Caricatures et liberté d’expression

La rédaction de Fortune présente par avance aux lecteurs les plus sensibles et que la violence de l’image pourrait heurter, ses plus plates excuses, voire ses excuses les plus rampantes, pour la publication de cette caricature. En espérant qu’aucun bobo, fut-il chinois ou communiste, ne se sente offensé et incendie un bar à smoothies en signe de colère.

Paris : Un millionnaire français s’offre un quartier

Cet été, le richissime Cédric Naudon prévoit d’ouvrir un nouveau quartier dans le IIIe arrondissement de Paris, mettant à l’honneur les commerces traditionnels et une qualité de vie. Le nom de ce projet? “La Jeune rue“.

Des avis de travaux sont encore collés sur les rideaux baissés mais dans quelques semaines, en plein cœur de Paris, un quartier devrait changer de visage, grâce à un millionnaire français, qui va ouvrir 36 adresses, alliant grands noms du design et gastronomie.

La Jeune rue” sera un lieu de vie, où seront proposés des produits d’une qualité exceptionnelle”, vendus sans intermédiaires, sélectionnés chez des producteurs passionnés, respectueux de leur environnement, selon le dossier de presse. Cédric Naudon veut “mieux nourrir les citadins“.

Pour décrire “La Jeune rue“, certains n’hésitent pas à parler de “révolution” à Paris. Cédric Naudon, lui, évoque son “rêve humaniste”, son “projet fou”, qui est, assure-t-il, “une première mondiale“. “Le premier enfant, on le fait parfois sur un coup de tête, sans se rendre compte de ce que cela implique”, dit-il en repensant à la naissance du projet, il y a deux ans.

Lire la suite

Les nouveaux végétariens

A l’heure actuelle, 70 % des surfaces agricoles servent pour le bétail ou son alimentation. Avec des conséquences souvent dramatiques pour le climat et l’environnement. Une seule solution : consommer durablement moins de viande. Les alternatives ne manquent pas : saucisse de tofu, steak de blé, escalope de lupins, crevette d’algues…

La cuisine végétarienne d’aujourd’hui, variée, colorée et goûteuse, fait de plus en plus d’adeptes chez les jeunes et démontre que l’on peut se nourrir sans viande de façon équilibrée. Longtemps, on les a considérés comme de doux dingues ou de sinistres ennemis des plaisirs de la chère.

S’ils sont toujours minoritaires dans notre société, les végétariens se recrutent aujourd’hui de plus en plus dans les cercles de jeunes urbains chics, cultivés et conscients des enjeux politico-écologiques.

Comme les deux filles de la famille Wittmann, à Hambourg, qui ont fini par convaincre leurs parents de les suivre dans un monde sans viande. En Allemagne comme en France et de par le monde, les exemples ne manquent pas d’une cuisine végétarienne imaginative et séduisante. Les présentateurs de ” X:enius ” ont testé différents substituts avec un apôtre du véganisme, le très médiatique chef cuisinier Attila Hildmann.