À Londres, un parc d’attractions pour faire découvrir le monde du travail aux enfants

C’est un étrange parc d’attractions qui fait travailler les enfants. Celui-ci se situe à Londres. À l’entrée de Kidzania c’est une liasse de billets qui est distribuée.

Le pays a tout du monde réel. À l’intérieur, les bambins peuvent y exercer une soixantaine de métiers différents, comme médecin urgentiste, journaliste radio ou livreur. Dans cette mini société, certaines entreprises françaises sont présentes.
Une mission pédagogique ?

Le concept de ce parc est mexicain. Les concepteurs réfutent toute polémique. “Avec la télé et internet, notre monde est de toute façon un monde de marques. Ici ce n’est pas une éducation à la publicité, c’est une ouverture sur les opportunités de carrière” se défend Ger Graus, le directeur. Les droits et devoirs des adultes sont présents. Les enfants touchent un salaire pour leur travail.

Les concepteurs assurent faire une mission pédagogique. “On leur enseigne les valeurs de la vraie vie. Il s’agit d’apprendre aux enfants de la prochaine génération que rien ne tombe du ciel”, promet Joel Cadbury, directeur général de Kidzania Londres.

Jade Allegre : « Survivre en ville quand tout s’arrête » [Archive]

Dans cette interview, Jade Allegre, médecin et naturopathe, grande habituée des missions dans des pays aux conditions sanitaires précaires, détaille le contenu de son guide “Survivre en ville… quand tout s’arrête”. Comme le déclare la doctoresse, tout un chacun devrait être en possession de ce petit livre qui peut nous sauver la vie en cas de catastrophe naturelle ou d’émeute dans une ville.

Comment rendre une eau potable ? Comment se nourrir lorsque les supermarchés ont été dévalisés? Quelles sont les règles élémentaires lorsque les conditions d’hygiène ne sont plus remplies? Combien de temps peut-on vivre sans se laver?

Pourquoi l’argile et le chlorure de magnésium sont-il si précieux dans les situations de précarité? Voici quelques questions posées à Jade Allegre, avec des réponses simples et pas toujours intuitives…

Frédéric Lordon : Valeur travail, capitalisme et angle Alpha

À travers une vidéo exploratoire de la pensée de Frédéric Lordon, Usul nous offre l’occasion de revenir sur la « valeur travail » omniprésente dans les discours politiques et sur les conflits d’intérêts qui séparent travailleurs et patrons.

Avez-vous déjà entendu parler de l’angle Alpha ? Cette théorie développée par M. Lordon décrit l’angle Alpha comme étant l’écart entre le désir maître (celui de l’employeur) qui a enrôlé des puissances d’agir (les employés) au service des objectifs de l’entreprise et les désirs de ces mêmes employés.

Il en résulte un écart de volontés, une zone d’incertitude, cause de dissonance pour le travailleur. Compliqué ? L’angle alpha, c’est un peu votre personnalité dissidente, votre faculté à dire « non » lorsque vous ne désirez pas étouffer vos désirs personnels au profit de désirs autres que les vôtres, le plus souvent à des fins marchandes.

Lire la suite

Monténégro : Aventures avec les radeliers de la Tara

Forêts inaccessibles, canyons escarpés, hauts plateaux isolés… Dans le nord du Monténégro, la rivière Tara traverse cent quarante kilomètres de massifs montagneux. Depuis des générations, des radeliers ((bateliers conducteurs de radeaux) s’aventurent sur ses rapides.

Que mangeons-nous vraiment ? De la terre à l’assiette

La France est le premier pays agricole européen. L’agriculture est sa force. Avec 12 milliards d’euros d’excédent commercial, les exportations agricoles sont celles qui rapportent le plus après l’aéronautique.

C’est le premier producteur de blé, de vin et de viande bovine; c’est le deuxième producteur de lait ; et le quatrième exportateur des produits du secteur agro-alimentaires en Europe. L’agriculture française nourrit les Français mais aussi les Européens. Ainsi, elle a permis à chacun de trouver des produits alimentaires aux meilleurs prix.

Depuis les années 1960, cette politique ne varie pas. La France veut produire beaucoup et à moindre coût pour assurer son autonomie alimentaire. Pourtant, ce modèle a été bousculé dans les années 2000 et il doit aujourd’hui se réinventer. Les agriculteurs français sont désormais en concurrence directe avec les paysans des pays émergents, comme la Chine ou le Brésil. A la clé, une nourriture produite en masse et donc pas chère pour le consommateur. Pourtant, les modèles qui valorisent les produits de qualité s’exportent et gagnent de l’argent.

Réalisé par Linda Bendali et Sophie Le Gall (France 3 – 29/06/2015)

Jacques Attali : « Éviter le Grexit qui menace »

La Grèce n’a pas payé le milliard et demi qu’elle devait au FMI et se retrouve en défaut de paiement ou plutôt en arriéré de paiement comme le dit le Fonds Monétaire International (FMI). Pour l’économiste Jacques Attali,la Grèce ne sera en défaut de paiement que dans trois mois”.

Pour Jacques Attali, il y a urgence : “la lâcheté des dirigeants européens et la démagogie des dirigeants grecs mises l’une à côté de l’autre, font que l’on se dit que l’on a encore du temps. Au-delà de la semaine prochaine en principe, il n’y a pas d’échappatoire au remboursement de ce qui est dû à la BCE, et là, il faudra un tout petit plus d’imagination pour penser qu’on peut éviter le Grexit qui menace, car il est là”.

“Ce serait très mauvais que la Grèce sorte de la zone euro et très compliqué. On est dans cette situation où non seulement la Grèce peut sortir, mais l’ensemble des acteurs du monde qui sont en train de regarder l’Europe avec méfiance et se disent ‘qu’est-ce que c’est que ce truc ?’ Ils ne sont même pas foutus de régler un problème, tout cela peut avoir des conséquences sur la croissance et la reprise”.

Pour Jacques Attali, “il n’est pas urgent de régler le problème grec, il peut l’être en 3 minutes. Le miracle grec n’est possible que si les Allemands, en particulier, acceptent de réduire la dette grecque à moins de 100% du PIB, le seul niveau soutenable”.

États-Unis vs Japon : “Combat à mort” de robots géants

Transformers, mais dans la vraie vie. MegaBots Inc., une société basée aux États-Unis, a lancé un défi à son concurrent japonais. Deux ingénieurs de l’entreprise qui fabrique des robots géants proposent un “combat à mort” au constructeur de robots nippon.

“Vous avez un robot géant, nous avons un robot géant, rappelle MegaBots Inc., en s’adressant à Suidobashi Heavy Industries, son concurrent nippon. Nous avons donc un devoir vis-à-vis de tous les fans de science-fiction du monde de nous battre jusqu’à la mort”.

Grèce : Les retraités se ruent sur les banques pour retirer leurs pensions

La panique gagne les Grecs. De nombreux retraités ont fait la queue devant les banques de la capitale, mercredi 1er juillet, alors qu’Athènes est en défaut de paiement depuis mardi soir. Les agences ont exceptionnellement ouvert pour permettre aux personnes âgées de retirer une partie de leurs pensions au guichet.

Comment sont fabriqués les biscuits apéritifs ?

Les apéritifs ont la cote : chaque année, en moyenne, un foyer dépense 62 euros en produits apéritifs. Le marché, qui pèse 2,9 milliards d’euros, est en croissance depuis cinq ans.

Noix de cajou, biscuits soufflés, chips… Les produits traditionnels sont accompagnés de nouveautés toujours plus sophistiquées. Il s’agit de proposer des mélanges, des nouveau goûts et d’allier les produits les plus chers (les amandes à 12 euros le kilo) et ceux les moins onéreux (les raisins secs à 3 euros le kilo).

C’est ainsi qu’à côté des traditionnelles chips de pommes de terre, on trouve des chips de légumes. Néanmoins, le problème des apéritifs ne change pas: ces produits sont caloriques. Jacques Fricker, nutritionniste, pointe les effets du sel, néfaste pour la tension et qui ouvre l’appétit.

Le fait que des produits apéritifs soient peu ou non salés est une bonne chose car ça va limiter la consommation. Cependant, ne croyez pas que ces pétales de légumes soient aussi sains que des légumes“. Jacques Fricker loue tout de même certains fruits secs non salés qui “réduisent le risque d’infarctus”.

Himalaya : La lune brisée

Les derniers nomades de l’Himalaya voient leur mode de vie bouleversé par le changement climatique.

Au cœur de l’Himalaya, Sonan, un vieux nomade, vit avec son peuple dans une région inhospitalière, où une brusque modification du climat peut assécher les rivières et transformer les vallées en déserts. Incapable de survivre avec son mode de vie traditionnel, témoin de la disparition des siens, Sonan part en quête de solutions qui pourraient leur assurer un futur…

La psychologie économique

La psychologie économique étudie le comportement réel de l’individu. Elle regroupe tous les chercheurs, économistes, psychologues, psychologues sociaux, qui s’interrogent sur la façon dont le processus de décision s’opère. Pour la plupart des économistes, le cerveau est une « boîte noire » inaccessible.

La théorie contemporaine s’est ainsi limitée à l’étude des comportements observables des individus, qui sont censés correspondre à leurs préférences. La réalité est cependant bien différente…

J’arrête le sucre

Le sucre se trouve partout : dans la nourriture industrielle, les biscuits, les céréales, les biscottes et même dans certains produits salés comme dans le jambon, les cornichons ou la sauce tomate. L’OMS dénonce les méfaits du sucre – obésité, diabète, notamment. Et après le tabac, l’organisation a fait du sucre son ennemi public numéro 2.

La réalisatrice de ce document s’est lancé un défi : arrêter tous les sucres ajoutés. Mais comment y arriver ? Comment se sevrer de ce goût puissamment addictif ? Au gré de son enquête, elle a rencontré des médecins, des addictologues, des nutritionnistes, des endocrino-diabétologues, mais aussi des pâtissiers, des chimistes ou des chercheurs en science de l’alimentation.

Réalisé par Anne-Sophie Lévy-Chambon (Juin 2015)

Grèce : Si le “non” l’emporte, gare à la secousse financière

Le défaut de la Grèce sur l’échéance de remboursement de 1,5 milliard d’euros au FMI, a encore une fois fait chuter les principaux marchés boursiers de la zone euro de plus de 1% mardi soir : -1,6% pour le Cac40 à Paris et -1,5% pour le Footsie de Londres, le Dax de Francfort affichant un repli de 1,25%.

L’euro recule encore face au dollar à 1 dollar 1140 et le cours du baril de Brent regagne ses pertes de lundi à 63 dollars et 10 cents.

Guyane : 50 scientifiques recensent la biodiversité

L’initiative est hors-norme. 50 scientifiques ont été envoyés pour un mois en plein sud de la Guyane, dans le massif du Mitaraka, à la frontière du Brésil et du Suriname. L’endroit est accessible seulement par hélicoptère.

L’opération “Planète revisitée” s’est installée là avec deux missions: “Essayer de compléter l’inventaire du vivant, autant que faire se peut ce qui est à porté de main d’une ou deux générations si l’on s’en donne un peu les moyens et surtout de travailler sur les groupes les plus vastes et les moins connus, en particulier les invertébrés“, détaille Olivier Pascal, Coordinateur de l’opération.

Menée par le Muséum d’histoire naturelle et l’ONG Pro Natura, cette opération est un défi logistique. Avec l’aide des militaires, il a fallu déboiser une parcelle pour le campement puis installer des centaines de pièges en tout genre. Car découvrir des nouvelles espèces de jour comme de nuit est l’un des buts principaux de cette exploration botanique.

Une fois les nouvelles espèces décrites, elles viendront enrichir une large base de données accessible au public. 5.000 espèces pourraient être identifiées pour cette expédition.

États-Unis : Cannabis, la manne verte

La folie douce du cannabis à Denver aux États-Unis. Le Colorado a été le premier État américain à légaliser cette drogue il y a un an et demi. Le cannabis se vend partout à Denver, à fumer ou à manger… et la marijuana ” légale” a fait la fortune de certains chefs d’entreprise.

Malgré les dangers de la consommation, malgré plusieurs accidents mortels, rares sont ceux qui continuent à s’y opposer.

Le big data au service des abeilles

Le Monde a sélectionné six innovations parmi les 30 projets finalistes du Hello Tomorrow Challenge, qui s’est déroulé les 25 et 26 juin à Paris. Parmi elles, la ruche intelligente pour aider les apiculteurs.

A 38 °C, une ruche voit naître des abeilles qui produisent du miel. A 39 °C, des faux-bourdons viennent s’ajouter à la communauté, ce qui a pour effet direct de baisser sa productivité. C’est ce type d’information qu’une équipe bulgare ­récolte et analyse depuis plus d’un an pour aider les apiculteurs à mieux gérer leurs ruches.

« La disparition massive des abeilles a un impact alarmant sur la pollinisation et la production alimentaire mondiale, rappelle Ivan Kanev, cofondateur avec Sergey Petrov de Bee Smart Technologies. Nous avons imaginé une boîte bourrée de capteurs, de la taille d’un paquet de cigarettes, que nous plaçons au cœur de la ruche pour suivre différents indicateurs tels que le degré d’humidité, la température et même les vibrations sonores que produisent les insectes. »

Cette récolte et cette analyse de « données massives » (appelées big data) permettent « d’obtenir des conditions de vie optimales dans la ruche, poursuit l’inventeur. Logiquement, les abeilles s’adaptent en cas de problème, mais si les symptômes persistent, notre boîtier envoie un signal à l’apiculteur pour qu’il intervienne  ».

L’équipe, qui a gagné le Social Impact Challenge de Berlin en septembre 2014, va installer, d’ici à juillet, 10 prototypes en Californie chez des apiculteurs volontaires et annonce une production du boîtier en Bulgarie pour la fin de l’année.

Le Monde

Les autorités françaises veulent détruire une cabane arboricole

Xavier Marmier, un élagueur de 45 ans habitant la vallée de la Loue est sommé par sa municipalité de détruire sa cabane écologique, auto-construite dans un arbre de son propre terrain, en zone Natura 2000.

Sa bâtisse suspendue est constituée de deux pièces d’une vingtaine de mètres carrés. L’ensemble de 44 m2, suspendu à dix mètres de haut et relié en duplex, constitue un micro-logement simple et confortable. Xavier fait cependant l’erreur de réaliser sa bâtisse sans permis, toléré à l’époque par l’ancienne municipalité de Cléron.

Pratiquement autonome, l’homme vivait jusqu’ici dans une grande simplicité volontaire. Une lampe à l’huile pour simple lumière, des toilettes sèches écologiques et de l’eau de pluie comme source d’eau sanitaire, son impact se limitait à une batterie rechargée une fois tous les deux mois et à un bidon d’eau potable. Pour chauffer son habitat perché mais bien isolé, un petit poêle au bois était amplement suffisant.

« C’était un rêve d’enfant, celui de vivre dans cette forêt que j’aime et de me fondre dans la nature, en suspendant un plateau octogonal en l’air, sans abîmer l’arbre, pour y monter une cabane », explique l’expert en élagage.
Lire la suite

Argent solidaire ?

En période de crise, l’argent circule mal. Parfois plus du tout, pour les plus fragiles ou pour les projets les plus risqués. Emprunter pour son entreprise, acheter son appartement, prendre un simple crédit pour refaire sa cuisine devient un parcours du combattant.

Pour contourner ces blocages et trouver de l’argent en dehors du système bancaire classique, de plus en plus de Français font appel à un autre argent… plus solidaire. Il y avait le traditionnel coup de pouce familial pour le premier achat immobilier, mais voici que les transactions hors du système bancaire prennent une autre dimension.

Sur internet, de nouveaux sites mettent en relation emprunteurs et prêteurs particuliers pour des crédits allant jusqu’à 40.000 € ; d’autres font appel au grand public pour investir dans des projets industriels risqués jusqu’à hauteur d’un demi-million d’euros ; même les réseaux sociaux sont mis à contribution pour avancer l’argent nécessaire à la création d’une petite entreprise…

La promesse de cet argent facile à obtenir est-elle toujours tenue ? Quand certaines règles ne sont pas suivies, quels sont les risques encourus ? Enquête sur “l’argent solidaire”.

Internet : quand commence l’addiction ?

Internet : malédiction ou bénédiction ? Les smartphones permettent d’être connecté 24 heures sur 24. Lire les journaux, chatter avec des amis quand on se déplace, relever ses mails au restaurant… tout ça, c’est possible sur la Toile. C’est sûr, nous passons beaucoup de temps sur Internet. Peut-être même trop de temps. Quelles conséquences l’hyperconnectivité peut-elle avoir sur notre existence ?

Surfer et jouer sans interruption : l’addiction à la Toile est une pathologie à prendre au sérieux qui touche plus particulièrement les adolescents. Quels sont les raisons qui les poussent à transférer leur vie dans l’univers virtuel ? Certains chercheurs pensent par ailleurs qu’Internet modifie notre manière de lire : nous serions moins concentrés. Sommes-nous encore capables de nous plonger dans un texte ? Que se passe-t-il dans notre cerveau ?

Xenius (Arte – 19/06/2015)

F. Hollande : « La robuste économie française n’a rien à craindre de la crise grecque » (Màj)

Grèce : Quelles conséquences pour l’économie française? Si François Hollande a assuré ce lundi que l’économie française, qu’il juge “robuste”, n’avait rien à craindre du risque de faillite de la Grèce, qu’en est-il réellement? La France, qui a prêté 40 milliards d’euros aux Grecs, est-elle véritablement à l’abri ?

S’exprimant dans la cour de l’Élysée, à l’issue d’un Conseil des ministres restreint consacré à cette crise, le chef de l’État français a affirmé :

“Aujourd’hui, l’économie française est robuste, bien plus robuste qu’il y a quatre ans, et elle n’a rien à craindre de ce qui pourrait se produire.”

Vivre en yourte : Un chemin de liberté

Il était une fois une femme rêvant de liberté, qui décida de tout quitter pour vivre simplement sous une tente fabriquée de ses mains.

Sylvie Barbe est la première femme en France à avoir vécu dans une yourtes. Défricheuse d’un mode de vie sobre et autonome elle nous parle dans ce film de son bonheur d’avoir réussi à incarner son rêve d’intégrité et de cohérence. Elle témoigne de son expérience, de sa solitude, de son exigence, de sa rencontre avec elle-même, et nous dévoile comment la yourte peut sauver du désespoir et restaurer la dignité.

On découvre comment on peut vivre dans une grande simplicité, en ne consommant que des énergies autonomes et renouvelables, dans un grand respect de la nature, sans coopération avec le consumérisme et en intégrant au quotidien la poésie dans sa vie.

La médecine médiévale a t-elle sa place dans la médecine moderne ?

Retour sur l’usage thérapeutique des plantes, mais également une idée de la manière dont pourraient coexister deux médecines qu’on oppose habituellement en France.

Conjuguer par exemple les connaissances de la médecine médiévale, dite alternative avec celles de la médecine conventionnelle, dans un seul et même but qui est celui d’améliorer la qualité de vie de chacun.

Alerte aux moustiques !

Véritable fléau pour les humains, le moustique s’avère d’autant plus dangereux que des espèces exotiques s’invitent désormais dans nos contrées. Venu d’Asie et arrivé en Europe via des stocks de pneus usagés, le redoutable moustique tigre transmet les maladies de la dengue et du chikungunya.

Tour d’horizon des méthodes scientifiques utilisées pour éradiquer ce fléau.

Consommation : j’achète, donc je suis

Des milliards de vêtements, d’appareils électroménagers et de denrées alimentaires sont vendus chaque année en France et en Allemagne. Pour les consommateurs, c’est moins leur valeur d’usage qui compte que la valeur subjective qu’ils leur attribuent, voire l’image de la marque. Car le comportement d’achat est intimement lié à nos valeurs individuelles, à notre personnalité.

En même temps, en achetant certains produits, nous manifestons notre identité au sein de la société. L’image associée à certaines marques nous aide à mieux percevoir et exprimer qui nous sommes, et comment nous nous positionnons par rapport à notre entourage.

Xenius Arte (Allemagne 22/06/2015)

Grèce : Le pays au bord du précipice

Cinq ans de réunions ininterrompues pour sauver la Grèce, qui n’a plus accès au marché financier depuis 2010, se sont conclus samedi à Bruxelles par un saut dans l’inconnu. Une sortie de la Grèce de la zone euro est désormais clairement envisagée.

Arrivés pour une ultime journée de négociations intenses afin de mettre au point les derniers détails de leur offre « argent frais contre réformes », les ministres des Finances de la zone euro se sont sentis trahis par l’annonce surprise au petit matin (1h30 à Bruxelles) d’un référendum, le 5 juillet, sur les propositions des créanciers d’Athènes, soit cinq jours après l’expiration officielle du programme d’aide européen.

L’actuel programme de renflouement expire mardi soir, le jour où la Grèce est censée rembourser 1,6 milliard d’euros au FMI. Sauf miracle, Athènes sera alors en défaut de paiement et n’aura plus accès aux aides européennes.

Lire la suite

Grèce : Entre peur de la faillite et ruée vers les distributeurs de billets (Màj)

La Grèce instaure un contrôle des capitaux

Dans la nuit de samedi à dimanche, Alexis Tsipras a appelé les Grecs à ne pas céder à la peur. Pourtant ils étaient des centaines, samedi, à faire la queue devant les distributeurs de billets pour retirer leur argent des banques.

Par peur d’une faillite des banques, par peur d’un contrôle des capitaux par la BCE, ou tout simplement pour se préparer à tous les scénarios possibles.

États-Unis : Les métallos de Chicago

Pendant cinq mois, sous la houlette d’ingénieurs belges, 1.400 ouvriers américains ont reconstruit le plus grand haut-fourneau des États-Unis.

À Chicago, au sud du lac Michigan, se dresse le plus grand haut-fourneau des États-Unis. C’est aussi l’un des plus vieux et des plus dangereux: il a encore fait deux victimes en 2005. Il a donc été décidé de le démonter et d’en construire un nouveau.

Pour ne pas pénaliser l’économie – le fer et l’acier sont le moteur économique de toute la région des Grands Lacs, l’opération doit être conduite en un temps record.

Les dessous de la récup

Pour pallier un pouvoir d’achat en forte baisse, des millions de Français ont recours à la «récup». L’engouement pour cette alternative n’est plus à prouver, avec les 50.000 vide-greniers qui voient le jour chaque année dans toutes les régions de l’hexagone.

Les braderies couvrent maintenant des secteurs très divers, de l’automobile à la construction, en passant par l’équipement de la maison et les vêtements. Un marché juteux, dont les belles initiatives sont parfois gâchées par des abus. Ce documentaire s’intéresse à une facette peu connue de la récupération, à travers le portrait d’une jeune société et d’une association de dons de voiture.

Edward Snowden, ennemi d’État

Tout commence à Hong Kong, le 23 juin 2013, quand Edward Snowden, un agent de la NSA, transmet à deux journalistes des documents secrets concernant les pratiques de surveillance du téléphone et d’Internet de son agence. Pour les services de renseignement américain, il devient immédiatement l’homme à abattre.

Isolé, pourchassé, Snowden trouve de l’aide auprès de l’équipe de WikiLeaks. Alors qu’il parvient à fuir Hong Kong pour une destination secrète, la traque commence.

Les Américains sont prêts à tout pour le récupérer et le ramener au États-Unis. Pour l’exemple, au moins. Ce documentaire haletant comme un thriller raconte cette chasse à l’homme.

Réalisé par Paul Eric Heilbuth et John Goetz (2015)

Grèce : après l’annonce d’un référendum, la zone euro refuse de prolonger le plan d’aide au-delà du 30 juin

Le Premier ministre grec Alexis Tsipras a annoncé qu’il allait organiser une consultation nationale le 5 juillet sur le projet d’accord d’aide avec les bailleurs de fonds de la Grèce.

La situation se corse. Le plan d’assistance financière de la Grèce va prendre fin le 30 juin, a annoncé samedi 27 juin le président de l’Eurogroupe, Jeroen Dijsselbloem, après le refus par Athènes des propositions avancées par ses créanciers pour éviter le défaut de paiement, et l’annonce d’un référendum début juillet.

• L’aide de 12 milliards d’euros en sursis. Alors que les créanciers européens de la Grèce lui proposaient une aide de 12 milliards d’euros jusqu’à fin novembre, si un accord était trouvé sur une série de réformes, le Premier ministre grec Alexis Tsipras a annoncé qu’il allait organiser une consultation nationale le 5 juillet sur ce projet d’accord d’aide avec les bailleurs de fonds de la Grèce. Conséquence, la zone euro a annoncé samedi qu’elle refusait de prolonger une nouvelle fois le programme d’aide grec au-delà du 30 juin.

• Une réunion à 18, sans Varoufakis. Selon le président de l’Eurogroupe, Jeroen Dijsselbloem, la décision de la Grèce d’organiser un référendum ne l’exonère pas du paiement de ses dettes et les ministres de la zone euro vont désormais débattre des suites à donner au rejet de cette proposition d’accord. Décision symbolique, cette réunion se tiendra sans le ministre des Finances grec, Yanis Varoufakis.
Lire la suite

Belgique : Qui sont les chômeurs de longue durée ?

« Fainéants », « profiteurs », « bons à rien », « has been » … C’est ainsi que sont souvent stigmatisées les personnes en situation de chômage longue durée. « Les Parasites » est un documentaire de 26 minutes politiquement incorrect réalisé par Patrick Séverin.

Le reportage lance le débat en invitant 8 chômeurs belges à prendre la parole sans tabous suite à l’annonce par le gouvernement Di Rupo de leur exclusion et de l’arrêt du versement de leurs allocations, décision entrée en vigueur en janvier 2015.

La Belgique vient ainsi de renoncer à un idéal de société, puisqu’elle était le seul pays européen à octroyer les allocations chômage pratiquement à vie pour les personnes en situation particulière ne pouvant pas s’insérer en société. Celles-ci sont désormais limitées à 3 ans, exception faite pour les personnes handicapées.

Une décision populiste qui plongera quelques milliers de personnes plus profondément dans l’exclusion et qui tente de camoufler les véritables causes de l’endettement du pays.
Lire la suite

Zoos, parcs animaliers : un business féroce !

Chaque année, plusieurs millions de touristes visitent les zoos et parcs animaliers de l’Hexagone. Mais peu d’établissements parviennent à tirer leur épingle du jeu. Mises en scène des plus spectaculaires, shows dignes d’un cirque, animaux rares… la compétition est particulièrement féroce pour convaincre les familles de les préférer aux manèges des parcs d’attractions.

Retour sur les méthodes qu’ils mettent en place pour se démarquer de la concurrence et parvenir à faire dépenser plus d’argent à leurs visiteurs.

Partie 1:

Partie 2:
Lire la suite

Cuba : Un paradis caché

Cuba est un paradis pour la faune sauvage. Les tortues marines pondent sur les plages des côtes sauvages, colibris et grenouilles se croisent dans les forêts tandis que les oiseaux migrateurs envahissent les zones marécageuses peuplées de crocodiles.

Biologistes et passionnés luttent pour préserver cette faune et cette flore qui ont bénéficié jusque-là de l’embargo et des restrictions économiques.

Falciani et Swissleaks : la fin d’un paradis fiscal ?

Les données “Swissleaks” ont permis de mesurer l’ampleur de la fraude fiscale en Europe. Ce documentaire en forme de polar économique suit le parcours semé d’embûches du lanceur d’alerte Hervé Falciani.

Ancien collaborateur de la banque HSBC, Hervé Falciani a fourni en 2008 aux autorités financières françaises les numéros de plus de cent mille comptes de particuliers qui avaient mis leurs avoirs à l’abri dans quelque deux cents pays. Le tout représentant une somme excédant 75 milliards d’euros.

Investissements offshore, paradis fiscaux, transferts d’argent selon des procédés élaborés et dénués de toute transparence sont depuis longtemps monnaie courante pour HSBC, deuxième plus grande banque du monde. Les documents publiés en février dernier dans le cadre du scandale “Swissleaks” prouvent que les conseillers de cette institution financière fournissaient de précieuses informations à leurs clients pour leur permettre d’échapper au fisc dans leurs pays respectifs.

Parmi les fraudeurs, on recense nombre de familles royales du Proche-Orient, le président syrien Bachar al-Assad, l’ancien Premier ministre chinois Li Peng, des stars comme David Bowie ou des sportifs comme Fernando Alonso. Des opérations bancaires illégales révèlent également des collusions avec des trafiquants d’armes dans des zones de conflit en Afrique.

Réalisé par Ben Lewis (Allemagne 2014)

Les derniers jours de l’URSS

Moscou, le 25 décembre 1991: sous les vivats de la foule, le drapeau rouge flottant sur le Kremlin est remplacé par le pavillon tricolore de la Russie impériale.

Le mythe soviétique vient de mourir. L’URSS n’a pas connu la lente agonie qu’on lui présidait. Elle n’a pas connu le destin de la Chine, qui a su négocier le virage vers l’économie libérale. Elle s’est désintégrée, dissoute dans les mouvements suivant la chute du Mur de Berlin.

Comment s’est produit ce bouleversement géopolitique majeur du XXe siècle ? Quelle est la part de calcul, de hasard et de stratégie dans les événements qui ont entraîné, en deux ans, la chute de l’empire soviétique ?

États-Unis : Las Vegas, mirage à l’ouest

Chaque année, des millions de touristes séjournent dans la capitale du jeu Las Vegas, qui est pour beaucoup la ville de tous les possibles et de tous les superlatifs. Démesurée, clinquante et hors norme, Las Vegas est-elle un mirage?

À Las Vegas, tout est possible. Cette ville n’existait pas il y a un siècle, aujourd’hui, au milieu du désert Mojave, entre le Grand Canyon et la Vallée de la Mort, s’étend le plus vaste parc d’attractions du monde.

Mais qu’y a-t-il derrière ces dollars qui coulent à flot, ces petites chapelles blanches où les sosies d’Elvis marient les couples à la chaîne, ces hôtels-casinos les plus grands du monde ? Au-delà du tourbillon des lumières de Sin City – la cité du péché -, le réalisateur nous fait entrevoir l’envers du décor. Et la question se pose : mirage ou réalité?