Les dessous du business halal

Un documentaire sur les coulisses du marché halal, qui pèse près de cinq milliards d’euros, soit deux fois plus que le bio, et qui comporte autant d’abus. L’enquête s’intéresse au cadre global de ce marché émergent (15% de croissance annuelle)  pour ensuite entrer dans les détails. Outre les bonbons, une marque de volailles halal se voit épinglée, tout comme les pratiques du marché en gros de Rungis...

Pour qu’une viande soit considérée comme «halal», il est nécessaire que la bête ne soit pas le fruit d’un élevage intensif et ait été traitée durant sa vie avec compassion, avant d’être égorgée à la main, la tête tournée vers la Mecque. Pourtant ces rites ne sont pas toujours respectés, pire : la présence de porc dans des produits halal ne tiendrait plus de la légende…

Bonbons certifiés « halal » dans lesquels on retrouve de la gélatine de porc, certifications de complaisance, absence de contrôles et en même temps, un marché qui explose : tous les ingrédients pour une fraude à grande échelle sont réunis.

Partie 1:


Lire la suite