Coupeurs de feu et autres guérisseurs font leur entrée à l’hôpital

Les coupeurs de feu. Cette pratique peut laisser perplexe et pourtant, certains médecins la prennent en considération. Au centre hospitalier de Grenoble, la chef du service de cancérologie respecte les croyances et il lui arrive même de parler des coupeurs de feu à ses patients. Pour cette psychothérapeute, la clé du mystère n’est autre que l’autosuggestion.