Le remplaçant du FAMAS ne sera pas Français (Màj)

13/09/2015

Ils sont cinq fabricants à se disputer le marché français de remplacement des FAMAS dans le cadre de l’appel d’offres européen AIF (armement individuel du futur) évalué entre 200 et 250 millions d’euros. Et ils sont cinq industriels, tous de nationalité étrangère, à lorgner un marché d’environ 90.000 fusils d’assaut.

Le belge FN Herstal, l’italien Beretta, l’allemand Heckler & Koch (HK), le suisse Swiss Arms (ex-SIG Arms) et enfin, semble-t-il, le croate, HS Produkt, ont été invité par la direction générale de l’armement (DGA) à participer très prochainement à des essais comparatifs. En revanche, Thales, qui a développé le fusil d’assaut F90 sélectionné en août par l’armée australienne, n’a pas souhaité participer à cet appel d’offres en raison de contraintes techniques exigées par la DGA.
Lire la suite