Georges Forestier : « Révéler la vérité cachée »

Réflexions sur le fonctionnement et les enjeux de la pensée hypercritique de la Renaissance à l’époque contemporaine.

La vérité fut le thème choisi pour les journées scientifiques de 2013 de l’Institut Universitaire de France. Cette conférence envisage le bon usage de la vérité et de sa recherche, posant davantage des questions éthiques et juridiques, autour de l’histoire, du droit international ou de l’environnement. On entrevoit du coup l’importance de l’autorité qui administre la vérité, et parfois malheureusement la falsifie.

La vérité vient volontiers frayer ici avec l’erreur, selon une articulation qui est un moteur majeur des mutations scientifiques.