Musique : Les Crapauds

Chanson française populaire écrite en 1897 par Marc Legrand et composé par Victor Meusy.

Paroles de la chanson interprétée par Alain Souchon:

La nuit est limpide,
L´étang est sans ride
Dans le ciel splendide4
Luit le croissant d´or.
Orme, chêne ou tremble
Nul arbre ne tremble
Au loin le bois semble
Un géant qui dort.
Lire la suite

Musique : "Les 40 Braves" (Rediff.)

(Chanson interprétée par Irene Papas, musique de Vangelis, extraite de l’album “Odes” édité en 1979).

Au début du XIXème siècle, la Grèce est en esclavage. Quarante guerriers jeunes, forts et braves se dirigent vers Tripolitsa pour la libérer de leurs bras, leurs armes et leur sang. Ils se sentent invincibles et ils le sont. L’écho de leurs pas chante la liberté. Des années, des siècles d’esclavage s’achèvent dans leur marche .

« Où allez vous , mes braves ? » demande le vieux révolutionnaire qu’ils rencontrent sur leur route.
« A la conquête de Tripolitsa » rugissent les braves, une, deux, trois fois, de plus en plus fort.
« Où allez vous, mes fils ? » se demande le vieil homme seul, couvert de la poussière soulevée par leur marche.
« Où allez vous ? ».

Paroles d’origine de la chanson d’Irène Papas:

Σαράντα παλικάρια από τι Λε-
Μωρ’ απ’ τη Λεβαδειά
Σαράντα παλικάρια από τι Λε-
Μωρ’ απ’ τη Λεβαδειά
Lire la suite

Musique : « Voici venir le joli mai »

Paroles de la chanson de quête bourguignonne traditionnelle reprise par le groupe Malicorne :

Voici venir le joli mois
L’alouette plante le mai
Voici venir le joli mai
L’alouette le plante
Vous plairait-il de vous lever
Pour nous donner à boire ?

Paroles de la chanson “Marions les roses”
Lire la suite

Musique : “Tuer Le Bourgeois”

Paroles de la chanson du groupe Île de France

Par la fenêtre de son appartement, on ne peut même pas voir le ciel
Allongé sur son canapé, il consomme à l’écran un destin artificiel
Mais soudain il perd le fil de son égoïsme tranquille
Il rêve de partir à l’aventure, loin du confort qui endort
Doucement, sa conscience lui murmure :
Lire la suite

Musique : “Всем миром” (“Petit oiseau”)

Chanson du groupe russe Pelagea (qui est aussi le nom de la chanteuse):

У зялёному саду пташечкай пропела
Йетый пташки есть гняздо,есть у ней и дети
Йетый пташки есть гняздо,есть у ней и дети
А у мене у сироты нет никого на свети
Lire la suite

Musique : “Les 40 Braves” (Rediff.)

(Chanson interprétée par Irene Papas, musique de Vangelis, extraite de l’album “Odes” édité en 1979).

Au début du XIXème siècle, la Grèce est en esclavage. Quarante guerriers jeunes, forts et braves se dirigent vers Tripolitsa pour la libérer de leurs bras, leurs armes et leur sang. Ils se sentent invincibles et ils le sont. L’écho de leurs pas chante la liberté. Des années, des siècles d’esclavage s’achèvent dans leur marche .

« Où allez vous , mes braves ? » demande le vieux révolutionnaire qu’ils rencontrent sur leur route.
« A la conquête de Tripolitsa » rugissent les braves, une, deux, trois fois, de plus en plus fort.
« Où allez vous, mes fils ? » se demande le vieil homme seul, couvert de la poussière soulevée par leur marche.
« Où allez vous ? ».

Paroles d’origine de la chanson d’Irène Papas:

Σαράντα παλικάρια από τι Λε-
Μωρ’ απ’ τη Λεβαδειά
Σαράντα παλικάρια από τι Λε-
Μωρ’ απ’ τη Λεβαδειά
Lire la suite

Musique : La chanson de Raj Tilak

La chanson indienne “Aaja Tu Raja Aaja“, extraite du film “राज तिलक” (“Raj Tilak“) (1958) est interprétée par Asha Bhosle et Sudha Malhotra.

Paroles:

Aaja hone laga hai kyu ye dil bekarar
Kahte hai aa raha hai mausam bahar ka
Aaja tu raja aaja mausam e bahar hai
Ambua ki mithi tera intzar hai
Aaja tu raja aaja mausam e bahar hai
Ambua ki mithi tera intzar hai
Abhi abhi dekho udi koyaliya bol ke
Bada maja hai pahla pahla pyar hai
Aaja tu raja aaja mausam e bahar hai
Ambua ki mithi tera intzar hai
Lire la suite

Musique : « With a little help from my friends »

Paroles de la chanson coécrite par John Lennon et Paul McCartney et interprétée ici par Joe Cocker.

What would you think if I sang out of tune?
Would you stand up and walk out on me?
Lend me your ears and I’ll sing you a song
And I’ll try not to sing out of key
Lire la suite

Musique : « Solstice d’hiver »

Paroles de la chanson du Docteur Merlin:

Au fond d’mes yeux y’a mon ethnie
Y’a nos combats notre passé
Il y a les feux de nos veillées
Et mes amis
Dans ma guitare y’a tous les chants
Ceux des mariages, des enterrements
Ceux gémis au fond des prisons
Il y a la vie
Lire la suite

Musique : « Un bras mécanique »

(Paroles explicites, déconseillées aux âmes sensibles et aux mineurs.)

Paroles de la chansons écrites par Serge Gainsbourg et interprétée par Bob Farrel (originellement par Jacques Dutronc – Merci à Edith Piaffe).

Elle a un bras mécanique
Des joints en plastique
Une pince de homard
Électronique
Le pouce et l’index
Tout en inox
Lire la suite

La Grande Guerre en chansons

La Première Guerre mondiale a donné naissance à de nombreuses chansons qui en disent long sur l’état d’esprit des soldats et de la population. La France de 1914 est un pays qui chante. A l’atelier, dans les champs, jusque dans les tranchées. Une production démentielle, parfois tirée à 2 millions d’exemplaires.

L’un des plus grands succès est une chanson paroles et musique de Vincent Scotto qui s’appelle ‘Le cri du poilu’. C’est pas une chanson très élégante“, témoigne Bertrand Digale, auteur de La fleur au fusil, 14-18 en chansons.

Un énorme tube “qui nous ouvre aussi sur l’un des quelques aspects de la guerre de 14 dont on ne parle pas beaucoup aujourd’hui : la prostitution de masse. Le fait que l’armée française devient le premier proxénète de France avec ses énormes bordels militaires dans les villes de permission”, ajoute Bertrand Digale.

Avec “La lettre dans le Tricot“, on célèbre la solidarité nationale avec ces Françaises qui produisent pulls et chaussettes. Partout dans le pays, la boucherie des combats est connue grâce à des chansons comme “Au Bois Le Prêtre“.

Véritables tubes commerciaux, les chansons galvanisent aussi les combattants, cultivent la haine. Certaines déjouent même la censure comme “La Chanson de Craonne” où des poilus désabusés chantent leur quotidien. En 1917, la chanson deviendra celle des grandes mutineries, des régiments qui refusent de combattre.

Mais bizarrement, la chanson qui reste aujourd’hui de cette époque, c’est “La Madelon“. Écrite avant la guerre, elle évoque la joie, la paix. Les chansons où l’on fredonne l’horreur, la haine de l’Allemand ont été très vite oubliées après 1918.

Tour d’Europe : Parution de l’ouvrage de Fanny et Mathilde

Le 21 septembre 2009, Fanny et Mathilde partaient pour un tour d’Europe à pied sur les traces des légendes européennes. Elles s’étaient promis d’écrire le récit de leurs aventures.

L’ouvrage, uniquement disponible sous forme numérique, est mis en vente (3,99 €) sur ce blog.

Extraits:

24 septembre 2009, aux Rousses, 20 kilomètres.
Lire la suite

Musique : « Tout mais pas ça ! »

Avertissement : les personnages de cette chanson étant réels, toute ressemblance avec des individus imaginaires, serait purement fortuite.

Paroles de la chanson du groupe “L’Affaire Louis Trio”.

Encore cette fille qui m´appelle
Elle n´arrête pas à me rappelle et me rappelle
Me rappelle sans cesse que si je la délaisse
Oh ouh oh

Elle fera un malheur oh oh oh
Elle tuera mon bonheur oh oh oh oh
Elle m´arrachera le cœur
Elle criera sur les toits tout ce qu´elle sait de moi
Lire la suite

Musique : “Adiemus”

Paroles de la chanson du compositeur gallois Karl Jenkins, anciennement claviériste du groupe britannique Soft Machine. Il s’agit là d’un langage imaginaire donc intraduisible.

Ariadiamus late ariadiamus da
ari a natus late adua

A-ra-va-re tu-e va-te
a-ra-va-re tu-e va-te
a-ra-va-re tu-e va-te la-te-a

Ariadiamus late ariadiamus da
ari a natus late adua
Lire la suite

Musique : “Les Enfants De la Crise”

Paroles de la chanson Melissmell

A l’horizon l’humeur est grise
Et le ciel est toujours bouché
Je suis une enfant de la crise
J’ai fait mes armes à ses côté
J’ai tout connu, les grands sommets
La possession, la décadence
J’ai pris le temps de rêvasser, je crois
Je crois, j’ai perdu la cadence
Lire la suite