Big Data : Une révolution numérique

Conférence avec Stéphane Tufféry, mathématicien à l’École Nationale de la Statistique et de l’Analyse de l’Information (ENSAI), Rennes.

Dans cette conférence, nous allons parler d’un sujet qui nous concerne tous: l’exploitation des multiples données produites en permanence dans le monde économique, technologique, et de la communication. On les appelle Big Data et elles proviennent des opinions et contenus partagés dans les réseaux sociaux, du pistage des internautes, de la géolocalisation, de l’utilisation du téléphone ou de la carte bancaire, des capteurs industriels, etc.

Les Big Data sont caractérisées par trois « V »: le Volume énorme de ces données, leur Variété et leur Vitesse. Faut-il en avoir peur? Que permettent d’en faire les nouvelles méthodes statistiques et les technologies informatiques de pointe?

Le monde merveilleux du GPS

La géo-localisation de tout et de chacun, à l’arrêt ou en déplacement, n’importe où dans le Monde et à toute heure, voilà qui nous est devenu familier. Mais cette révolution technologique et sociologique cache aussi une révolution économique, militaire, stratégique qui conduit les grandes puissances à se doter de leurs propres systèmes de géo-localisation.

Guerre économique, militaire, technologique ? Nous ne mesurons pas l’hyper-dépendance des économies modernes et des défenses nationales à cet outil seulement âgé de 20 ans qui, tous les jours, connaît des applications nouvelles et inattendues. Alors que des milliards sont en jeux, quoi de plus facile à brouiller qu’un signal GPS ? De plus vulnérable qu’une constellation de satellites ?

Réalisé par Franck Cuvelier

Un oeil sur vous : Citoyens sous surveillance !

Existe-t-il encore un espace dans nos vies citoyennes qui échappe à la surveillance ? Observer, contrôler et analyser les comportements n’ont jamais été aussi aisés qu’aujourd’hui. Depuis une dizaine d’années, les avancées technologiques se sont accélérées, jusqu’à favoriser une révolution sociétale : la surveillance ciblée s’est transformée progressivement en une surveillance de masse à l’échelle planétaire.

Jadis concentrée sur l’espace public, elle pénètre désormais notre vie privée. L’intimité est une notion de plus en plus floue, soumise à des attaques de moins en moins détectables. Plus sournois que les caméras de surveillance dont beaucoup aimeraient qu’elles couvrent chaque angle mort de l’espace public, le “regard invisible” joue les passe-muraille : jeux vidéo connectés, activité sur les réseaux sociaux, requêtes sur les moteurs de recherche ou géolocalisation via nos smartphones sont autant de constituants manipulables de notre seconde identité – l’alter ego numérique.

En fournissant, souvent sans y consentir ni en avoir conscience, un nombre important de données, le citoyen est devenu l’enjeu d’une bataille politico-économique sans précédent, entre les tenants du tout-sécuritaire, les multinationales du web ou les défenseurs des libertés individuelles.

Techno-dictature
Lire la suite

Géolocalisation : Tous traqués ?

Les Français utilisent leur portable près de 170 fois par jour. Mais ils font bien plus que téléphoner. Ils prennent des photos, vont sur les réseaux sociaux, se déplacent… tout en se géolocalisant.

Une équipe de journalistes a rencontré plusieurs adeptes de ce procédé. Grâce à la puce GPS de leur smartphone, ils peuvent trouver la boulangerie ou le cinéma le plus proche, calculer leur trajet en voiture ou en bus, repérer les embouteillages…

Reportage de l’émission Envoyé spécial diffusée sur France 2 le 12 février 2015

Plus surprenant : ils peuvent aussi suivre leurs amis à la trace, draguer des passant(e)s, payer leur prime d’assurance de voiture moins cher et même… gagner de l’argent en faisant leurs courses ! Tout ça grâce à des applications de géolocalisation qui se téléchargent en un clic sur leur téléphone.

Mais à force de dire en permanence où nous sommes, notre portable est devenu un véritable mouchard, capable de nous traquer à notre insu… Une aubaine pour les publicitaires, les géants du net, et même les enseignes – qui peuvent cibler le contenu qu’ils vous envoient. La géolocalisation est désormais une arme commerciale redoutable qui menace notre vie privée.

Des souliers qui vous disent où aller

Après les téléphones, voici maintenant les souliers intelligents. Que ce soit pour retrouver son chemin en voyage, ou pour aider des proches dont la vision ou la mémoire est défaillante, il existe maintenant des chaussures pour vous diriger.

La technologie, développée par une entreprise indienne du nom de Ducere Technologie, avait pour but initial de venir en aide aux personnes aveugles ou avec des problèmes de vision.

Les deux jeunes fondateurs proposent aujourd’hui les souliers Lechal, qui peuvent guider autant les non-voyants, qu’à peu près n’importe qui, notamment les coureurs.

(Merci à Tilak)

Lire la suite

Une enfance sous surveillance

Les dispositifs permettant de suivre ses enfants à la trace sont à la mode. Non sans poser de lourdes questions pédagogiques, éthiques et juridiques.

Les parents balisent. Des applications permettaient déjà de scruter, depuis son téléphone portable, celui de ses enfants. Les objets physiques se multiplient désormais pour les suivre à la trace, sous la forme d’un innocent porte-clef ourson à géolocalisation, d’un manteau connecté lancé par Gemo ou d’un bracelet électronique.

Comment ne pas faire le rapprochement avec le bracelet qui permet aux prisonniers de ne pas être enfermés derrière des barreaux ? Pucer un enfant permet-il de le sortir de l’emprise de parents devenus des geôliers surprotecteurs, comme le souligne Nadia Daam sur Slate ? En le laissant quelques mètres sans une main dans la sienne, mais avec un fil à la patte.

Puce-moi si tu peux

Albert, 36 ans, cadre dans l’industrie chimique à Huttenheim (Bas-Rhin) raconte ainsi qu’il n’accompagne plus son fils à l’école, « faute de temps mais également pour lui donner une certaine autonomie, sachant qu’il maîtrise les règles élémentaires de sécurité ». Mais il lui a tout de même confié une balise, pour vérifier qu’il est bien arrivé jusque dans sa classe de CE2 :

« C’est pour moi un soulagement de pouvoir consulter à distance les données GPS, et voir ainsi si son trajet s’est bien passé. »

« Quand on voit la société dans laquelle on vit et les horreurs qu’on découvre au quotidien, comment ne pas avoir peur pour son enfant ? », réagit quant à elle la blogueuse Maman Geek dans les commentaires de son article consacré au sujet.
Lire la suite

Le monde merveilleux du GPS

Le GPS, système de géolocalisation initialement destiné à l’armée, permet de se positionner grâce aux satellites en orbite autour de la Terre. Depuis son lancement par le président Reagan, il a impacté divers domaines comme la technologie, la sociologie, l’économie, la défense et la stratégie.

En quelques années, le GPS est devenu un outil du quotidien pour les professionnels comme pour les civils. D’un point de vue militaire, il a changé la façon de faire la guerre. Selon l’armée américaine, 80% des opérations ne pourraient pas être conduite sans son aide.

Mais il est aisé de brouiller son signal. La population civile, elle, est littéralement dépendante de cet outil, à peine âgé d’une vingtaine d’années. Se pose alors la délicate question de l’anonymat: toute personne possédant un GPS sur son smartphone, sa tablette ou bien sa montre est désormais localisable.

Prêts à tout pour voler nos voitures

Chaque année, des milliers de voitures sont volées en France. Parmi les véhicules les plus dérobés figurent la Twingo, la Smart ou encore la BMW X6. Depuis quelques années, les techniques des voleurs ont évolué.

Si le car-jacking reste répandu, les malfaiteurs s’orientent désormais vers le vol électronique. Grâce à un boîtier, ils peuvent s’emparer d’un véhicule sans violence et sans effraction.

Pour lutter contre le vol, certaines sociétés affirment pouvoir retrouver le véhicule grâce à la géolocalisation. Mais ce système est-il efficace ?

La condition humaine sous les ondes électromagnétiques artificielles

De plus en plus de personnes ressentent l’agression physique que constitue la présence d’ondes électromagnétiques artificielles dans l’air de notre vie de tous les jours, ondes qui sont nécessaires au fonctionnement des nouvelles technologies sans fil lancées sur le marché.

Cliquez sur le graphique pour l'agrandir

Les personnes souffrant de ces nouvelles ondes sont très souvent totalement démunies pour expliquer la situation sanitaire, technologique et sociale à autrui, ainsi que leur situation personnelle qui en découle. Clairement, les implications de l’évolution sociétale à laquelle nous faisons face sont tellement énormes et ahurissantes, qu’il est bien difficile de les expliquer précisément et parfois d’y croire.

Lire la suite