La poupée Barbie entrepreneuse “pour coller à la réalité du XXIe siècle”

Après la Barbie hôtesse de l’air, ou encore la Barbie astronaute, place à la Barbie entrepreneuse munie de son smartphone dans une main, une mallette dans l’autre. La tablette tactile qui affiche graphiques et camemberts multicolores finit de dissiper les doutes: Barbie s’affiche en tant que chef d’entreprise. Mattel est même allé jusqu’à lui créer un profil LinkedIn…

Europe : L’avenir de l’industrie se trouve sur la rive sud de la Méditerranée

La crainte de nationalisations est tout à fait déplacée et aucun slogan des révoltes arabes de 2011 n’a montré d’hostilité au capital étranger, européen ou non européen. Il convient simplement de sortir progressivement de la logique des zones franches et des avantages fiscaux qui ne sont en rien corrélés avec des indicateurs de développement des capacités de maîtrise et d’innovation technologiques.

Si l’on songe que la côte sud de la Méditerranée est la porte d’entrée vers le continent africain, d’un côté, et vers la riche péninsule Arabique, de l’autre, comment ne pas s’orienter vers de grands investissements industriels pour produire localement et exporter des biens d’équipement comme des biens de consommation, grâce à la valorisation des très vastes ressources humaines disponibles sur les deux rives de la Méditerranée ?

En bref, il est temps de commencer à penser la complémentarité active et productive au bénéfice des deux rives, en lieu et place des situations rentières qui dominent trop souvent les relations économiques entre les deux rives de la Méditerranée.

La coproduction peut, bien sûr, prendre également la forme de capitaux du sud de la Méditerranée, investis en Europe dans des entreprises de taille moyenne à la recherche de liquidités pour assurer leur développement et leur expansion.

Lire la suite

Celente : “L’effondrement économique interviendra au second trimestre 2014 !”

Interview de Gerald Celente donnée le 30 avril 2014 sur l’or, à propos de la situation en Ukraine et de “l’effondrement économique pour le deuxième trimestre 2014″ !!!

On ne s’attaque pas à la Russie. Napoléon n’a pu les défaire, Hitler n’a pu les défaire, et vous pensez que c’est Cameron, Hollande et Obama qui vont vaincre les Russes ?”

Danemark : “Votez aux élections européennes ou l’on vous zigouille”

Avec son look de biker déjanté, Voteman n’a pas digéré de ne pas avoir d’influence sur certains choix européens, notamment celui concernant la quantité de cannelle sur ses gâteaux préférés. Il a donc décidé de se venger et d’aller chercher tous les récalcitrants par la force et de les conduire à l’isoloir.

Quand le trash se met au service de la démocratie

Le président du FolketingMogens Lykketoft, a déclaré: “nous tentons de faire réagir les très jeunes en les invitant à aller voter. [...] Nous devons pour cela utiliser toutes sortes de méthodes“.

Des méthodes qui n’ont visiblement pas plus aux Danois. Sur la page Facebook du Parlement danois, les réactions étaient sans appel : une vidéo “embarrassante“, “gênante“, “sexiste” et “violente”, qui n’est pas “digne“. 

Devant une telle avalanche de critiques, le Parlement a décidé de retirer la vidéo qui a coûté environ 27.000 euros indique le Copenhagen Post. Le lien disponible sur le réseau social n’était effectivement plus actif mardi matin. Le Parlement a également publié sur sa page une sorte de mea culpa dans lequel Morgen Lykketoft a fini par reconnaître que le Parlement en tant qu’institution devait faire attention à l’utilisation de son image.

Cliquer sur sous-titre pour obtenir la traduction en français

Europe : Les jeunes de 16 à 18 ans ne pourront plus travailler sur un escabeau !

Tribune Libre rédigée par Father Mackenzie  en réaction à Lois européennes : Les jeunes de 16 à 18 ans ne peuvent plus travailler sur un escabeau.

Enfin ! Il était temps de mettre fin au scandale des milliers de morts annuels par escabeau. Sans parler du cancer de l’escabeau qui frappe des décennies après être monté dessus. Le puissant lobby des escabeaux n’a pas réussi à corrompre Bruxelles. Pour les pesticides dans la bouffe on verra plus tard .

Se pose aussi le problème des escaliers. Dans un premier temps,on pourrait les interdire dans les lieux publics. Ou bien habituer les gens en retirant les marches progressivement.

Mais ces mesures seront encore insuffisantes au regard du risque inadmissible d’une chute de sa propre hauteur dues à une regrettable bipédie . C’est pourquoi dans un second temps il apparait nécessaire de conduire le citoyen européen vers la station quadrupède.

Lire la suite