studio de moins de 9m2 en France est en principe interdit par la loi, les annonces immobilières pour ce type de logements pullulent, en particulier à Paris et en région parisienne. Comment vit-on dans un si petit espace? Qui sont ces propriétaires qui enfreignent la loi?

Musique : Cassez vos télévisions !

Paroles de la chanson du groupe Île de France

La gueule de l’ennemi sur vos écrans est un cauchemar quotidien
Chacun est à son poste sur le canapé
Spectateur d’une minorité qui devient difficile à supporter !
Journalistes, artistes et politiciens
Se relaient à l’antenne et vous donnent la haine.
Journalistes, artistes et politiciens
Se relaient à l’antenne, c’est un cauchemar quotidien
Lire la suite

250 000 personnes sans domicile en France

A la fin des années 2000, la France comptait 250 000 personnes sans domicile ou en hébergement précaire et 2,9 millions habitant des logements sans confort, selon une étude de l’Insee publiée jeudi 6 janvier.

Ces chiffres confirment l’impact persistant et largement diffusé de la crise du logement dans le pays, dénoncé régulièrement par des organisations non gouvernementales, au premier rang desquelles la Fondation Abbé-Pierre.

Cette dernière recensait au début de l’an dernier 3,5 millions de “mal-logés“, en se fondant sur des critères différents de ceux retenus par l’Insee. Tout en soulignant que les situations de grande difficulté — de l’absence de logement à la privation de confort — ne peuvent être qu’approchées du point du vue statistique, l’institut évalue à 33.000 le nombre de personnes sans abri ou hébergées en centres d’urgence en France métropolitaine.

Cette population, fortement masculine, est pour près de la moitié localisée en Ile-de-France. S’y ajoutent 66 000 personnes (dont 30 % de mineurs et 40 % de femmes) hébergées pour des durées plus longues par des établissements sociaux, comme les centres de réinsertion sociale ou les établissements d’accueil mère-enfant, et 34 000 vivant dans des logements relevant de l’aide au logement temporaire (ALT).

A côté de ces 133 000 personnes sans domicile, l’Insee en dénombre 38 000 autres vivant à l’hôtel à leurs frais et 79 000 hébergées par un particulier sans lien familial direct, faute de moyens financiers suffisants pour disposer d’un logement indépendant.

Lire la suite

Île de France : Globalisation


C’est pas naturel
Ce monde nous injecte trop de poisons mortels
Faut qu’on se méfie
C’est pas naturel, non
C’est pas naturel
J’te dis faut qu’on s’attende au pire
Est-ce que tu la vois comme moi cette société décomposée qui porte les stigmates de la mort sur son visage ?
Sous les pavés, y’avait la plage,
Mais sous la plage y’a l’esclavage
Hélas
J’aurais pourtant voulu vivre dans un monde libre !

Lire la suite

Les retraités rapportent plus que les usines

Les quatre cinquièmes des revenus des Français paraissent à l’abri de la concurrence internationale. Notamment ceux des retraités. Il peut donc sembler plus rentable pour une ville de les accueillir, au lieu de s’acharner à attirer des usines délocalisables.

«Les régions, ou plutôt les 308 “zones d’emploi,” selon le découpage de l’Insee, ne sont certes pas logées à la même enseigne. L’Ile-de-France tire 36% de ses ressources de ses “productions compétitives,” tout comme Lyon (30%).»

Nul besoin d’être grand clerc : à écouter la litanie des fermetures de sites industriels se dessine une carte économique de la France assez proche de celle de la météo. Les sinistres se situent majoritairement au nord d’une ligne Bordeaux-Lyon, ils se produisent dans des régions relativement moins ensoleillées et le plus souvent éloignées du littoral.

Le géographe économiste Laurent Davezies, professeur à Paris-XII, nous le confirme dans une étude, La crise et nos territoires, que lui ont demandée la Caisse des dépôts et l’Assemblée des communautés de France. L’impact en a été particulièrement inégal et «injuste,» mais tout à fait rationnel.
Lire la suite

Surendettement des Français, à qui le tour ?

Surendettement, système de crédit à outrance sans contrôle avec une taxation à l’extrême pour vous étouffer, le tout sur le bon dos des contribuables qui n’en peuvent plus de payer ….

il y a de quoi fuir la France un jour ou l’autre ? Est-ce le but ? Réveillez vous, votez pour des responsables politiques qui ne dipalident pas vos impôts mais qui aident en priorités les Français dans le besoin : jeunes couples en Île-de-France qui n’ont pas assez d’argent pour se loger, manger et vivre tout simplement, retraité à la recherche d’une maison de retraite accessible financièrement… bref, la pauvreté nous guette tous ! 120 000 Français vivent encore dehors cet hiver 2009 ? Trouvez-vous cela normal ?

http://www.dailymotion.com/video/xbm6sf

(Merci à Apocalypz)

(11.10.2009)

  • Immobilier : les prix continuent de reculer en Ile-de-France

Les prix de vente des logements anciens en Ile-de-France ont baissé de 9,7% en juillet contre -9,3% en juin. Dans Paris intra-muros, la baisse en variation annuelle (ancien et neuf confondus) est de 8,1% en juillet (contre -7,6% en juin), de 8,8% en Petite couronne (-9,1% en juin), de 11,6% en Grande couronne (-10,8% en juin). Les ventes de logements anciens et neufs dans la région ont enregistré, avec 38.500 unités, une baisse de 18% au cours des mois de mai, juin et juillet par rapport aux mois correspondants de 2008. Sur les sept premiers mois de l’année, la baisse des volumes de transaction est de 29% pour toute l’Ile-de-France par rapport à la même période de 2008 et de 36% par rapport à celle de 2007.
E24

  • L’Acoss vote contre le budget 2010 de la Sécu

Les administrateurs de l’Agence centrale des organismes de Sécurité sociale (Acoss), “banque de la Sécu”, ont voté majoritairement contre le projet de loi de financement de la Sécurité sociale 2010 et se sont inquiétés des “modalités des financement” en 2010 et au-delà. La Sécurité sociale accuse dès 2009 un déficit record. Le vote des administrateurs de l’Acoss, qui fédère les Urssaf, a une valeur purement consultative. “Au-delà des votes différenciés des administrateurs et de leurs justifications, le conseil d’administration s’est inquiété des modalités de financement de la Sécurité sociale en 2010 et au titre des années à venir”, souligne le communiqué. Le conseil d’administration “prendra prochainement position officiellement sur cette préoccupation”, selon l’Acoss. E24

  • L’accès au crédit est plus difficile pour les PME

D’après la troisième édition du baromètre du cabinet d’audit et de conseil KPMG et de la Confédération générale des PME (CGPME) sur le financement et l’accès au crédit des PME, les demandes de crédits d’investissements sont à la hausse. Une bonne nouvelle sauf que les banques semblent de plus en plus réticentes à les accorder. 44% des PME déclarent en effet avoir au moins un besoin de financement d’investissement contre seulement 36% en février 2009. 72% des entreprises se disent encore inquiètes de la situation économique, contre 87% en février dernier. 77% des PME estiment que leurs banques ont pris au moins une mesure pour durcir leurs accords de financements , contre 59% en février. E24

  • L’industrie du médicament est confrontée à une montée des tensions sociales sans précédent

Le 24 septembre, le laboratoire américain Bristol-Myers Squibb (BMS) a annoncé la fermeture à la fin de l’année de son usine d’Epernon (Eure-et-Loir), qui compte 223 salariés. En février, un autre site du groupe situé à Meymac (Corrèze), qui emploie 162 collaborateurs, s’est mis en grève pendant 33 jours. Il ne restera en juin 2010, à Agen, qu’une seule des trois usines que BMS possède en France. Ces fermetures d’usine pourraient en annoncer d’autres. A Evreux, le site du laboratoire britannique GlaxoSmithKline (GSK) a connu 12 jours de grève en mars après l’annonce de 800 suppressions de postes. En mars également, le directeur de l’usine du groupe américain 3M à Pithiviers (Loiret) a été retenu pendant plus de 24 heures dans son bureau. Les salariés protestaient contre un projet de plan social qui doit entraîner la destruction de 110 emplois sur 235. Le Monde