L’Europe des lobbies n’attend pas la Suisse

Par Myret Zaki

Il est des sujets dont la méconnaissance est inversement proportionnelle à leur importance. Il en va ainsi de celui des lobbies.

“Je peux expliquer…”
ELECTEURS EUROPÉENS – PARLEMENT EUROPÉEN – LOBBIES DES AFFAIRES

Sait-on  que l’industrie financière est le plus gros lobby à Bruxelles, avec 1.700 lobbyistes, passant par 700 acteurs financiers, et qu’elle dépense au moins 123 millions d’euros par an pour infléchir le cours des réglementations européennes ? Qu’elle a sept fois plus de lobbyistes que les syndicats et les ONG réunis, dont le budget annuel atteint 4 millions à peine ?

Lire la suite

Les fôtes d’ortograf coûteraient des millions aux entreprises

Près de neuf e-mails sur dix contiendraient une erreur. Les fautes d’orthographe coûteraient des millions d’euros aux entreprises. Et les plus affectées par ce problème seraient celles sur internet. Une étude anglaise affirme qu’une seule faute d’orthographe sur un site de e-commerce peut diviser les ventes par deux, a rapporté France info, lundi 7 avril.

“Sur Internet, il est facile de comparer, de changer de site, de commencer son achat à droite et de le finir à gauche. La forme devient stratégique. Il n’y a pas de deuxième chance. Et la forme, c’est quoi ? Des images et du texte. Point. L’enjeu est simple, il faut susciter la confiance, convaincre d’acheter, avec des images et du texte. Agrémenter le tout de fautes d’orthographe, c’est se tirer une balle dans le pied”, explique au site Atlantico Pascal Hostachy, cofondateur de Woonoz et spécialiste de la remise à niveau en orthographe.

Inutile de pointer la responsabilité des SMS dans l’avalanche de fautes. Des chercheurs ont montré qu’ils ne sont pas à l’origine de la baisse globale du niveau. D’après eux, “c’est le niveau en orthographe traditionnelle qui détermine la forme des SMS envoyés, et non pas les SMS qui influencent négativement l’orthographe traditionnelle”

“Ce qui change, c’est que tout le monde écrit”, écrit France info. Alors, certaines entreprises envoient désormais leurs salariés en formation, avec certificat à la clé.

SDF : 1/4 des personnes sans domicile travaillent

En France, un quart des adultes francophones sans domicile (24%) travaillent, indique l’Insee dans une étude publiée mardi 8 avril. Ils occupent souvent des emplois “très précaires”.

Au total, près des deux tiers (63%) des SDF sont considérés comme actifs, avec 39% au chômage ou en recherche d’emploi selon l’enquête menée auprès des utilisateurs francophones des services d’hébergement et de distribution de repas, en janvier et février 2012, par l’Insee et l’Ined.

Parmi les SDF en emploi, des disparités existent entre Français et étrangers, ces derniers occupant “un peu plus souvent un emploi régulier ou un ‘petit boulot’ (27%) que les Français (22%)”. Seules 39% de ces personnes en emploi ont un CDI, 24% bénéficiant d’un CDD, 15% d’un travail temporaire et 22% travaillant sans aucun contrat.

L’enquête note également que “le taux d’emploi des personnes sans domicile est d’autant plus élevé que leurs conditions d’hébergement sont stables”.

Lire la suite

En Europe, le déclin des abeilles frappe lourdement les pays du Nord

Phénomène mondial observé depuis le milieu des années 1990, le déclin des abeilles, insectes pollinisateurs indispensables à 84 % des végétaux cultivés en Europe, n’avait jamais été précisément évalué au sein de l’Union. C’est désormais chose faite avec l’étude « Epilobee », dont les premières conclusions devaient être présentées lundi 7 avril à Bruxelles.

Les résultats de cette enquête, menée dans dix-sept Etats membres, montrent que les pays du nord de l’Europe sont frappés par des mortalités très supérieures à celles qui touchent le pourtour méditerranéen. En cumulant les mortalités hivernales et estivales, la Belgique apparaît comme le territoire le plus touché, avec un taux de mortalité de 42,5 %, suivie de près par le Royaume-Uni (38,5 %), la Suède (31,1 %), la Finlande (29,8 %) et la France (27,7 %). Ces résultats confirment la mauvaise santé des pollinisateurs.

Lire la suite

Grèce : Diplômes accélérés pour étudiants acceptant l’austérité

La troïka composée de la Commission Européenne, de la Banque Centrale Européenne et du Fonds Monétaire International envisage de donner la possibilité d’obtenir leur diplôme en seulement un an pour les étudiants grecs motivés qui accepteront de s’engager pour les réformes de marché et l’amélioration de la compétitivité de la Grèce, rapporte le journal grec Eleutherotypia.

Des membres du gouvernement grec ont indiqué que la troïka a établi un lien entre le rythme hésitant avec lequel les réformes sont adoptées, et le manque d’étudiants « politiquement fiables » qui acceptent la nécessité de l’austérité en Grèce et l’adoption des réformes y relatives.

La troïka explique que  la nouvelle ère exige un nouveau type d’étudiants « politiquement fiables », qui pourraient suivre un cursus universitaire raccourci pour éviter qu’ils ne se radicalisent.

Les étudiants intéressés par cette formule devront signer une lettre d’engagement personnel, qui leur ouvrira la voie à ce cursus accéléré. « Créer un cadre pour que des diplômés soient équipés avec un outillage politique et économique adéquat serait très utile pour les investisseurs intéressés par le programme de privatisations du pays », a déclaré un membre du gouvernement.

Lire la suite

La bonne fortune des milliardaires européens

Le patrimoine des milliardaires européens représente 30 % de celui des grandes fortunes dans le monde, contre 24 % il y a un quart de siècle, selon une étude réalisée par Forbes et publiée par Société générale Private Banking le 1er avril.

Carte des grandes fortunes cumulées en Europe en 2013, par pays, en milliards de dollars, et par secteurs d’activités (source : Forbes)

Recensant les fortunes familiales de plus d’un milliard de dollars (726 millions d’euros) à travers le monde, elle vise à analyser la pérennité de la richesse sur le Vieux Continent.

Etonnamment, Forbes a intégré la Russie et la Turquie au sein de l’Europe. Un choix qui a de lourdes conséquences puisque ces deux pays représentent 38 % du nombre de grandes fortunes et 32 % du patrimoine financier détenu dans la région.

Depuis 2008, il y a davantage de milliardaires en Russie qu’en Allemagne et Moscou est devenue depuis 2011 la ville au monde qui en compte le plus grand nombre.

STABILITÉ EUROPÉENNE
Lire la suite

Océans en danger ?

En compagnie du grand naturaliste David Attenborough, une exploration de la biodiversité sous-marine menacée.

Démarrée en 2003, une vaste étude internationale a pour objectif d’étudier et de détailler la biodiversité des fonds marins du globe. Les premiers résultats révèlent la richesse et la fragilité du milieu marin, qui abrite plus d’un million d’espèces.

Chine : Le pari des étudiants français

Comme Marine et Sophie, Ils sont deux cents Français à étudier dans la prestigieuse université pékinoise de Tsinghua. Ces jeunes Français, galvanisés par le boom économique chinois, sont de plus en plus nombreux à choisir la Chine plutôt que les campus d’Harvard et du MIT aux États-Unis.

C’est un phénomène récent. Il y a cinq ans, ils n’étaient qu’une poignée. Alexandre est l’un de ces pionniers. Il ne fréquente que des Chinois, travaille à leur rythme, c’est-à-dire jour et nuit. Avec cette volonté de fer, il a réussi à terminer troisième de sa promotion d’école d’ingénieur. Et aujourd’hui, il prépare une thèse de droit commercial chinois.

FMI : Des experts défendent la redistribution des richesses

Des experts du FMI ont livré mercredi un plaidoyer en faveur de la redistribution des richesses et de la lutte contre les inégalités, tranchant avec les positions traditionnelles d’une institution focalisée sur l’austérité économique.

Selon leur étude, les inégalités sociales ne sauraient être négligées par les gouvernements notamment parce qu’elles “amputent la croissance” en réduisant l’accès à l’éducation et en alimentant l’instabilité politique et économique.

Ce serait une erreur de focaliser sur la croissance et de penser que les inégalités se régleront d’elles-mêmes, au moins pour la seule raison que cela pourrait déboucher sur une croissance faible et non-viable“, écrivent les auteurs de cette étude qui a reçu l’onction du chef économiste du Fonds monétaire international, Olivier Blanchard.

Ces experts n’hésitent pas, dès lors, à prendre le contre-pied de certains économistes libéraux, selon qui la redistribution des richesses par l’impôt et les transferts sociaux (allocations, aides…) décourageraient l’initiative privée et seraient, in fine, nuisibles à l’activité économique.
Lire la suite

Le FMI admet qu’il n’existe pas de seuil critique de la dette publique

La croissance d’un pays ne ralentit pas automatiquement lorsque sa dette publique dépasse le seuil de 90 % du PIB. C’est la conclusion à laquelle parviennent Andrea Pescatori, Damiano Sandri et John Simon dans une étude qu’ils viennent de publier sur le sujet, et intitulée « Dette et croissance : y a-t-il un seuil magique ? » (« Debt and Growth: Is There a Magic Threshold? »).

Ces trois chercheurs du Fonds monétaire international (FMI) apportent ici une nouvelle pierre à la polémique qui a violemment agité le monde académique – et politique –à l’été 2013.

L’affaire remonte à 2010, lorsque deux pointures de Harvard, Carmen Reinhart et Kenneth Rogoff, publièrent un article assurant qu’un taux d’endettement public supérieur à 90 % du PIB entraîne systématiquement une baisse du taux de croissance. Et ce, quel que soit le niveau de développement du pays.

Leur démonstration eut une influence majeure sur la conception des plans d’ajustement mis en œuvre dans les pays du sud de l’Europe. Olli Rehn, le Commissaire européen aux Affaires économiques, cita ainsi à de nombreuses reprises l’article afin d’encourager les pays en difficulté dans la zone euro à prendre des mesures de rigueur.

Lire la suite

Le «manger local» continue de progresser

Il y a deux ans, le cabinet Xerfi identifiait un ralentissement du marché du bio, en parallèle à une envolée de la tendance locavore (les deux n’étant bien sûr absolument pas incompatibles).

Le «manger local» plaît de plus en plus, ça se confirme encore : Ipsos et le réseau Bienvenue à la ferme viennent de dévoiler une étude sur les Français et la consommation alimentaire locale.

Comme « un Français sur deux estime ne plus savoir ce qu’il mange » – à la suite de scandales alimentaires divers et variés – les achats de produits locaux (avec une origine connue et proche, donc plus rassurants, en plus de la dimension environnementale) s’accélèrent.

Lire la suite

Les gaz de schiste ne sauveront pas l’Europe

Le gaz de schiste a eu peu d’impact sur l’économie américaine. Et l’Europe ne doit pas en attendre des miracles, avertit l’Institut du développement durable et des relations internationales (Iddri) dans une étude.

Les gaz de schiste n’ont pas révolutionné l’économie américaine et ne sauveront pas l’Europe : à contre pied de certaines idées reçues, les chercheurs de l’Iddri ont calculé que l’impact des hydrocarbures non conventionnels sur la reprise économique aux Etats-Unis est marginal – et qu’il le restera sur le long terme.

Lire la suite

« No kids » : Ils n’ont pas d’enfant et n’en veulent pas

La famille est la valeur préférée des Français, les couples homosexuels revendiquent haut et fort leur souhait d’avoir une descendance, droite et gauche s’écharpent sur les valeurs à enseigner à nos têtes blondes… et eux restent en dehors de tout cela.

Ils n’ont pas d’enfant, et n’en veulent pas. Un choix qui, en France, reste marginal, d’après les données publiées par l’Institut national d’études démographiques (INED) le 12 février.

Ils sont 6,3 % des hommes et 4,3 % des femmes, selon l’enquête « Fecond », réalisée en 2010 auprès de 5 275 femmes et 3 373 hommes âgés de 15 à 49 ans par l’INED et l’Institut national de la santé et de recherche médicale (Inserm). La moitié sont en couple. Pas d’inquiétude pour les chiffres de la natalité française : ces proportions sont stables depuis une vingtaine d’années.

Ce qui étonne, c’est à quel point ce choix reste mal perçu, surtout pour les femmes, qui restent assignées au rôle de mère, bien qu’elles aient largement investi la sphère professionnelle.

Lire la suite

Russie : Démographie, la population ne baisse plus

Par Alexandre Latsa

La Russie en 2013 aura donc connu une hausse naturelle de population, le nombre de naissances dépassant celui des décès, et ce pour la première fois depuis 1991.

Décembre 2013 aura vu 157.904 naissances contre 152.066 en décembre 2012, soit 5.838 naissances en plus, et 157.641 décès, contre 159.239 en décembre 2012 soit 1.598 décès en moins. Au final en décembre 2013, la population russe aura donc augmenté naturellement de 263 habitants contre une baisse de 7.173 en décembre 2012.

Sur l’année 2013, le pays aura connu 1.901.182 naissances contre 1.896.263 l’année dernière, soit 4.919 naissances en plus, et 1.878.269 décès contre 1.898.836 l’année dernière, soit 20.657 décès en moins. La population a donc naturellement augmenté de 22.913 habitants, un record bien inattendu et imprévu, même pour les démographes les plus optimistes.

Brève synthèse de l’évolution démographique russe de 1992 à nos jours

Lire la suite

États-Unis : 20 ans de libre-échange, près d’un million d’emplois détruits

A l’occasion des 20 ans de l’accord de libre-échange nord-américain (ALENA ou NAFTA en anglais), ce texte revient sur ses conséquences sociales. Autant de leçons à tirer au moment où se négocie un accord similaire de libre-échange transatlantique entre l’Union européenne et les États-Unis.

Pour Clive George, senior economist de l’Université de Manchester, la méthode la plus fiable pour prévoir les conséquences probables de négociations commerciales consiste à considérer les précédentes expériences d’accords commerciaux [1].

Signé il y a vingt ans (le 1er janvier 1994), l’accord de libre-échange nord-américain (ALENA ou NAFTA en anglais) entre les États-Unis, le Canada et le Mexique, comporte de nombreuses similitudes avec le projet d’accord transatlantique. Mais la comparaison n’est pas flatteuse, si l’on considère les conséquences catastrophiques de cet accord sur les droits sociaux…

Lire la suite

Paris : Le taux de pauvreté dépasse 40% dans certains quartiers

Paris est-elle une ville bourgeoise? Se boboïse-t-elle? La réponse est oui… mais pas toute la ville. Le taux de pauvreté varie de 7% à 25% selon les arrondissements de la capitale, d’après une étude du Centre d’observation et de mesure des politiques sociales (Compas) pour La Gazette des communes.

http://img15.hostingpics.net/pics/458895Pauvret.jpg

Et malgré l’arrivée dans les quartiers populaires de catégories plus argentées ces dernières années, certains restent marqués par un très fort taux de pauvreté.

Paris arrive au 17e rang des grandes villes comptant le moins d’habitants vivant sous le seuil de pauvreté (moins de 977 euros par mois, par ménage), avec un niveau moyen de 14%. Soit un taux très proche de la moyenne nationale. « Mais le taux de pauvreté y atteint plus de 20 % dans des arrondissements qui regroupent 200 000 habitants », note cette étude.

Plus précisément, 25% de la population du 19e arrondissement est touché par la pauvreté, 24% de celle du 18e, 22% de celle du 20e et 18% de celle du 10e. Les arrondissements les plus riches, eux, sont le 7e (7%), le 6e (8%) et le 16e (9%).

Lire la suite

États-Unis : Le pays s’enfonce dans la misère

Le  31ème congrès consacré à “la faim et les sans-abris” qui s’est déroulé aux États-Unis met en évidence une évolution de la société américaine peu relayée par les médias acquis pour la très grande majorité à pensée néo-libérale dominante. Ainsi malgré une prétendue baisse lente, mais continue du chômage, le nombre de sans-abris et de personnes souffrant de la faim augmente.

Au total, ce sont 46,5 millions d’Américains qui vivent sous le seuil de pauvreté, selon l’étude réalisée par la Conférence des maires des États-Unis, dans vingt-cinq grandes villes américaines.

Plus d’1 américain sur 6 est “tiers-mondialisé”. Les défenseurs du modèle économique américain qu’ils érigent en modèle, s’évertuent à nous faire croire de manière stupéfiante, que There Is Not Alternative, qu’il faut déréguler et libéraliser encore davantage, car il n’y a rien de possible entre ça et le communisme destructeur de l’ex-bloc soviétique et surtout pas une autre mode de développement qui ne permette pas de s’en mettre plein les poches.

Le trucage des chiffres, les omissions, les vérités partielles,… Tout est bon pour nous faire prendre les vessies pour des lanternes.

Lire la suite

Peu de peine, beaucoup de gain

Vous manquez de temps pour pratiquer des exercices de fitness afin de vous muscler? Une étude récente à montré que 12 exercices ciblés et pratiqués en seulement 7 minutes apportent des résultats équivalents à de longues séances de musculation.

De nombreuses salles de sport préféreraient ne pas entendre parler de cette découverte scientifique. Et si vous pouviez avoir les bénéfices des exercices de course ou de poids, sans machines coûteuses, et en… disons, sept minutes ?

La science de l’entraînement est une belle chose, intellectuellement fascinante, mais on a parfois besoin d’indications pour mettre en pratique les derniers résultats des recherches.

C’est exactement ce que fait un article du Health & Fitness Journal  de l’American College of Sports. En 12 exercices, qui n’utilisent que le poids corporel, une chaise et un mur, vous atteignez les exigences d’un effort de haute intensité, qui associe une longue course à un entraînement de sept minutes. Et tout cela repose sur la science.

Êtes-vous prêts à supporter sept minutes de souffrance ?
Lire la suite

Étude Séralini sur le maïs OGM : 10 informations que les médias officiels ne vous communient pas

(Exclusivité Fortune – Article original en langue anglaise. Traduction participative assurée par @jerome et @Anti-citoyen deux. Un grand merci à eux – Fortune)

Cela fait presque un an que le chercheur français Gilles-Éric Séralini a publié son étude sur les effets délétères de l’ingestion du maïs OGM NK603 de Monsanto et il y a toujours des millions de personnes qui se demandent que penser à son sujet. Pour aider à y voir plus clair, voici dix faits au sujet de cette étude que vous n’avez probablement jamais entendus dans les médias traditionnels.

1) L’étude de Séralini est une étude sur la toxicité chronique et non sur le cancer. Peu de temps après avoir été publiée, cette étude a été consciencieusement démolie par les « sceptiques », les médias, et beaucoup d’institutions soutenues par l’industrie qui ont argué que c’était une étude mal conçue sur le cancer. Mais la vérité est que l’étude de Séralini était bien une étude sur la toxicité chronique parfaitement en accord avec les standards de la recherche.

Lire la suite

Etats-Unis : Les derniers recensements montrent l’effet de la récession sur les familles

La proportion de ménages américains composés de couples mariés avec enfants de moins de 18 ans, a chuté de 40% en 1970 à 20% en 2012, a déclaré mardi [27 août 2013] le Bureau du recensement tout en détaillant d’autres changements fondamentaux dans la vie des familles.

Une famille américaine (de gauche à droite, mère, grand-mère et petit-fils) proche du seuil de pauvreté, le 12 juillet 2013 à Council en Virginie

La proportion de personnes vivant seules a, sur la même période, augmenté de 10 points à 27%.

L’analyse a également révélé que la récession a profondément affecté les familles américaines entre 2005 et 2011, entraînant une baisse de 15% de propriétaires chez les ménages avec enfants et une augmentation de 33% des foyers comprenant au moins un parent au chômage.

Lire la suite