2029 : L’omniscience-fiction

Le modèle de Google pourrait permettre d’accéder à une certaine gratuité automobile, moyennant des publicités basées sur les données personnelles.

Février 2029, un samedi matin dans le quartier résidentiel d’une grande ville de province. La Peugeot déboule au coin de la rue, s’approche doucement de la maison, et se gare devant la grille d’entrée du jardin. Elle allume ses warnings.

Une manœuvre classique que la 708 Android effectue sans conducteur. Jean, qui patiente dans son salon, reçoit une notification de l’application Uber : «Votre voiture vous attend devant chez vous.» Il était déjà prêt, et avait suivi l’arrivée du véhicule autonome sur Google Maps. Sa fille Sarah le rejoint devant la porte pour l’accompagner faire les courses.

Jean déverrouille les portières avec son téléphone, qui lui servira de clé et d’identifiant numérique le temps de la réservation du véhicule. Dès l’ouverture de la portière, le smartphone déclenche la personnalisation automatique de l’habitacle. Les LED se teintent de bleu, sa couleur favorite. YouTube Auto lance sa playlist. Sarah râle : «Au retour, c’est moi qui ouvre la voiture !» Il l’a inscrite en deuxième conducteur. Avec elle, l’ambiance tournera au violet flashy sur fond de speed garage.
Lire la suite

Éthiopie : Omo Circus

Il y a dix ans, lorsque Jean Queyrat se rend pour la première fois dans la vallée de l’Omo, cette région reculée du grand sud éthiopien n’est guère connue que des paléontologues, de quelques anthropologues et d’une poignée de voyageurs intrépides.

Au fil du temps, il a été le témoin d’une évolution stupéfiante qui appelle à être méditée. Aujourd’hui, les “sauvages” ou les “primitifs” de l’Omo sont bien éloignées de ce qu’imagine le touriste, en général peu averti de la réalité complexe de la Corne de l’Afrique.

Ils ont compris depuis longtemps tout le parti qu’ils pouvaient tirer de la curiosité ambiguë de gens, qui font des milliers de kilomètres et payent des fortunes pour venir jusque chez eux les reluquer sous le nez. Puisqu’on les veut sauvages, ils seront des sauvages majuscules et ils n’hésitent pas en en faire des tonnes dans le pittoresque et le baroque!

Non seulement l’énorme majorité des touristes n’y voit que du feu, mais, qui plus est, elle serait furieuse qu’on démolisse un rêve qu’elle a payé si cher. C’est donc une savoureuse comédie de dupes qui se joue désormais dans l’Omo.

Petit traité d’anti-écologie…

Petit traité d'anti-écologie, par H16… A l’usage des lecteurs méchants.

Vous aimez les plantes et les petites bêtes, à condition d’avoir la bonne sauce. Vous adorez les éoliennes lorsqu’elles sont installées chez votre lointain cousin. Vous prenez votre vélo pour aller travailler et, avec l’habitude, il ne vous faut plus que deux minutes pour le rentrer dans le coffre de votre voiture diesel.

Vous appréciez tendrement le tri de vos déchets qui permet de multiplier l’emploi de gros camions poubelles consommant 70 l/100 km pour chaque nouveau type de poubelles. Vous apprécierez donc ce petit traité d’anti-écologie, qui réconciliera enfin vos observations personnelles avec le discours catastrophile des écologistes politiques.

Un petit avertissement s’impose, petit parce qu’il s’agit d’un petit traité. Dans ce petit livre, H16 ne traite pas de l’« écologie au sens propre du terme, c’est-à-dire la science qui étudie le milieu, et les interactions des différents êtres vivants dans ces milieux » :
Lire la suite

Baccalauréat 2015 : Découvrez les plus belles perles

Chaque année, des milliers de candidats au baccalauréat gratifient leurs correcteurs de copies désespérantes ou hilarantes. Naïveté, ignorance ou lapsus, orthographe très inventive, ces bourdes n’ont certainement pas aidé leurs auteurs à obtenir leur précieux diplôme, mais ont cependant réussi l’exploit de faire sourire (ou pleurer) les correcteurs.

Voici les meilleures perles du bac 2015…

Le solde migratoire est la somme que l’on donne aux émigrés pour repartir chez eux.

S’il n’y avait pas de lois, les gens seraient libres de conduire en état de sobriété.

La vie est d’une durée moins longue que l’existence.

Balance du commerce extérieur : c’est pour peser les marchandises qui vont à l’étranger.

En plus des ouvriers pas cher, les firmes multinationales vont dans des pays ou l’impôt est moins cher qu’en France.
Lire la suite

Europe : “Salut, dictateur”, lance Jean-Claude Juncker au Premier ministre hongrois

Attitude étonnante du président de la Commission européenne, qui accueillait les chefs d’État à un sommet de l’UE, vendredi, notamment à l’égard du Premier ministre hongrois, Viktor Orban

Sur les images, ce dernier garde le sourire, et semble moins vexé que pris de court par le salut de Juncker, suivi d’une petite claque sur la joue et délivré avec le sourire. Le Hongrois a dit avoir répliqué par un “salut, grand-duc” , en référence au Grand-Duché de Luxembourg dont son interlocuteur est originaire.

Ce n’est pas la seule scène surréaliste filmée par les caméras lors de cette longue séance photo protocolaire avec les invités du sommet. Juncker a notamment proposé au Premier ministre grec, Alexis Tsipras, venu sans cravate, de lui prêter la sienne.

À bas le culinairement correct !

Pour réhabiliter une cuisine française fière de ses racines, pourfendre l’imbécillité alimentaire et dégommer les collabos de la sous-bouffe mondialisée, notre camarade Périco a dégainé la fourchette et l’humour. Son dictionnaire impertinent de la gastronomie est dans toutes les bonnes librairies. Extraits.

Périco Légasse – Marianne

Enracinée – Cuisine suspecte

La racine fige et, on le sait bien, tout ce qui est figé incite à l’archaïsme et au conservatisme. Ainsi les plats de terroir sont-ils suspects de favoriser les idées de droite, autant que la cuisine régionale, confinée dans son territoire, incite au rejet de l’autre et au repli sur soi. Il est clair que la bouillabaisse vote Front national, que la choucroute a des relents xénophobes, que la potée auvergnate enclave les esprits et que le cassoulet fleure bon le nationalisme.

Aussi, plus aucun de ces plats, parmi l’immense répertoire des spécialités locales, n’est proposé sur les cartes des restaurants officiellement reconnus d’utilité gastronomique, c’est-à-dire désignés comme tels par les guides ou la critique dominante. Les seuls cas où le phénomène se produit, c’est lorsque ladite préparation est «revisitée», c’est-à-dire lavée de tout soupçon. On pasteurise aussi les esprits.

Lire la suite

Paris : Contre Alzheimer, la RATP déploie son « plan anagrammique »

Alzheimer et les maladies apparentées progressent inexorablement avec l’âge: à partir de 85 ans, une femme sur 4 et un homme sur 5 sont désormais touchés. Face au triple défi démographique, médical et économique qu’impose cette pathologie, la RATP vient de se doter d’un dispositif spécifique.

(Cliquer sur l’image pour l’agrandir)

Centré sur une modification généralisée de l’ensemble des plans de métro et de RER, l’objectif est de favoriser un diagnostic plus précoce et une meilleure prise en charge des malades qui s’ignorent. Uniquement basées sur des anagrammes, ces cartographies doivent permettre de développer une procédure d’annonce accélérée de la maladie d’Alzheimer aux usagers.

Concrètement, des agents spécialement recrutés et formés ont pour mission de détecter les voyageurs les plus déroutés face à cette nouvelle signalétique. Leur rôle sera ensuite de déterminer si le trouble est d’origine médicale ou pas (touristes non-francophones, migrants, mauvais coucheurs…)

Pour parvenir à cette prouesse technique, les créatifs de la RATP ont donc laissé libre cours à leur imagination et leurs trouvailles néologiques sont pour le moins inattendues. On notera une préférence toute particulière pour l’irrévérence, la poésie jubilatoire, le politiquement incorrect, voire… le franchement graveleux! Jugez-en plutôt à travers cette liste, non-exhaustive, des stations rebaptisées :
Lire la suite

La Macdictature de la Routine vue par… Taco Bell

Un clip qui fait le buzz sur les réseaux sociaux américains s’attaque de plein front à l’empire McDonald’s. La multinationale du « burger rapide » est dépeinte, par un concurrent, comme une dictature où le choix n’existerait pas.

Il est de moins en moins rare qu’une publicité s’empare des codes de l’indignation ou du militantisme pour vendre ses produits. Quand cette technique s’attaque à une multinationale comme McDonald’s, le résultat ne laisse personne indifférent.

Ainsi, Taco Bell vient de publier un clip publicitaire qui offre un portrait peu enviable du fameux fast-food au clown le plus connu dans le monde. Sur fond iconographique de « 1984 » d’Orwell, la multinationale est décrite comme une dictature où la nouveauté n’existerait pas. Tout y est terne, la liberté du consommateur n’y existe plus. La population vouerait un culte au « burger » et à ses pourvoyeurs.

C’est encore un matin parfait dans la République de la Routine, où le bonheur consiste à manger le même petit-déjeuner.” scande une propagande publicitaire dans un vieux téléviseur. Nous voilà plongés dans un régime autoritaire où un curieux clown vendeur d’hamburgers est aux pouvoirs. Deux jeunes vont prendre la fuite alors qu’ils sont forcés par l’armée à consommer le même petit-déjeuner jour après jour.
Lire la suite

A vos fesses, prêts, mesurez !

Rondes, réjouissez-vous ! Les gros popotins ne sont pas seulement à la mode. Ils font désormais l’objet de classements sur le web.Qui est la plus fessue d’Afrique ?

Par Damien Glez

“Découvrez le top 4 des plus gros bobarabas d’Afrique :”

le titre est accrocheur. Il affole les compteurs des sites africains qui se font l’écho de ce classement des fesses les plus volumineuses. Et ce top revendique tout le sérieux qui sied au séant. Même si la tendance à pirater les articles ne permet plus d’identifier les auteurs de l’enquête, celle-ci aurait été réalisée lors de visites dans “tous les pays d’Afrique”, avec un “objectif de profilage très technique” des “pistolets”.

Par “pistolet”, entendez cette générosité symétrique des hanches qui donne l’impression qu’à l’instar de Lucky Luke, vos vêtements cachent deux armes à feu.

Des armes, en Afrique, plus efficace que des “yeux revolvers”…

Lire la suite

Caricatures et liberté d’expression

La rédaction de Fortune présente par avance aux lecteurs les plus sensibles et que la violence de l’image pourrait heurter, ses plus plates excuses, voire ses excuses les plus rampantes, pour la publication de cette caricature. En espérant qu’aucun bobo, fut-il chinois ou communiste, ne se sente offensé et incendie un bar à smoothies en signe de colère.

Allemagne : Les végétariens défilent contre la “salamisation” de la société

C’est l’un des slogans pleins d’humour que l’on pouvait lire lors de la manifestation écologiste de ce samedi à Berlin. Ces agriculteurs et activistes végétariens entendaient protester contre ce qu’ils appellent les usines à viande, les OGM et l’accord de libre échange entre l’Union Européenne et les États-Unis.

Manger, c’est politique, déclare ce militant. A chaque fois que je décide d’acheter quelque chose, je le fais en fonction de comment les animaux sont traités ou de ce qui pousse dans nos champs. Bien-sûr, je peux acheter certaines espèces, je peux manger moins de viande – on en mange trop de toutes façons – et je fais en sorte de soutenir les paysans, et pas les grandes compagnies agro-alimentaires”.

Volez, volez petits capitaux

Les paradis fiscaux sont d’une grande utilité pour que différentes compagnies ne cessent d’engranger des bénéfices. En revanche, la population mondiale en paie le prix puisque ces impôts ne peuvent retourner en services à la société et notamment venir en aide à la dette.

Par exemple, dans les pays en voie de développement, ce sont pas moins de 160 milliards d’Euros qui évitent l’imposition annuellement. De plus en plus, les paradis fiscaux semblent causer un sérieux problème dans différentes régions du monde, surtout lorsque les dirigeants en place imposent des mesures d’austérité aux « petits » (indépendants, citoyens, petites entreprises,..) pour retrouver l’équilibre budgétaire.

Pourquoi ne pas simplement aller chercher l’argent là où est ?

Grand marché transatlantique : 10 menaces pour le peuple américain…

1. Démantèlement des nouvelles réglementations de la finance. Les négociateurs de l’Union européenne ont exigé une révision des réformes introduites par le président Barack Obama pour réglementer le secteur financier, ainsi qu’une restriction de l’encadrement des activités bancaires.

Leurs principales cibles : la règle Volcker, qui limite la capacité des banques commerciales à développer des activités spéculatives, les lois proposées par la Réserve fédérale s’appliquant aux banques étrangères, ainsi que la régulation publique des assurances.

Les négociateurs américains, conseillés par des banquiers de Wall Street, ont proposé d’ajouter au traité des règles contraires aux dispositions américaines visant à interdire les produits dérivés toxiques, à limiter la taille des banques dites too big to fail trop importantes pour faire faillite »), à mettre en vigueur une taxe sur les transactions financières et à réintroduire le principe de la loi Glass-Steagall.

Cette loi votée par le Congrès américain en 1933 pour séparer les activités d’investissement des activités commerciales des banques fut abrogée en 1999 par l’administration du président William Clinton.
Lire la suite

Belgique : Le Premier ministre victime d’un “attentat frites-mayonnaise”

Des activistes ont interrompu un discours de Charles Michel, qui présentait son programme politique et économique devant des chefs d’entreprises.

Ce midi au Cercle de Wallonie, le Premier ministre a été aspergé de frites et de mayonnaise par des militantes “Liliths”, c’est ainsi qu’elles se présentent dans un communiqué. Les militantes ont été interpellées par la police. Charles Michel a repris son discours après s’être changé.

Les Liliths estiment “qu’au peuple belge, on ne laisse que les frites sauce austérité. C’est pourquoi nous jetons à leur visage le symbole d’une Belgique qu’ils démantèlent“.

Médecine : Devenez cobaye humain pour un laboratoire

Winard Corporation est une société très innovante qui a décidé de passer à la vitesse supérieure en termes de recherche médicale. Pour accélérer la mise au point de traitements révolutionnaires, elle utilise des cobayes humains prêts à tout pour faire avancer la science. La bonne nouvelle ? Winard lance une grande campagne de recrutement. Il ne reste plus que vous pour changer le monde !

Le laboratoire médical Winard Corporation est aujourd’hui le leader dans le secteur des expériences faites sur des humains. Un procédé qui peut paraître un peu dangereux mais qui n’a pas son égal en termes de résultats. Comme le dit Claire Beaumont, chercheuse au service de transplantation : « C’est incroyable de voir tout ce que cette entreprise nous laisse faire. Nous pouvons amputer des organes, inoculer des virus mortels à des nourrissons ou encore observer les conséquences d’une brûlure à l’acide sur la peau. »

Qui dit cobayes humains, dit forte demande! La société est actuellement en train de lancer une audacieuse campagne de recrutement pour accueillir de nouveaux volontaires. « C’est une expérience unique pour tous ces gens de rentrer dans l’histoire », déclare Claire. « Le problème, c’est que nous avons besoin de nouvelles têtes en permanence. Les cobayes sont très peu souvent réutilisables. Quand on expérimente sur une amputation et que nous avons déjà coupé le bras du sujet précédent, c’est compliqué de lui proposer de participer à nouveau. »

Lire la suite

États-Unis : Combinaison anti-Ébola, le déguisement tendance pour Halloween

Une idée de mauvais goût, mais qui fait vendre. Cette année pour Halloween, un commerçant américain de Dallas a trouvé son costume vedette: la combinaison de protection des soignants d’Ébola, plus connue sous le nom de Hazmat (pour Hazardous materials).

Martigues (13) : “Crise Circus”, thème du Carnaval 2015

Le thème du Carnaval de Martigues, qui aura lieu en mars 2015, a été dévoilé ce vendredi soir : “Crise Circus” Un choix qui a été soumis au vote des habitants de la ville cette année. Le thème du carnaval soumis au vote des habitants, c’était une première dans l’histoire de cette manifestation à Martigues.

Habituellement confié à des structures telles que les maisons de quartiers, cette fois-ci, les Martégaux ont pu choisir eux-même leur thème (sur internet ou par téléphone) et exprimer leurs idées concernant “leur” Carnaval version 2015.

Ce thème arrive au bon moment pour faire une satire de nos hommes politiques” déclare Jean-louis, passionné de festival.”Il faut profiter de ces moments là pour s’amuser et prendre ce problème à la dérision le temps d’une journée“.

Le carnaval s’emparera donc de la crise avec au programme du “Crise Circus”:

- dresseurs de dettes,
- dompteurs de bêtes urbaines,
- équilibristes du porte-monnaie,
- magiciens du partage,
- jongleurs de chiffres,
- clowns politiques,
- contorsionnistes de l’emploi,
- fakirs en pénuries…

Maritima

(Merci à Titi)

Symphonie d’une cour de ferme (Walt Disney – 1938)

La cour de la ferme s’agite et prend vie sur plusieurs airs de musique classique. Le coq fait ainsi une sérénade à une poule, rejoint par d’autres animaux dont un petit cochon cherchant désespérément à manger. On assiste au quotidien de la vie d’une cour, au contact d’animaux en tout genre. Tous s’associent à l’arrivée du fermier et de la fermière qui viennent leur donner à manger.

Chine : Une voiture éolienne capable d’atteindre 140 km/h ! [Humour]

Vous aimeriez avoir une voiture qui ne pollue pas la planète mais c’est au-dessus de vos moyens ? Ne vous inquiétez pas, désormais il est possible de fabriquer sa voiture éolienne chez soi!

On sait que la Chine est calée en haute technologie et voici encore un exemple qui le prouve : un homme de 55 ans à Pékin a mis au point lui-même sa propre voiture éolienne ! Tang Zhenping, à la fois fermier et designer, a conçu une voiture écologique permettant d’émettre moins de gaz à effets de serre en utilisant le système éolien.

Pour alimenter les batteries de celle-ci et générer de l’électricité, il a fixé à l’avant et à l’arrière du véhicule un ventilateur géant. Ainsi, il affirme que sa super voiture écolo peut aller jusqu’à la vitesse de 140km/h avec une autonomie de 140km. Énorme ! Il lui a fallu seulement trois mois pour la terminer et 1.600 $.

Musique : « Tout mais pas ça ! »

Avertissement : les personnages de cette chanson étant réels, toute ressemblance avec des individus imaginaires, serait purement fortuite.

Paroles de la chanson du groupe “L’Affaire Louis Trio”.

Encore cette fille qui m´appelle
Elle n´arrête pas à me rappelle et me rappelle
Me rappelle sans cesse que si je la délaisse
Oh ouh oh

Elle fera un malheur oh oh oh
Elle tuera mon bonheur oh oh oh oh
Elle m´arrachera le cœur
Elle criera sur les toits tout ce qu´elle sait de moi
Lire la suite

Les “sans-dents” : Emblême de soins dentaires trop chers

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le “trait d’humour” attribué au président François Hollande par son ex-compagne Valérie Trierweiller n’a rien de très amusant une fois lâché dans l’arène du débat public.

Et pour cause, les difficultés d’accès aux soins dentaires pour de trop nombreux Français est une question particulièrement épineuse dans un pays qui se targue d’avoir l’un des meilleurs systèmes de santé au monde.

En 2012, les soins dentaires arrivaient déjà en tête des types de renoncement à l’accès aux soins pour raisons financières selon l’Institut de recherche et documentation en économie de la santé (IRDES).
Lire la suite

Exclusif : l’OTAN va attaquer la Russie avec 12 avions

Par Carl

Vous, je ne sais pas, mais moi, je suis quelque peu désappointé par la lecture des prises de positions sur l’Ukraine vues sur Twitter, Facebook et autres commentaires parus sur d’honorables sites d’information – sans même parler de sites plus folkloriques, et je ne parle pas là du Gorafi. Si vous le voulez bien, résumons les événements de ces derniers mois, vus par nos experts en relations internationale en herbe (attention, parodie. Mais pas trop quand même).

Tout commence par Euromaïdan : une poignée de fascistes soutenus par BHL et John McCain renverse le gouvernement ukrainien. Oui, ce sont des oligarques corrompus mais les autres aussi sont des oligarques corrompus, en plus, ils sont nazis. L’accord d’association proposé par l’Europe (tiens, c’est marrant, je pensais qu’au niveau défense, elle n’était nulle part) est en fait un accord d’association à l’OTAN. Que personne à l’OTAN ou à l’UE n’ait eu envie jusque là d’intégrer l’Ukraine dans leurs organisations respectives n’a rien à voir là-dedans. D’ailleurs, les habitants de Kiev, à part quelques naïfs, n’ont rien à voir là-dedans. Lire la suite