Jacques Attali et son discret service de voyance en ligne

« Voyance immédiate, de qualité et sur tous sujets ». Voici le slogan qui s’affiche en grand sur la page d’accueil du site attali-voyance.com. Lancé en toute discrétion il y a deux semaines, il s’agit là du tout dernier bébé du célèbre économiste, écrivain et conseiller politique Jacques Attali.

99,9% des clients satisfaits

A en croire les témoignages présents dans la rubrique « Ils en parlent » du site, l’ancien conseiller de François Mitterrand aurait déjà fait des miracles et des heureux : « Mille mercis Jacques ! Grâce à vous j’ai pu le reconquérir », raconte Martine, 51 ans. « Incontestablement l’un des meilleurs voyants d’Internet. Les charlatans et autres Madame Irma peuvent aller se rhabiller », écrit de son côté Viviane, 43 ans. « J’ai essayé d’autres services comme alainminc.fr mais avec Jacques Attali j’ai découvert un voyant d’une grande qualité », conclut enfin Patrick, 36 ans, visiblement convaincu.

Contacté par téléphone, Jacques Attali reste pour l’instant injoignable mais Séverine Pouchy, qui se présente comme la responsable Communication du site a accepté de nous expliquer cette volonté du célèbre économiste de se convertir dans la voyance depuis quelques jours : « Jacques Attali possède des années d’expertise dans la prospection et la spéculation tant économique que politique. Avec ce site il a tenu à mettre son savoir-faire à disposition de n’importe qui pour des sujets de la vie quotidienne. L’idée était d’ouvrir ses connaissances à un public plus large que celui restreint des décideurs de ce monde. »

La porte-parole d’Attali-Voyance affirme également que l’expert en économie assure lui-même la majorité des prédictions par téléphone et délègue celles qu’il ne peut gérer à d’autres médiums recrutés par ses soins.
Lire la suite

[La blague du jour] Espagne : Enfin une baisse du nombre de chômeurs !

En Espagne, le nombre de personnes inscrites au chômage a baissé en août pour le sixième mois consécutif annonce le ministère de l’emploi, mardi 3 septembre. La quatrième économie de la zone euro comptait… 31 chômeurs de moins qu’en juillet. En chiffres corrigés des variations saisonnières, le nombre de chômeurs baisse de 13.700 personnes, à 4,87 millions d’inscrits.

Il s’agit de la première baisse pour un mois d’août depuis 2000, souligne le ministère dans un communiqué. La tendance à la baisse est confirmée par l’Instituto Nacional de Estadística (INE), dont les méthodes de calcul diffèrent, qui a annoncé le 25 juillet une baisse du chômage au 2e trimestre, la première en deux ans, à 26,26 % de la population active.

C’est également la première fois depuis 2006 que le chômage dans le pays baisse six mois d’affilée, avec 149.940 chômeurs en moins sur cette période, note le ministère. Le pays, qui accumule les trimestres de recul de son produit intérieur brut depuis la mi-2011, compte encore 4.698 783 demandeurs d’emploi.

Chez les jeunes de moins de 25 ans, la population la plus affectée, avec un taux de chômage de 56,1 %, selon l’INE, le nombre de chômeurs a baissé de 6,9 % sur les douze derniers mois, soit 29.957 personnes inscrites en moins.

Le Monde

(Merci à Arbre Sec)