Nouveau : Web TV Fdesouche

La vente en vrac en pleine expansion

Acheter au poids. Cette pratique est en pleine expansion en France. Un système de distribution simple, en libre service, pour des aliments secs capable de s’écouler, comme des pâtes, du riz ou des céréales. Ces produits en vrac sont vendus moins cher.

Une enseigne a relevé le défi de vendre absolument tout au détail. 300 produits, y compris des liquides, sont disponibles. Huile d’olive, vinaigre, lessive…

Sachant qu’aujourd’hui, les emballages représentent un tiers de nos poubelles, la vente en vrac a un réel impact écologique.

Thaïlande : Les esclaves de la crevette

En Thaïlande, CP Foods se surnomme elle-même “la cuisine du monde” et peut se prévaloir d’un bénéfice annuel de 25 milliards de dollars. La crevette est l’un de ses produits phares. Mais derrière ce business se cachent des pratiques sordides: le fournisseur de l’enseigne travaillerait avec des bateaux pratiquant l’esclavage.

La gentillesse, vertu de perdants ou signe de santé mentale ?

Alors que c’est aujourd’hui la Journée de la gentillesse (13 novembre), force est de reconnaître que cette qualité n’a plus la cote à l’ère du chacun pour soi. En 2009, un psychanalyste et une historienne britanniques nous invitaient déjà à réhabiliter cette disposition d’esprit si précieuse.

La gentillesse, disait l’empereur et philosophe romain Marc-Aurèle, est “le plus grand plaisir” de l’être humain. Penseurs et écrivains ont abondé dans ce sens pendant des siècles, mais aujourd’hui beaucoup de gens trouvent ce plaisir incroyable ou du moins hautement suspect. On en est venu à penser l’être humain comme étant dépourvu de générosité naturelle. Nous sommes pour la plupart convaincus qu’en tant qu’espèce nous sommes profondément et foncièrement hostiles les uns aux autres, que nos motivations sont égoïstes et nos élans d’affection des formes de protection. La gentillesse – et non pas la sexualité, non pas la violence, non pas l’argent – est aujourd’hui notre plaisir interdit.

En un sens, la gentillesse est périlleuse parce qu’elle repose sur une sensibilité aux autres, sur une capacité à s’identifier à leurs plaisirs et à leurs souffrances. Se mettre à la place de l’autre peut être très inconfortable. Mais les plaisirs que procure la gentillesse, comme tous les grands plaisirs humains, ont beau être par nature périlleux, ils sont parmi les plus choses les plus gratifiantes que nous possédions.

Lire la suite

Gluten, faut-il en avoir peur ?

Chaque Français consomme en moyenne 58 kilogrammes de pain par an. Or, de nombreux consommateurs seraient intolérants au gluten. Cette protéine de blé permet à la pâte du pain de gonfler.


La recherche agronomique a mis au point des farines dont le taux de gluten est passé de 7% à 12% en un siècle. Les personnes allergiques à cette protéine sont de plus en plus exposées au développement de maladies cœliaques.

Celles-ci, très peu diagnostiquées, peuvent avoir des conséquences graves : hyperactivité, dépression, cancers. Dans un pays consommateur de pain, de pâtes ou de pizzas, la vie sociale d’une personne intolérante au gluten est souvent un calvaire – et cela, dès la cantine scolaire.

Réalisé par Marie-France Barrier (France 5 – 30/11/2014)

(Merci à NOP)

Pétrole : « Le cours continuera de baisser jusqu’à ce que les producteurs américains sortent du marché »

La stratégie de l’OPEP sur la production de pétrole brut entraînera un effondrement de l’industrie de du pétrole de schiste américain, a estimé Leonid Fedun, vice-président du géant pétrolier russe Lukoil, dans le cadre d’une interview à Londres.

Fedun a fait cette déclaration à la suite de la réunion des 12 membres de l’OPEP (Organisation des pays exportateurs de pétrole) qui a eu lieu jeudi Vienne. Ils devaient discuter de la possibilité de réduire le niveau de production pour tenter de juguler la baisse des cours que l’on observe actuellement.

Depuis le mois de juin dernier, où il était à 115 dollars, le cours du baril de pétrole a perdu plus de 40 dollars, principalement en raison de l’arrivée sur le marché du pétrole de schiste venant des États-Unis, mais aussi de la baisse de la demande de la Chine et de l’Europe. 

Le Venezuela, le Nigeria, l’Iran, l’Irak et l’Equateur, des pays qui ne détiennent pas des réserves financières aussi importantes que les pays du Golfe pour compenser la perte de revenus liée à cette baisse des cours, souhaitaient que l’Organisation décide de réduire sa production pour permettre une remontée des cours. Mais la majorité des pays membres, et notamment l’Arabie Saoudite, ont décidé le maintien du niveau de production actuel.
Lire la suite

Carburant : Les chiffres des constructeurs sont-ils bidon ?

A les écouter, on ne sera peut-être même plus obligés de s’arrêter à la pompe. Publicité après publicité, les constructeurs automobiles annoncent des consommations d’essence toujours à la baisse. Mais nous disent-ils la vérité ? L’œil du 20 heures a mis son détecteur de mensonges en route.

A priori, il y a vraiment de quoi douter de ces chiffres. La semaine dernière, nous avons fait le tour des concessions auto. Bilan: tous les vendeurs annoncent des consommations différentes de ceux annonces dans les publicités.

Alors combien faut-il vraiment rajouter ? Selon les journalistes du magazine Autoplus, la consommation réelle est généralement 35% supérieure à celle annoncée. En cause : un protocole de test officiel qui permet aux constructeurs d’essayer leurs modèles dans des conditions qui n’ont rien à voir avec la route de tous les jours.

Nouvelles villes chinoises en France : un scandale industriel annoncé ?

Francis Journot, membre des associations “Vêtements made in France” et “Rendez-nous notre industrie” s’alarme de l’implantation prochaine de plusieurs milliers d’entreprises chinoises en Indre et en Moselle.

Des “projets pharaoniques” dont le coût final, explique-t-il, pourrait se chiffrer en dizaines de milliards d’euros pour le contribuable et en millions d’emplois européens sacrifiés.

En juin dernier, trois cent invités dont des élus locaux et des représentants des Etats français et chinois, assistaient au Château d’Ozans, à l’inauguration d’une plateforme logistique destinée à accueillir des entreprises chinoises souhaitant se développer sur le marché européen. Le projet, baptisé EuroSity, est développé par Sino France economic cooperation zone (SFECZ), qui représente dans l’Hexagone, Beijing capital land (BCL), filiale immobilière du fonds souverain d’investissement chinois Beijing capital group (BCG). Mark Bottemine, directeur général de l’aéroport de Châteauroux-Centre, ex-candidat PS à la mairie de Châteauroux et initiateur du projet, déclarait au journal le Monde en mai 2010 : « Nous sommes finalement revenus avec un projet politique du gouvernement central [de la République populaire de Chine] ».

A terme, l’activité s’étendrait sur une zone de plus de 600 hectares, située aux portes de Châteauroux et s’articulerait autour du tarmac de l’ancienne base militaire de l’OTAN, capable d’accueillir les plus gros avions-porteurs en provenance de Chine.

Cette nouvelle cité économique gérée par un fonds d’Etat chinois, pourrait bénéficier de la classification zone franche de l’ancienne base militaire et offrir aux entreprises, bon nombre d’avantages fiscaux dont une exonération de l’impôt sur les sociétés et des charges sociales pendant cinq ans ainsi qu’une défiscalisation des investissements.

 

Il n’échappera à personne que le principal but poursuivi, consiste à réaliser sur des produits finis ou semi-finis, une dernière étape mineure sur le territoire français afin de pouvoir ensuite inonder le marché européen et le monde entier de produits manufacturés et high-tech, avec un label « made in France » qui augmenterait considérablement la valeur ajoutée d’une fabrication pourtant souvent préalablement exécutée dans des conditions de travail proches de l’esclavage.

Lire la suite

C’est cher d’être pauvre

Chauffage, électricité, logement, mutuelle santé, assurance, crédit bancaire, téléphonie mobile : plus on a un budget serré, et plus on paie cher. Un paradoxe qui ne semble choquer personne.

Et pourtant, Martin Hirsh, ex-Président d’Emmaüs France, a publié « Cela devient cher d’être pauvre », aux éditions Stock en 2013. Un livre qui dénonce cette double peine. C’est de ce constat que les journalistes d’Envoyé spécial ont enquêté sur ce phénomène qui pénalise les ménages les plus fragilisés.

Inventeur du revenu de solidarité active (RSA), Martin Hirsch explique dans son livre que, sur une année, un ménage avec un enfant, locataire d’un 70 m2 et ayant 1.540 euros ressources par mois va, sans s’en rendre compte, payer 1.025 euros de plus de charges fixes diverses que le même ménage gagnant 3.300 euros et louant 90 m2…

Quand on est pauvre, payer un loyer en ville, alors que le prix au m2 est plus cher pour les petites surfaces, est de l’ordre de l’impossible. Mais gagne-t-on à s’installer en banlieue ? Certes, le loyer est moindre, mais pour se rendre à son travail, il faut une voiture, ou une carte de transports multi-zones. Parfois, il faut les deux ! Au final, entre carburant et passe Navigo, les ménages se retrouvent à payer plus cher.
Lire la suite

L’influence américaine dans le dispositif européen du TTIP

Depuis juillet 2013, l’Union Européenne (UE) a entamé des négociations avec les Etats-Unis (USA) afin de conclure un accord commercial de libre-échange entre l’UE et les USA en 2015. Cet accord, baptisé « Transatlantic Trade and Investment Partnership »  (TTIP soit « Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement ») a donc pour objectifs de réduire, voire supprimer les droits de douane, d’uniformiser les réglementations de part et d’autres de l’Océan atlantique, d’ouvrir les marchés pour les services, l’investissement et les marchés publics et de mettre en place un mécanisme de règlements des différents entre entreprises et Etats.

Les différents éléments du mandat de négociations n’ont été diffusés que tardivement (9 octobre 2014) et partiellement. De façon générale, ces négociations restent opaques pour la plupart des élus des États membres et du grand public, contrairement à ce qui a été affirmé récemment par la Commission européenne, alors même que ce Traité engagera la vie économique et sociale de millions d’européens à long terme.

Les enjeux de ce traité pour les Etats membres de l’UE nécessite débat démocratique et transparence à tous les niveaux. Or le constat est que ni l’un ni l’autre n’existent. Une réelle démarche de transparence serait en premier lieu de permettre au grand public de savoir qui sont les négociateurs mandatés par l’UE pour mener les négociations.

Lire la suite

Edward Snowden : « Nos droits sont en train d’être redéfinis en secret »

Le 28 octobre 2014, l’hebdomadaire américain The Nation a publié un grand entretien réalisé avec le lanceur d’alerte Edward Snowden [1]. Voici  une version exclusive de ce document en français.

Lundi 6 octobre 2014, les journalistes Katrina vanden Heuvel et Stephen F. Cohen se sont entretenus à Moscou, pendant près de quatre heures, avec l’ancien consultant des services secrets. Dans cet échange, Edward Snowden évoque sa situation et ses rapports avec les autorités russes. Il rappelle que ce sont les États-Unis qui l’empêchent de sortir de son « exil ».

L’ancien employé de la CIA et de la NSA (Agence nationale de sécurité) aborde plusieurs sujets centraux : est-il possible de renforcer le contrôle démocratique des actions des gouvernements et des entreprises sur Internet ? Si oui, de quelle manière ? Pourquoi est-il nécessaire de s’engager pour de nouvelles formes de « désobéissance civile » et de se battre pour défendre nos droits fondamentaux ?

Faut-il saluer les initiatives des pays qui prônent le renforcement de leur souveraineté digitale ? De quelle manière Internet recompose-t-il les relations sociales et les pratiques politiques au niveau planétaire ? Pourquoi faut-il élaborer une Magna Carta (Grande Charte des libertés) pour Internet ? Quels seraient les contours de nos nouveaux « droits numériques » ?

Enfin, Edward Snowden expose pourquoi, selon lui, l’organisation de la production mondiale et la robotisation progressive des économies imposent la mise en place d’un revenu garanti pour tous.

PARTIE 1 – De la nécessaire désobéissance civile

The Nation  : Nous sommes très heureux d’être ici avec vous. Nous venons souvent à Moscou pour notre travail et pour voir de vieux amis, mais, de votre côté, vous n’avez pas choisi de venir vivre en Russie. Arrivez-vous à travailler ici, à sortir et à rencontrer des gens ? Ou vous sentez-vous enfermé et vous ennuyez-vous ?
Lire la suite

Lituanie : Adieu au litas, la monnaie nationale

Pour dire adieu a sa monnaie, le litas, les Lituaniens ont construit une pyramide très particulière, la plus grande au monde de ce genre, construite avec un million de pièces. La Lituanie, qui deviendra le 19e membre de la zone le 1er janvier.

Les enthousiastes ont passé près de trois semaines pour construire cette pyramide haute de 1,13 mètre, composée d’un million de pièces argentées d’un centas (1/100 litas) de 19 millimètres de diamètre chacune et d’une valeur totale de de 10.000 litas (2.900 EUR).

« Elle restera au moins tant que nous avons le litas, donc jusqu’en janvier », a déclaré Vytautas Jakstas, un scientifique de 28 ans de Vilnius, un des initiateurs du projet. « Nous avons certainement battu le record du monde. Auparavant, la plus grande pyramide de ce genre était composé de 600.000 pièces de monnaie », a déclaré Domas Jokubauskis, 26 ans, un des nombreux bénévoles impliqués dans ce projet.

Après le 1er janvier, toutes les pièces seront remises à une association caritative pour enfants.

Lire la suite

Budget de la France : Pourquoi les autres pays-membres de l’UE sont-ils à bout de patience ?

La Commission Européenne a accordé un nouveau délai à la France pour rééquilibrer son budget. L’exécutif européen a donné jusqu’à mars à la France pour faire de nouveaux efforts budgétaires et accélérer leur programme de réformes.

Pour autant, les autres États-membres de l’UE semblent perdre leur patience, attendant de la France qu’elle mette en place les mesures d’austérité nécessaires. Georges Laederich nous en dit plus.

La plupart des maladies sont liées à l’environnement

Dix ans après l’Appel de Paris, le cancérologue Dominique Belpomme espère faire reconnaître la pollution comme “crime de santé publique”.

À l’origine du plan cancer sous Chirac, le professeur Dominique Belpomme*, cancérologue de renom, a été le premier à ouvrir une consultation en médecine environnementale et à alerter sur le rôle des champs électromagnétiques dans différentes maladies comme celle d’Alzheimer. En 2004, il s’était entouré de scientifiques et d’écologistes pour lancer l’Appel de Paris. Dix ans après, alors que s’ouvre, ce vendredi à la maison de l’Unesco, le colloque anniversaire, Dominique Belpomme espère faire reconnaître la pollution comme “crime de santé publique”.

Lire la suite

Autoroutes, parkings et stationnements, le grand profit

Aujourd’hui, près de la moitié des stationnements dans les rues et des parkings, sans oublier les autoroutes, sont aux mains de sociétés privées. Pourtant, le stationnement payant n’est pas vraiment légal, et cette forme d’impôt déguisé peut être contestée par les citoyens, souvent avec succès.

Les municipalités partagent aussi les bénéfices de leurs parkings publics avec les grandes entreprises de BTP. A Paris par exemple, la mairie impose des tarifs prohibitifs aux usagers pour prélever des taxes démesurées. De même, le prix des péages ne cesse d’augmenter.

Réalisé par Jean-Christophe Portes (2014)

OCDE : « La zone euro pourrait être tombée dans une trappe de stagnation persistante »

Dans son dernier rapport d’Economic Outlook (‘perspectives économiques’), l’Organisation de coopération et de développement économiques, un think tank parisien plus connu sous son acronyme OCDE, exhorte la Banque centrale européenne (BCE) à envisager un soutien monétaire d’urgence pour la zone euro, et le bloc de la zone euro à assouplir sa doctrine fiscale.

L’OCDE craint que la zone euro ne soit tombée dans une « trappe de la stagnation persistante » et note que les risques de stagnation augmentent dans la zone euro, ce qui pourrait faire peser une menace sur toute l’économie mondiale. Une stagnation prolongée dans la zone euro pourrait avoir pour effet d’entraver la croissance économique mondiale en raison des liens commerciaux et financiers que celle-ci entretient avec le reste du monde.

Selon les modélisations présentées dans le rapport, un choc négatif pourrait provoquer une nouvelle période étendue de croissance très faible accompagnée d’une faible inflation, qui conduirait à un maintien du chômage à son niveau actuel très élevé.

L’Organisation table sur une croissance mondiale de 3,3% cette année, de 3,7% pour 2015, et de 3,9% pour 2016. Les États-Unis et le Royaume-Uni auront une croissance plus forte que celle de la zone euro et du Japon, et certains pays émergents, notamment l’Inde, l’Indonésie et l’Afrique du Sud, devraient aussi connaitre une reprise vigoureuse. Cependant, l’économie de la Chine devrait s’affaiblir légèrement, tandis que celle de la Russie devrait stagner l’année prochaine.

Pour la zone euro, l’organisation prévoit une croissance de 0,8% cette année, puis 1,1% en 2015, et 1,7% en 2016. Aux États-Unis, cependant, l’OCDE prévoit de bien meilleures perspectives, avec une prévision de croissance de 2,2% pour cette année, et près de 3% pour 2015 et 2016.

Au sein de la zone euro, les interventions de la BCE pour assouplir la politique monétaire ont été limitées jusqu’à présent, et l’Allemagne s’y oppose farouchement.

Expresse.be

La vengeance de l’histoire et de la géographie

Les Ve Assises nationales de la Recherche stratégique se sont tenues le 21 novembre dernier à l’école militaire devant plus de 1 200 personnes, sur un thème d’actualité : “Mondialisation Politique et religions : Affrontements et perspectives”. Des drames, l’actualité n’en a pas été avare ces dernières semaines. Nous le pressentions depuis longtemps. Affrontements interconfessionnels, dérives sectaires, régressions obscurantistes, actions terroristes menées par des individus se revendiquant d’une cause sacrée…

Par Alain Bauer

Le Hêtre de Ponthus – Forêt de Brocéliande, Bretagne.

Les États modernes sont aujourd’hui confrontés à des violences, et notamment des violences à connotation religieuse qui, au plan international, créent autant de fractures d’un monde en déséquilibre permanent.

On ne peut échapper, pour ouvrir des assises portant ce titre, à la traditionnelle citation de référence. Malraux (car qui d’autre…) aurait dit : “Le XXIe siècle sera religieux ou ne sera pas”.

Lire la suite

Les documents interdits

Ces 13 documents, ont été reconstitués, puis englobés dans un film unique entre les années 1986 et 1989. L’approche particulière de ces documentaires, en exprimant l’idée que chaque document interdit fut retrouvé à différents endroit de la planète, puis mis sous scellé jusqu’à ce qu’un réalisateur sans grande notoriété Jean-Teddy Filippe se penche sur ces étranges phénomènes qu’il nomma avec effarement, “Récit de doute oubliés” est une subtile manière de faire comprendre le pouvoir de la télévision. Cette supercherie permet en effet de mettre en évidence la facilitée à combler le manque de sources par le montage et l’ajout de sources truquées ou inventées.

1kult.com

wikipedia.org

Espagne : Des maisons modulables à volonté

Les maisons sont supposées êtres rigides et stables. Mais à l’avenir, celles construites avec un polymère à mémoire de forme pourraient changer de volume, voire être plus grandes avec les changements de température.

Les chercheurs de l’IAAC l’Institut d’architecture avancée de Catalogne ont posé les fondations du prototype d’une maison origami. Il leur a fallu pour cela trouver des matériaux qui puissent se courber tout en ayant en mémoire leur forme initiale.

Théories du complot : tous paranos ?

CIA, Juifs, francs-maçons, etc., des groupes se voient fréquemment accusés de tenir les ficelles en coulisses. Pourquoi les théories du complot croissent et se multiplient-elles ? Comment les reconnaître ? 
Et comment lutter ?

Le 15 avril 2013, deux bombes explosent près de la ligne d’arrivée du marathon de Boston, faisant trois morts et 264 blessés. Des vidéos permettent d’identifier les auteurs de l’attentat – deux frères d’origine tchétchène, Tamerlan et Djokhar Tsarnaïev. Le premier est tué au cours d’un échange de coups de feu avec la police, le second est blessé puis arrêté.

Les vidéos montrent clairement les deux hommes déposant leurs bombes juste avant l’explosion, mais cela n’empêchera pas leur tante et certains médias iraniens et européens de les déclarer « victimes d’une conspiration ». Une députée à la Chambre des représentants américaine ira jusqu’à dénoncer l’auteur de ladite conspiration : le gouvernement fédéral.

Qu’est-ce qu’une théorie du complot ?

Lire la suite

Mirko Beljanski : Une nouvelle approche thérapeutique du cancer

Par Henri Boiteux, Agrégé de l’Université, Ancien Administrateur de l’Institut de Recherches Scientifiques sur le Cancer (C.N.R.S).

Talentueux chercheur biochimiste français, Beljanski a mis au point des médicaments enfin efficaces et non toxiques permettant de soigner le cancer au début des années 1980. Infirmant les positions établies du dogme biologique et médical sur cette maladie, sa recherche fut frappée d’un ostracisme implacable.

Ses découvertes, pourtant parfaitement fondées scientifiquement, permirent la guérison de milliers de patients avant que les pressions de l’estabishment médical et de la justice aient raison de l’espoir de les voir mises à disposition du public.

Émission consacrée à Mirko Beljanski, diffusée sur Radio Courtoisie dans le Libre Journal de Serge de Becketch le 25/12/1996

Introduction
Lire la suite

Très cher sommeil

Aujourd’hui, un actif sur trois a du mal à trouver le sommeil, tandis qu’un sur cinq est considéré comme insomniaque. Pharmacies et grandes surfaces se sont emparées de ce nouveau marché.

Smartphones, tablettes, ordinateurs portables, ces objets interconnectés nous gardent éveillés en permanence, au détriment de notre santé. Constamment rivés sur nos écrans, appareils allumés nuit et jour, alertes et notifications aliénant nos journées, ces petits condensés de technologie sont aussi responsables de notre manque de sommeil.

Crises d’insomnie et manque de repos font les bonnes affaires des pharmacies et des nouvelles thérapies à la mode pour nous aider à mieux dormir.

La santé du secteur bancaire en question

Évaluation de la qualité des actifs, tests de résistance : nous parlons de la santé des banques à longueur d’année mais sont-elles vraiment parées à soutenir l‘économie réelle et à affronter les crises futures ?

Rencontre avec Piers Haben, le superviseur de ces tests et directeur de l’Autorité bancaire européenne de surveillance. Il sera question de l’union bancaire et de la capacité des banques à affronter une crise future.

Ensuite direction l’Italie, qui affiche les plus mauvais tests, nous verrons l’impact sur l‘économie réelle. Enfin, retour vers le futur, nous verrons ce qui pourrait arriver en cas de problèmes prévisibles ou inattendus.

Une ville du Texas vote l’interdiction de la fracturation hydraulique

La ville de Denton au Texas vient de voter l’interdiction de la fracturation hydraulique sur son territoire. Mardi dernier, 58 % des votants de cette ville de 123 000 habitants se sont prononcés contre la poursuite de l’exploitation des gaz de schiste sur leur commune. 

C’est une première au Texas, état conservateur où l’exploitation des énergies fossiles joue un rôle primordial dans l’économie. Les firmes impliquées dans l’exploitation gazière avaient pourtant dépensé plus de 700 000 dollars pour faire échouer ce vote.

Lire la suite

La guerre des colas

Pepsi et Coca Cola, les deux géants du secteur de la boisson gazeuse, doivent-ils trembler devant une nouvelle menace venant de France ? Avec plus de 50 brevets de recettes déposés et une vingtaine de colas régionaux, le pays est champion du monde des sodas alternatifs.

En Bretagne, le Breizh Cola a pris 15% de parts de marché aux mastodontes américains. Mais certaines entreprises qui surfent sur la vague du régionalisme pour doper leurs ventes font en fait fabriquer leur produit en dehors de leur région. Où en est le marché ?

Réalisé par Morad Aït-Habbouche et Alexandre Bourde

Pauvreté, inégalités et privilèges

Inégalités et pauvreté font plus que jamais recette. À l’abri de la pensée unique, les articles et les ouvrages fleurissent sur ces thèmes et il n’est pas un media qui ne veuille clamer sa compassion à grand renfort de titres racoleurs et parfois au prix des pires amalgames et raccourcis.

Amplement imité, OXFAM n’hésite pas à dénoncer la richesse individuelle des 85 individus les plus nantis de la planète, comparée à celle (individuelle ou collective) des 3 milliards et demis des plus pauvres, omettant que les avoirs de ceux-là sont constitués pour l’essentiel d’investissements qui font vivre ou survivre ceux-ci.

Ce sont précisément ces richesses qui financent les outils de l’économie mondiale, laquelle emploie et rémunère ceux qui participent à l’accroissement de la richesse globale de la société ; et que réduire ce mécanisme à une comparaison de revenus n’a aucun sens, sinon celui d’une stupide provocation préjudiciable à tous, à commencer par les plus démunis.

Thomas Piketty nous fait partager ses interrogations, aux chiffres controversées, quant au meilleur niveau du partage capital-travail et Bill Gates en débat avec lui sur Internet. Dans le même temps l’INED, dans son bulletin “Population & Sociétés” traite des politiques familiales en France et en Europe et de leur évolution récente face à la crise, en ne précisant pas de quelle crise il s’agit ; économique ou démographique ?
Lire la suite

Nouveau record du chômage en octobre en France

Le chômage enregistre un nouveau record: fin octobre, 3,46 millions de demandeurs d’emploi sans activité pointaient à Pôle emploi, un chiffre en augmentation de 28.400 (+0,8%) par rapport au mois précédent, a annoncé jeudi le ministère du Travail.

Sur un an, la hausse atteint 5,5%.

Outremer compris, 3,72 millions de chômeurs de catégorie A (sans aucune activité) étaient sur les listes de l’opérateur, également un record.

En incluant ceux ayant exercé une petite activité, la hausse est moindre (+0,5%), pour un total de 5,15 millions en métropole et de 5,46 millions avec l’Outremer.

“Dans cette période de croissance faible, le maintien d’un effort élevé pour les emplois aidés est indispensable”, réagit dans un communiqué François Rebsamen, ministre du Travail. Il rappelle que “445.000 emplois aidés” sont prévus dans le projet de budget pour 2015.

Aucune classe d’âge n’est épargnée: +0,6% chez les jeunes, +0,8% chez les seniors. Sur un an, l’explosion se poursuit chez les 50 ans et plus (+11,4%) tandis que la situation passe dans le rouge chez les moins de 25 ans (+1,3%) après une embellie entamée au printemps 2013.
Lire la suite

Le dernier siècle de l’ours polaire

L’ours polaire, espèce menacée. L’affirmation semble une évidence. Le réchauffement climatique provoque la fonte des glaces, qui prive l’espèce d’une bonne partie de son habitat. Dans la revue PLoS One du 27 novembre, une équipe de l’université d’Alberta va nettement plus loin. Dates et chiffres à l’appui, elle annonce que si rien n’est fait d’ici à la fin du siècle, l’ensemble de la population de cet animal culte pourrait franchir un « point de non-retour » qui conduira à son extinction.


Sur la banquise, le colosse à fourrure blanche n’épargne personne. Du poisson au caribou, du morse au narval, rien de ce qui vit sur la glace ou dans l’eau n’est à l’abri de son instinct prédateur. Mais son énergie, l’ours la tire en réalité d’une source essentielle, presque unique : le phoque. Et plus particulièrement de la graisse du mammifère marin, beaucoup plus riche en calories que la viande. « Sans elle, il lui est impossible de vivre dans les conditions extrêmes du Grand Nord », explique le biologiste Stephen Hamilton, premier signataire de l’étude.

Lire la suite