Recylage : Quand les designers font les poubelles

De plus en plus de designers s’intéressent aux déchets. Ils inventent de nouveaux matériaux qui deviendront peut-être la norme de demain. Pour leur prototype haut de gamme, les designers de Peugeot ont utilisé un produit qui ressemble à du bois précieux, mais il s’agit en réalité d’une nouvelle matière, issue de papier recyclé.

Des feuilles de journaux encollées, assemblées, puis pressées autour d’un cylindre comme les cernes d’un arbre. Les designers veulent changer le regard de leurs clients. Les produits recyclés peuvent prétendre à l’excellence.

Dénicher de nouveaux matériaux, certains en ont fait leur métier. Dans leurs rayons, de plus en plus de produits sont issus de recyclage. Les filières se mettent en place pour concevoir autrement, pour limiter les déchets, préserver les forêts et les ressources.

Le prêt sur gage a le vent en poupe

C’est un comptoir où l’on monnaye ses souvenirs, une partie de sa vie. Ici, des clients viennent déposer en échange d’une somme d’argent, des bijoux souvent reçus en héritage. Le prêt sur gage est un moyen d’avoir de l’argent rapidement à un faible taux. La suite se passe à l’arrière, à l’abri des regards.

Des centaines d’objets passent tous les jours devant les yeux des experts qui doivent estimer la valeur des bijoux. Des clients tentés par le prêt sur gage, il y en a de plus en plus. 700 tous les jours au Crédit municipal de Paris.

Chaque objet est ensuite conservé dans un coffre-fort. Seul le directeur y a accès. On trouve des bijoux, mais aussi des vélos, des instruments de musique ou encore des meubles anciens.

Cette caverne d’Alibaba ne cesse de s’agrandir, car avec la crise, le nombre de prêts a augmenté de 35%, rien qu’à Paris. Mais dans neuf cas sur 10, les objets retrouveront leur propriétaire. Ceux qui ne peuvent pas rembourser leur prêt ne reverront jamais leurs bijoux. Ils finissent dans une vente aux enchères.

Big earth data : Une solution pour la planète

À l’ère du numérique, nous disposons aujourd’hui de puissants outils informatiques pour informatiser toujours plus le monde qui nous entoure. Les méga-données ou “big data” nous offrent un éclairage nouveau et passionnant sur notre planète.

Gérer leur flot sera l’un des défis majeurs du XXIe siècle, défi qui mobilise déjà une grande partie de la communauté scientifique mathématiciens, physiciens, informaticiens et chercheurs de terrain.
Lire la suite

Russie : La saison de la datcha

Depuis vingt ans, les datchas reflètent les changements à l’œuvre en Russie. Autrefois, le pouvoir communiste les voyait comme des espaces privatifs où les travailleurs pouvaient se reposer de leur dur labeur. Aujourd’hui, la spéculation immobilière menace ces datchas “historiques”.

Le lithium : une ressource naturelle très demandée

Considéré comme une ressource clé de l’avenir, le lithium est un métal extrêmement léger qui dope la performance des batteries et piles de petite taille. Il est aussi utilisé dans les smartphones, les ordinateurs portables, les appareils photo, les voitures et les vélos électriques.

La révolution des impressions en 3D

Ce lundi 17 août, Maxence a reçu une prothèse de main imprimée en 3D, une première en France. Une révolution qui prouve une fois encore que cette technologie peut faire des miracles.Dans la santé avec des prothèses par exemple, mais pas seulement. Des voitures, des maisons et même des ponts peuvent aujourd’hui être imprimés en 3D.

Les secrets du décaféiné

Les Français consomment 30 milliards de tasses de café chaque année. Parmi elles, un peu plus de 4 % sont des décas. Du café sans caféine, le concept fait bondir les plus grands amoureux “du petit noir”.

Mais le déca est-il un vrai café ? Dans la ville du café, à Trieste (Italie) visite au sein d’une entreprise spécialisée dans la décaféination. Le café est reçu ici par sac de 60 kilos en provenance d’Inde, de Colombie ou du Pérou.

Le dichlorométhane, composé chimique, permet de décrocher la caféine des grains de café. Le taux de caféine doit être inférieur à 0,1 %. Selon un scientifique, il n’y aurait aucun risque de toxicité avec le dichlorométhane présent en quantité très limitée.

Phytothérapie : Les plantes médicinales remportent un important succès

Aujourd’hui, 45 % des Français disent avoir recours à la Phytothérapie. Les consommateurs en sont de plus en plus friands. Mais attention, mal utilisées, certaines plantes peuvent être dangereuses.

Ardèche : À la découverte du bois de Païolive

Il est l’un des joyaux de l’Ardèche. Le bois de Païolive est l’une des forêts les plus sauvages de France. Les visiteurs apprécient le charme de cette forêt riche en biodiversité. Ce labyrinthe de rochers et d’arbres cache parfois des trésors comme la grotte de la Cotepatière. Elle fait 300 m de long.

Le bois est également traversé par les gorges du Chassezac, un affluent de l’Ardèche qui attire de nombreux touristes. Chaque année, ils sont 600 000 à fouler le site naturel autour du Païolive.

Les pirates de Benjamin Franklin

A la fin du 18ème siècle, les vaisseaux corsaires étaient des bateaux habilités par les gouvernements à piller, voler et brûler les vaisseaux marchands. Pendant la Guerre d’indépendance des États-Unis, peu de personnes savaient qu’un groupe de ces vaisseaux corsaires était sous les ordres d’un grand homme d’État: Benjamin Franklin.

>En 1778, alors qu’il est ambassadeur en France, Franklin engage des pirates dans le but de capturer des marins britanniques et de les utiliser comme monnaie d’échange pour récupérer des américains retenus comme prisonniers dans des conditions intolérables. Ce documentaire plonge dans la Mer d’Irlande avec un groupe d’explorateurs sous-marins pour enquêter sur cette partie encore peu connue de l’histoire américaine.