L’or vient de l’espace

Les astrophysiciens pensent désormais connaître l’origine de l’or : le métal précieux serait le fruit de la collision ultra-violente entre deux étoiles à neutrons il y plusieurs milliards d’années. Un choc si fantastique, qu’il aurait propulsé l’équivalent de dix Lune d’or massif dans l’Univers, dont les pépites terrestres. Explications.

Selon Edo Berger, de l’université d’Harvard, l’or, comme tous les éléments lourds, proviendrait d’un cataclysme cosmique, particulièrement rare et puissante : la fusion de deux “étoiles à neutrons“. Particularité de ces petits astres d’une dizaine de kilomètres de diamètre : une masse supérieure à celle du soleil, soit un milliard de tonnes pour un centimètre cube. Composées de neutrons  - d’où leur nom – elles sont en réalité le cœur d’astres morts, les “restes” d’étoiles ayant préalablement explosé en supernovas.

En cas de collision entre deux étoiles à neutrons, le choc forme un nuage de neutrons hautement concentré à l’intérieur duquel des réactions nucléaires permettent la formation, entre autres, de l’or. 

Nous estimons la quantité d’or produite lors d’un tel événement à 10 fois la masse de la Lune“, explique Edo Berger, dans sa théorie émise en 2013.
Lire la suite

Le mystère de la matière noire

Le constat est simple: dans nos modèles physiques actuels, le poids de toute la matière connue et observable (étoiles, galaxies…) ne représente que 4 % de l’Univers. Une matière inconnue, invisible, peuplerait massivement le cosmos. Et aucun outil n’a jamais permis de la détecter…

Pour la première fois, c’est à la découverte de cette « matière noire », dans l’espace, sous terre, dans les mers, que nous invite ce film. Quelle est la nature de cette fameuse matière noire? Et plus simplement, existe-t-elle? ou faut-il remettre à plat toute la physique élaborée depuis Newton puis Einstein ?

Cette aventure recèle les ingrédients d’une épopée scientifique hors du commun: précurseurs ignorés ; coups de théâtre ; moyens considérables pour sonder la matière et l’espace ; compétitions pour cette quête du Graal…

Le film de Cécile Denjean a le rythme d’un véritable thriller nous menant de surprises en déconvenues, de mystères en découvertes, déroulant le fil de questions aussi intrigantes que vertigineuses.

Avec la participation de chercheurs de l’Institut de recherche sur les lois fondamentales de l’Univers à Saclay: Bruno Mansoulié, Daniel Dénégri, Gilles Gerbier; et d’Étienne Klein, physicien et philosophe des sciences à Saclay.

Panthéisme, néo-paganisme et anti-christianisme dans l’écologie radicale

Nous allons traiter ici des rapports entre l’écologie radicale, les notions de panthéisme et de néopaganisme et l’antichristianisme. En effet, pour beaucoup d’observateurs, l’écologie comporte de facto un aspect néopaïen qui fait d’elle une sorte de religion néo-animiste qui serait fondée sur la sacralisation de la nature et sur le retour de cultes archaïques consacrés à la déesse Terre: le « culte de la Terre-mère ».

De fait, un premier constat montre que l’écologie profonde est largement panthéiste, cherchant à contrer la dédivinisation de la nature analysée en son temps par Heidegger. Ainsi, un écologiste comme Michel Serres revendique ouvertement son paganisme dans ses essais sur l’écologie.

Ces milieux écologistes alternatifs, issus des contre-cultures, évoluant à la fois aux marges du New Age et de l’écologie profonde, ont développé un panthéisme « écologisant » qui se manifeste très souvent au travers de pratiques néo-païennes animistes, que ce soit le druidisme, l’odinisme, le néo-chamanisme ou la sorcellerie.

Lire la suite

Le mystère de la matière noire

La matière noire, inconnue indétectable dans nos modèles physiques, peuplerait massivement le cosmos. Pour la première fois, un film montre la folle quête scientifique dont elle est l’objet.

Dans nos modèles physiques, le poids de toute la matière observable (étoiles, galaxies…) ne représente que 4 % de l’univers, alors qu’une matière inconnue, invisible, qu’aucun outil n’a jamais permis de détecter, peuplerait massivement le cosmos.

Aujourd’hui, astrophysiciens et cosmologistes, chercheurs dans les champs de l’infiniment grand et de l’infiniment petit, unissent leurs forces pour résoudre cette grande énigme: quelle est la nature de cette fameuse matière noire ?

Épopée

C’est à la découverte de cette quête, la plus importante du XXIe siècle, qu’invite ce film. Existe-t-elle vraiment ? Faut-il remettre à plat toute la physique élaborée depuis Newton puis Einstein ?

L’aventure recèle les ingrédients d’une folle épopée : précurseurs ignorés, coups de théâtre, angoisses et polémiques, moyens considérables mis en œuvre, collaborations et compétitions pour une quête du Graal…

Un thriller haletant qui nous emmène à l’aube d’une révolution scientifique et métaphysique équivalente à celle de Copernic ou de Galilée. Notre manière de percevoir le monde sera-t-elle totalement remise en question ?

Comment le fait de respirer nous connecte à la planète entière

Respirer est un phénomène qui se déroule sans que nous n’y prêtions généralement attention. Pourtant, cette simple action nous relie à l’ensemble de la planète…

Respirer est une action automatique, qui se déroule même lorsque nous ne sommes pas conscients (lorsque nous dormons, par exemple). Une action à laquelle nous ne portons par conséquent que très peu d’attention, si bien qu’elle pourrait nous paraitre parfaitement banale. Et pourtant ! Un article publié le 17 décembre 2014 sur le site de la revue américaine Wired par le biologiste et géologue américain Curt Stager nous rappelle à quel point, loin d’être un phénomène anodin, la respiration nous relie en quelque sorte à l’ensemble de la planète…

Lire la suite

Visions du Cosmos

Il est très difficile de se rendre compte de l’immensité de l’Univers et pour nous y aider, des scientifiques ont réuni dans une vidéo toutes les informations connues par l’Homme à ce jour.

A travers différentes échelles, elle explique de façon très claire la taille gigantesque de l’espace en partant d’une petite portion de la Terre jusqu’aux confins de l’Univers.Cette vidéo a été réalisée par le Planetarium Hayden, situé au centre de New York.

En six minutes, elle nous fait parcourir plus de 14 milliards d’années-lumière aller-retour et nous apprend beaucoup de choses sur l’univers dans lequel nous vivons. Les données incorporées dans ce film proviennent de douzaines d’organisations dans le monde.