L’effet placebo

L’effet placebo a longtemps joui d’une réputation sulfureuse. Attribuer une guérison à un placebo, une substance sans effet pharmacologique, c’était considérer que la maladie était imaginaire. Mais les progrès fulgurants de la médecine sont formels : l’effet placebo a bel et bien une action thérapeutique dont on commence à découvrir les mécanismes.

En effet, la science a récemment mis en évidence qu’il modifiait des paramètres physiologiques, pouvant guérir, selon les pathologies et les expériences, jusqu’à 90 % des cas !

L’effet placebo œuvre ainsi à la frontière du psychologique et du physiologique – ouvrant une voie vers la découverte des pouvoirs fascinants de l’esprit sur le corps. Ce film propose, à partir d’une enquête rigoureuse, un nouveau regard sur notre formidable pouvoir d’autoguérison, dont certains chercheurs étudient les mécanismes pour les mettre au service de la médecine de demain.

Le pouvoir de l’effet placebo

Pendant des siècles, les placebos ont été considérés comme de la fausse médecine faisant appel à la tricherie et à la supercherie, mais ce documentaire ouvre une porte et démontre toute la puissance des placebos et les véritables effets qu’ils ont sur notre esprit et notre corps..

Les compléments minceurs : Vraiment efficaces ou poudres de perlimpinpin ?

Aujourd’hui en France, 28% des femmes et 15% des hommes prennent un complément alimentaire au moins trois jours par semaine, aides minceur en tête. Brûle-graisses, coupe-faim et draineurs, dans les rayons il y en a pour tous les goûts. Sous forme de gélules, liquides ou comprimés, ces compléments alimentaires affichent des promesses ambitieuses. Peut-on se fier aux promesses des emballages ?

En théorie, de tels produits sont mis sur le marché après avoir prouvé leur efficacité via des études cliniques. Dans un centre de minceur, on teste les compléments mineurs sur les volontaires, des études commandées par les industriels. Sur une période de plus de trois mois, le médecin collecte plusieurs données.

À la fin des essais cliniques, si le produit se révèle efficace, l’inscription d’une promesse sur l’emballage est alors autorisée. Mais pour éviter ces tests, certains fabricants ont trouvé un moyen : vendre leur produit sous le statut de “dispositif médical”. Aujourd’hui, une seule certitude. L’effet placebo semble efficace. Il fait perdre en moyenne un kilogramme en deux mois.