Nouveau : Web TV Fdesouche

Népal : Chasseurs de miel

Deux fois par an, les Laprakis risquent leur vie pour récolter le miel des Apis laboriosa, les abeilles à miel les plus grosses du monde. Ces insectes peuvent mesurer jusqu’à 3 centimètres et ont eu la bonne idée de faire leurs ruches sur les hauts contreforts de l’Himalaya.

Les Laprakis travaillent en équilibre sur des échelles de cordes ou de longues perches de bambou pour accéder aux essaims et y puiser le précieux nectar. C’est un spectacle inoubliable que d’observer comment ces chasseurs pratiquent pour enfumer les essaims puis récolter le miel perchés sur leurs frêles passerelles, ignorant des piqures sous de rudimentaire voile de protection

Ces chasseurs de miel sont dépendants de cette récolte pour assurer leur subsistance. Les mois de mai et juin sont propices à cette activité pour peu que la floraison soit abondante. Elle annonce également la célébration de l’anniversaire de la naissance de Bouddha.

Crimée : McDonald’s quitte le pays

Sans prévenir, l’Américain McDonald’s a fermé “temporairement” ses trois enseignes en Crimée, la péninsule ukrainienne devenue russe. Pour justifier cette fermeture, le géant du fast-food évoque des raisons de fabrication tout en proposant à ses employés d’aller travailler en Ukraine. Certains y voient une décision politique.

Une annonce accueillie avec ironie par les habitants. “C’est une bonne nouvelle pour tous ceux qui font attention à leur santé, à ce qu’ils mangent“, estime un Criméen.

L’ultranationaliste russe Vladimir Jirinovski suggère ainsi que la Russie ferme également les enseignes McDonald’s sur son territoire.

Transports publics : La fraude coûte 500 millions d’euros par an

Un voyageur sur deux en France reconnaît volontiers resquiller régulièrement dans les transports publics. La fraude y est estimée à 500 millions d’euros l’année. Les entreprises publiques qui y sont confrontées tentent d’endiguer le phénomène, qui ne fait que progresser.

La SNCF perd 300 millions d’euros, l’an, la RAPT 100 millions d’euros

Dans le métro parisien, les fraudeurs mettent en cause le prix trop élevé, selon eux, des transports en commun franciliens. La SNCF déclare perdre chaque année 300 millions d’euros, de quoi équiper ses lignes de onze rames de TGV.

Les contrôles se sont multipliés, mais les amendes reviennent moins chers que l’abonnement, et certains préfèrent donc payer ces amendes plutôt que de payer leur billet. Une application sur smartphone, qui compte 50.000 utilisateurs actifs, permet même de géolocaliser les contrôleurs.

« Sommes- nous encore capables d’évaluer la souffrance au travail ? »

Bénédicte Litzler (avocate au barreau de Paris, spécialiste en droit social) présente son ouvrage “Harcèlement moral au travail, comprendre et se défendre” qu’elle a écrit avec la psychologue Anne-Françoise Chaperon et la journaliste Marie-Édith Alouf aux Éditions Odile Jacob.

Les dessous de la mondialisation : Sénégal, la fripe mondialisée

Les Français se débarrassent de 11 kilos de vêtements chaque année. Ces fripes ne sont pas toutes données à des personnes dans le besoin. Majoritairement collectées et triées, elles sont en partie revendues en Afrique.

Au Sénégal, la fripe habille une grande partie de la population et fait vivre des centaines de milliers de personnes. Mais ce commerce prospère aux dépens de la production locale.

Réalisé par Angèle Berland (France – 2013)

Pyrénées-Orientales : Un millier de ruches décimées

Des molécules neuro-toxiques ont été retrouvées dans des ruches catalanes dont les abeilles étaient atteintes de surmortalité. Les apiculteurs pointent du doigt les pesticides. Les agriculteurs réclament des analyses plus poussées. Elles sont en cours.

Dans les Pyrénées-Orientales, la surmortalité des abeilles atteint un tel taux que les apiculteurs ont réclamé des analyses. Leur résultat est sans appel : des molécules neuro-toxiques ont été retrouvées dans les ruches. Un millier d’entre elles ont déjà été décimées.

Pointés du doigt par la profession : les pesticides. Alertée, la chambre d’agriculture prône des recherches plus poussées avant d’envisager des mesures. Elles sont en cours.

France3 Languedoc Roussillon

Au Koweït, les financiers du djihad en Syrie perdent la foi

La pancarte est plantée à l’entrée de la villa de Jamaan Herbash, un ancien député islamiste, qui habite un quartier résidentiel de Koweït City. Sur fond de photo d’Alep, elle appelle à soutenir la Liwa Al-Tawhid, l’une des principales brigades rebelles de la métropole du nord syrien. La collecte de fonds est parrainée par une dizaine de dignitaires religieux et d’hommes politiques dont le visage, invariablement barbu, apparaît en médaillons. En bas de la pancarte, des adresses et des numéros WhatsApp – une application de messagerie par Internet – sont mentionnés à l’intention des donateurs. Montant réclamé : 7 millions de dinars (18 millions d’euros).

Des civils manifestent avec des membres de l’Armée Syrienne Libre, contre EIIL (l’Etat islamique en Irak et au Levant – Da’ech, en arabe), à Alep, le 7 janvier 2014

« On a lancé cette campagne au début de l’année, quand l’armée resserrait son emprise sur Alep et que les combats ont éclaté entre les rebelles et Da’ech, raconte Jamaan Herbash, en référence au plus violent des groupes djihadistes opérant en Syrie. Mais pour l’heure, nous n’avons même pas reçu 500.000 dinars. Les gens sont fatigués par cette guerre qui n’en finit pas. Ils ne veulent pas financer des tueries fratricides. »
Lire la suite

Irlande : Un “succès” de l’austérité que la population paye cash

L’Irlande est le premier pays de la zone euro à être sorti du plan d’aide de la troïka. Le 7 janvier, le pays revient sur les marchés financiers et emprunte à bas prix. La reprise est là: le taux de chômage est en décembre 2013 à 12,1% pour 14,7% un an auparavant. Le ministère des Finances se félicite du taux de croissance de l’économie (2% attendu en 2014). L’Europe se réjouit de ce succès. Mais est-ce vraiment un succès ?

En Irlande, les habitants ont vu leur vie et leur avenir complètement ravagés par l’austérité. Et malgré le retour de l’Irlande sur les marchés, eux ne voient pas leur vie s’améliorer.

Comment l’Irlande en est-elle arrivée là ?

Dans les années 90 et 2000, l’Irlande était une nation prospère, essentiellement portée par le secteur de la construction. Des chantiers fleurissaient un peu partout. Et les Irlandais étaient nombreux à emprunter, parfois plusieurs fois. Les banques suivaient. Les prix de l’immobilier atteignaient des sommets. Mais en 2007-2008, la bulle immobilière explose. Les prix chutent et emportent avec eux les banques, achevées par la crise financière mondiale.

Lire la suite

Publicité, désinformation et dévastation du monde

La publicité est un métier, une technique de désinformation. Informer, c’est transmettre un message. Mais quand ce message est trompeur, il désinforme. Alors que le journalisme a en principe une fonction informative et critique, la publicité n’a qu’une fonction commerciale et apologétique.

La publicité « distrait ». C’est vrai, mais au sens profond du terme qui n’a rien d’amusant : divertir, détourner notre attention du désastreux processus de production.

La publicité est la vitrine où les marchandises se donnent en spectacle, mais elle omet systématiquement de nous montrer leurs coulisses industrielles.

Si les publicitaires nous informaient vraiment sur l’histoire de leurs produits, alors nous verrions leurs affiches se couvrir de sueur et parfois même de sang.

Leur rôle est d’occulter l’horreur productiviste derrière le confort consumériste.

Lire la suite

Permaculture : Concevoir un jardin pour nourrir une famille de 4 personnes

Dans ces vidéos, Christophe Köppel, de l’association Brin de paille, explique le fonctionnement d’un jardin cultivé avec les techniques de la permaculture, dans le quartier de Koenigshoffen à Strasbourg. Il présente toutes les informations importantes permettant de couvrir les besoins alimentaires d’une famille de 4 personnes en faisant attention à votre terre.

Partie 1:

Partie 2:
Lire la suite

Drama Consult, une expérience nigériane

Dolapo Ajayi, promoteur immobilier basé à Lagos, Femi Oladipo, fabricant de chaussures, et Sam Aniama, vendeur de voitures et de pièces détachées partent pour un voyage d’affaires qui s’annonce prometteur. Leur mission : prospecter pour trouver des partenaires et des investisseurs allemands.

Ils sont épaulés par deux singuliers personnages qui se glissent dans le rôle de consultants pour les aider à décrypter les codes du commerce à l’allemande – un univers qui leur est encore tout à fait inconnu.

Réalisé par Dorothee Wenner (Allemagne – 2014)

La fin de la trêve hivernale relance les expulsions locatives

La trêve hivernale protégeant les locataires s’est achevée lundi soir. En 2012, plus de 120.000 décisions de justice prononçant une expulsion ont été rendues, la plupart du temps en raison de loyers impayés.

Dès ce mardi (1er avril), à partir de six heures du matin, les expulsions locatives sont à nouveau autorisées. La trêve hivernale, qui a protégé pendant cinq mois les locataires menacés d‘être expulsés de leur logement, s’est en effet achevée lundi soir.

Retour sur un phénomène qui prend au fil de ces dernières années à cause de la crise une ampleur sans précédent.

Combien d’expulsions ont lieu chaque année?

Selon la Fondation Abbé Pierre, plus de 120.000 décisions de justice devant aboutir à des expulsions ont été prononcées en 2012. Soit une augmentation de 37% en dix ans. L’association s’inquiète de cette augmentation, «à l’heure où les phénomènes conjugués de hausse du coût du logement et de tassement du pouvoir d’achat frappent les familles aux budgets serrés».

L’association estime qu’environ 50.000 ménages menacés d’expulsion quittent volontairement leur logement avant que le recours à la force publique ne soit prononcé, souvent pour une solution d’hébergement temporaire et précaire.

Lire la suite

La bonne fortune des milliardaires européens

Le patrimoine des milliardaires européens représente 30 % de celui des grandes fortunes dans le monde, contre 24 % il y a un quart de siècle, selon une étude réalisée par Forbes et publiée par Société générale Private Banking le 1er avril.

Carte des grandes fortunes cumulées en Europe en 2013, par pays, en milliards de dollars, et par secteurs d’activités (source : Forbes)

Recensant les fortunes familiales de plus d’un milliard de dollars (726 millions d’euros) à travers le monde, elle vise à analyser la pérennité de la richesse sur le Vieux Continent.

Etonnamment, Forbes a intégré la Russie et la Turquie au sein de l’Europe. Un choix qui a de lourdes conséquences puisque ces deux pays représentent 38 % du nombre de grandes fortunes et 32 % du patrimoine financier détenu dans la région.

Depuis 2008, il y a davantage de milliardaires en Russie qu’en Allemagne et Moscou est devenue depuis 2011 la ville au monde qui en compte le plus grand nombre.

STABILITÉ EUROPÉENNE
Lire la suite

Bretagne : La révolution localiste est en marche

Alain Glon, qui fut le patron du groupe Glon-Sanders, avait depuis quelque temps un projet de modèle économique d’un type nouveau susceptible de donner à la Bretagne un nouvel élan économique.

Ce modèle a la particularité d’être local, enraciné et solidaire, c’est-à-dire qu’il se situe aux antipodes du modèle mondialisé, déterritorialisé et financiarisé que nous subissons et qui nous a amenés au bord du précipice (nous y sommes toujours, sept ans après le début de la méga-crise que le regretté Maurice Allais avait pronostiquée dès 1992).

Le projet en cours dont le nom est « Redéo », ce qui signifie « il est nécessaire » en langue bretonne, est un projet associatif dont le but est de détourner une part, la plus importante possible, de l’épargne des Bretons (16 milliards d’euros par an) pour l’investir dans des projets entrepreneuriaux en Bretagne. Les bénéfices dégagés par ces entreprises seront, pour une part, distribués aux épargnants et, pour une autre part, réinvestis dans la région.

Un projet localiste et enraciné
Lire la suite

Permis de conduire moins cher : Permis sans moniteur ?

La guerre des permis de conduire: louer une voiture double commande sans moniteur avec une réduction de -50% sur le prix du permis. C’est un vrai business qui menace selon certains les auto-écoles. 1200 euros voire plus un permis ça revient très cher à la base.

Radio Courtoisie : Chine, la guerre des monnaies (Audio)

Libre journal de la Résistance française, diffusé le mercredi 02 avril 2014 sur Radio Courtoisie. Emmanuel Ratier recevait Jean-François Goulon et Lucien Cerise pour leur traduction de l’ouvrage de HongBing Song “La guerre des monnaies, la Chine et le Nouvel Ordre Mondial “.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Les nouveaux végétariens

A l’heure actuelle, 70 % des surfaces agricoles servent pour le bétail ou son alimentation. Avec des conséquences souvent dramatiques pour le climat et l’environnement. Une seule solution : consommer durablement moins de viande. Les alternatives ne manquent pas : saucisse de tofu, steak de blé, escalope de lupins, crevette d’algues…

La cuisine végétarienne d’aujourd’hui, variée, colorée et goûteuse, fait de plus en plus d’adeptes chez les jeunes et démontre que l’on peut se nourrir sans viande de façon équilibrée. Longtemps, on les a considérés comme de doux dingues ou de sinistres ennemis des plaisirs de la chère.

S’ils sont toujours minoritaires dans notre société, les végétariens se recrutent aujourd’hui de plus en plus dans les cercles de jeunes urbains chics, cultivés et conscients des enjeux politico-écologiques.

Comme les deux filles de la famille Wittmann, à Hambourg, qui ont fini par convaincre leurs parents de les suivre dans un monde sans viande. En Allemagne comme en France et de par le monde, les exemples ne manquent pas d’une cuisine végétarienne imaginative et séduisante. Les présentateurs de ” X:enius ” ont testé différents substituts avec un apôtre du véganisme, le très médiatique chef cuisinier Attila Hildmann.

La France de la récup (Docu)

Plus qu’un simple moyen de consommer pour trois fois rien, la récupération est devenue un mode de vie à part entière. Cette tendance séduit des milliers de Français à la recherche de la bonne affaire.

Il y a ceux pour qui cette pratique est une action politique qui permet de lutter contre l’hyperconsommation. Pour d’autres, c’est simplement un bon moyen pour remplacer son vieux mobilier malgré un pouvoir d’achat en baisse.

Réalisé par Corinne Savoyen (France – 2012)