Court-métrage: “Lost Cubert”

Sur le sentiment d’enfermement que l’on peut parfois ressentir au travail, un court-métrage d’animation réalisé par Jim Schmidt, Felix Fischer et Carolin Schramm donne un point de vue intéressant. Un enfermement géométrique, répétitif, et hypnotique vécu par un personnage littéralement enfermé autour d’un bureau cubique dont il est prisonnier, condamné à effectuer les mêmes tâches.

L’addiction (court métrage)

La vidéo dure cinq minutes. Pendant cinq bonnes minutes, qui pourront vous paraître longues, on suit dans un univers fait d’une sobre ligne noire, ce qui ressemble à un oiseau. Sur sa route, il croise une pépite en or, et s’en délecte. À chaque fois, il court, saute, s’envole, puis retombe. Et plus le court métrage avance, plus la chute est dure et les répercussions noires.


L’addiction vue par un court métrage glaçant par konbini

Logorama (Rediff.)

Voici « Logorama », un court-métrage d’animation réalisé par H5, réalisé tel un droit de réponse, sans aucune autorisation des firmes concernées. Logorama est une course poursuite effrénée dans une ville de marques construite sur le modèle urbain américain. L’idée provient d’Hervé de Crécy (le frère d’Etienne, dj), François Allaux et Ludovic Houplain, des graphistes français issus de l’industrie du disque. Ils ont souhaité mettre en vie tous les logos et marques qui constituent notre univers.

lareclame.fr

Symphonie d’une cour de ferme (Walt Disney – 1938)

La cour de la ferme s’agite et prend vie sur plusieurs airs de musique classique. Le coq fait ainsi une sérénade à une poule, rejoint par d’autres animaux dont un petit cochon cherchant désespérément à manger. On assiste au quotidien de la vie d’une cour, au contact d’animaux en tout genre. Tous s’associent à l’arrivée du fermier et de la fermière qui viennent leur donner à manger.

« C’est l’heure de la revanche »

Croissance, développement incontrôlé, destruction de leur environnement, leur monde est en proie à une épidémie mortelle. Une substance bleue mystérieuse est à la tête d’une destruction catastrophique. Qui est derrière tout cela?

It’s Payback Time est un spot publicitaire réalisé par Smith & Foulkes dans le cadre de la campagne de lutte contre le cancer « Stand Up To Cancer » organisée par Channel 4 et Cancer Research UK, qui commencera le 17 octobre prochain.

Supervénus

Supervénus est un court-métrage qui retouche une femme lambda pour la transformer de la tête aux pieds en une femme à la beauté parfaite. Tout du moins, une femme parfaite qui nous est montré quotidiennement dans les magazines et publicités.

Ce petit film est réalisé par Frédéric Doazan, un brillant réalisateur de films d’animation.

Après quelques retouches à l’aide de scalpel, d’implants mammaires, de collagènes et de liposuccion, la Supervénus apparait…

Bonus : Analyse et décryptage de “Supervénus” avec Frédéric Doazan, son réalisateur

L’emploi (Rediff.)

Un homme se prépare pour aller au travail. Dans son monde, l’utilisation de gens en tant qu’objets fait partie du quotidien. « El empleo » a été sélectionné dans de nombreux festivals internationaux de cinéma et d’animation, dans lesquels il a obtenu des critiques excellentes et plus de 30 prix et reconnaissances.


Lire la suite

« Métro, Boulot, Chaos »

Court-métrage d’animation qui prend place dans une ville fictive où tout semble bien ordonné. Chaque moment de la journée, les actions des personnages se répètent inlassablement de manière mécanique. Cependant, dans le ciel, au dessus de cette masse grouillante, un oiseau un peu fou va tout changer…

Pale Cocoon

C’est l’histoire d’un futur lointain où les humains vivent loin de la lumière du jour et de la verdure, et sont retranchés dans des espèces de tunnels labyrinthiques. Le monde tel que nous le connaissons n’existe plus, et semble être trop pollué pour être habité.

La mémoire collective et intemporelle de l’Humanité d’autrefois est conservée dans des archives. Ura, le personnage principal va tenter de recoller les pièces manquantes afin de reconstituer son histoire …

Ce court-métrage réalisé par Yasuhiro Yoshiura, invite le spectateur à réfléchir à la question environnementale et à la survie de l’espèce humaine qui en découle intrinsèquement. Tout à fait singulier ce dessin animé cultive le vague de la situation et est également empreint d’une forte mélancolie qui pousse au questionnement.

Hambuster

Un homme mange tranquillement un hamburger dans un parc public, assis sur un banc. Lorsque tout d’un coup, son burger devient vivant et menaçant. Une folle et apocalyptique aventure va alors se mettre en place pour combattre ce burger aux allures de monstre carnivore et meurtrier qui ravage tout sur son passage.

Varmints

Face à la ville qui grandit sans cesse, la joie qui disparaît, une petite créature lutte pour préserver un peu de la paix qu’elle a jadis connue.

NB: Les “Varmints” correspondent en Français à toutes les espèces classées nuisibles telles que: belette (Mustela nivalis), chien viverrin (Nyctereutes procyonoides), fouine (Martes foina), lapin de garenne (Oryctolagus cuniculus), martre (Martes martes), putois (Mustela putorius putorius), ragondin (Myocastor coypus), rat musqué (Ondatra zibethicus), raton laveur (Procyon lotor), renard (Vulpes vulpes), sanglier (Sus scrofa), vison d’Amérique (mustela vison), corbeau freux (Corvus frugilegus), corneille noire (Corvus corone), étourneau sansonnet (Sturnus vulgaris), geai des chênes (Garrulus glandarius), pie bavarde (Pica pica), pigeon ramier ou palombe (Columba palumbus).

Drux Flux

Film d’animation de Theodore Ushev illustrant l’écrasement de l’homme moderne par le rouleau compresseur de la performance. Entre figuration et abstraction, Drux Flux s’inspire de L’homme unidimensionnel du philosophe Herbert Marcuse. Le cinéaste déconstruit les paysages industriels et met en cause la suprématie de la technique au dépend de l’humanité.

Ken Le Survivant – L’Ere De Raoh – Film 1 – (2008)

Dans un futur proche, suite à un conflit nucléaire mondial, la Terre s’est embrasée et n’a laissé que des ruines parsemées à sa surface. La violence règne maintenant en maître, la Terre vit une époque de chaos qui n’a plus de lois que par de nombreux groupes armées qui gouvernent par la terreur. Les hommes ont perdu tout espoir de lumière et ne connaissent plus que peine et douleur…


Lire la suite

Il était une fois la Terre (1978)

“Le dernier épisode de Il était une fois… la Terre sort du contexte purement historique en présentant une vision prospective sur le futur de l’humanité. Cet épisode met l’accent sur les conséquences de la pollution, de l’amoncellement des déchets toxiques, de l’épuisement des ressources naturelles et de l’augmentation de la population humaine.

Le narrateur s’inquiète des conséquences environnementales de la croissance industrielle et souligne la dangerosité des conflits sociaux qui pourraient rendre cette situation explosive.

« Mais qui les écoute ? »

…la série est peu optimiste quant à la sagesse humaine : tandis que les mises en garde des experts se multiplient (« Mais qui les écoute ? »), les conseillers des dirigeants répètent inlassablement : « Tout va très bien, Monsieur le Président, tout va très bien, tout va très bien, tout va très bien ! » Finalement, l’humanité est détruite dans une guerre totale, et seuls survivent quelques astronautes, cosmonautes ou taïkonautes, hommes et femmes.

Le syndrome du larbin

I) Définition

Chez un individu, le syndrome du larbin est un comportement pathologique visant à prendre systématiquement la défense des classes les plus favorisées au détriment de celles dont il est issu. Ce syndrome diminue les capacités d’analyse du larbin et se traduit par un blocage psychologique l’incitant à agir préférentiellement contre ses propres intérêts au profit de ceux qui l’exploitent.

II) Analyse des symptômes

Lire la suite

Logorama Movie

Après plusieurs mois d’attente, voici la mise en ligne du court-métrage Logorama. Une course poursuite effrénée avec un détournement des logos du monde entier par le collectif H5. Un travail d’environ 6 années couronné par l’Oscar 2010 du meilleur court métrage d’animation.