La dette de la France dépasse les 2000 milliards d’euros

30.388 euros. C’est très exactement la dette de chaque Français, ce mardi. Celle du pays a dépassé la barre symbolique des 2000 milliards d’euros, selon le compteur de l’Institut Montaigne.

C’était le 17 août à 14h10 précisément. Un chiffre en hausse de près de 90 milliards par rapport au mois de janvier, soit une progression de 4,7%. Cet événement intervient moins d’une semaine après que l’Insee a annoncé une croissance nulle en France pour le deuxième trimestre consécutif. Et surtout à quelques jours d’une rentrée économique qui s’annonce plus que mouvementée. «On ne peut anticiper aucune stabilisation de la dette, cette année, et même en 2015, affirme Laurent Bigorgne, directeur de l’Institut Montaigne. Elle devrait continuer de progresser dans les mêmes proportions». [...]

Le Figaro

Conjoncture. Elie Cohen : « 2015 sera une année de crise politique »

La croissance est en panne. Que faire ? Suite de notre série d’entretiens avec des économistes. Aujourd’hui, Élie Cohen, pour qui le gouvernement prend un risque en ne respectant pas ses engagements européens.

Recueilli par Marc PENNEC.

 

Croissance qui stagne, chômage persistant… Pourquoi notre économie patine-t-elle ?

Il y a un an, on tablait sur une reprise économique mondiale pour nous entraîner. Or le premier trimestre a été calamiteux aux États-Unis où la croissance en 2014 n’excédera pas 2 %. Même tendance dans les pays émergents et au Japon. Dans la zone euro, la bonne dynamique allemande marque un certain essoufflement. Enfin, il y a les problèmes propres à la France : effondrement de la construction immobilière, faiblesse des investissements des ménages et de la demande globale, manque d’incitation des entreprises à investir.

Lire la suite

Paris Baguette, la boulangerie coréenne met un premier pied dans la capitale

Cette chaîne de boulangerie sud-coréenne, qui surfe sur le savoir-faire à la française, compte 3.000 magasins dans le monde. Elle vient d’ouvrir une première enseigne à deux pas du métro Châtelet…

Le commerce a ouvert le 21 juillet dernier, en toute discrétion, à l’angle des rues Jean-Lantier et de la rue des Lavandières (1er arrondissement). Rien ne distingue Paris Baguette d’une autre boulangerie parisienne. La devanture est sobre et au comptoir, on retrouve les grands classiques de ce type de commerces: du pain, des viennoiseries, des sandwichs, des tartes, des salades…

226 m² près du métro Châtelet

Pourtant, Paris Baguette n’est pas tout à fait une boulangerie comme les autres. Il s’agit de la première enseigne en France du groupe coréen SPC qui compte près de 3.000 Paris Baguette à travers le monde. Le commerce, idéalement placé à deux pas du métro Châtelet, s’étend sur 226 m² et compte une quarantaine de places assises, précise le site snacking.fr.
Lire la suite

Immobilier : Le marché de la rénovation écolo

Chauffage, lumière, électroménager: avec la hausse des prix de l’électricité et des énergies fossiles (gaz, fioul), la maison est devenue un gouffre financier. Le secteur du bâtiment est le premier consommateur d’énergie avec 70 millions de tonnes d’équivalent pétrole. Un logement normal consomme en moyenne 400 kWh d’énergie par m² par an. Aujourd’hui, on vante les maisons positives.

Des maisons « idéales » où toutes les consommations sont calculées et optimisées. De nombreux professionnels du bâtiment se sont donc lancés sur un marché qui explose, celui de la rénovation « écolo ». On trouve de tout à tous les prix, et des gens prêts à tout pour vous vendre de « la rénovation verte».

Comment réussir à faire baisser sa facture énergétique ? Jusqu’à quelle hauteur peut-on réduire le montant de ses impôts en rénovant sa maison ? À qui profite le marché de la rénovation écolo? Comment éviter les arnaques des pros de la rénovation? Finalement, peut-on réellement faire des économies en rénovant sa maison?

Et si des robots remplaçaient tous les travailleurs ?

Remplacer la quasi totalité des travailleurs par des robots, pour gagner en productivité ? Cette idée japonaise pose de multiples questions.

La liste des pays qui connaissent un vieillissement de leur population s’allonge, conséquence d’une vie plus durable et d’une baisse de la natalité. C’est notamment le cas en Chine, résultat dans ce cas de la politique de l’enfant unique. Lorsque cette question est abordée, c’est pour souligner le mauvais rapport entre population active et inactive qui en résulte - pesant sur les systèmes de retraite par répartition - ainsi que l’augmentation des coûts médicaux afférents qui contribue à déséquilibrer les finances des systèmes de santé. Il est oublié que c’était éminemment prévisible et aurait dû faire l’objet de provisions.

Un fonds de réserve français déjà siphonné

En France, un fonds de réserve pour les retraites a bien été institué en 2001 par le gouvernement Jospin, mais il a été siphonné sous la présidence de Nicolas Sarkozy avant l’heure prévue de 2020.
Lire la suite

Seine-Saint-Denis : Ordiland, l’envers des data centers

Au nord de Paris, en Seine-Saint-Denis, se multiplient les data centers, ces hangars de serveurs indispensables au fonctionnement d’Internet. Leur besoin en énergie est colossal: ils représentent un quart de la puissance électrique supplémentaire du Grand Paris d’ici 2030. Des riveraines se plaignent de leur impact sur leur vie quotidienne.

À brûle-pourpoint, si l’on vous demandait de pointer sur une carte de France la zone de plus forte concentration de data centers, ces hangars de serveurs informatiques qui font tourner Internet, que désigneriez-vous ? Le quartier de La Défense, près des sièges des multinationales ? Grenoble la technophile, avec son « campus d’innovation » spécialisé en nanotechnologies, Minatec ? Le long du couloir rhodanien et de ses nombreuses centrales nucléaires ?

Vous auriez tort. La plus forte concentration de data centers s’étale sur Plaine Commune, l’agglomération de Seine-Saint-Denis qui regroupe au nord de Paris, Saint-Denis, Aubervilliers, La Courneuve, Stains, Saint-Ouen, Pierrefitte, Villetaneuse, Épinay et l’Île-Saint-Denis. Par quelle ruse de l’Histoire l’un des départements les plus pauvres de France, havre de cités en galère, s’est-il retrouvé terre pionnière de l’économie numérique?

Par une accumulation d’avantages topographiques et techniques méconnus du grand public: bon équipement en câbles électriques et fibre optique, bonne desserte routière, situation hors zone inondable, foncier pas cher, proximité avec la capitale.
Lire la suite

Appel lecteurs : Solidarité – Urgent

Mis en avant

L’un de nos fidèles lecteurs souhaite passer un CAP d’ébénisterie dans le cadre d’une reconversion professionnelle.

L’accès à cette formation nécessite impérativement une évaluation en milieu du travail (EMT) d’au moins 5 jours au mois de septembre.

Le candidat recherche donc, si possible en Loire-Atlantique ou en Vendée, un menuisier ou un ébéniste susceptible de l’accueillir dans son entreprise lors de ce court “stage” non rémunéré.

Merci d’avance à celles et ceux qui répondront à l’appel ! Pour nous nous contacter: eric_fortune@hushmail.com

Radio Courtoisie : « Quentin Tarantino, ou le crépuscule de l’image » (Audio)

Le lundi 18 août 2014, dans l’émission “Psychologie et littérature” sur Radio Courtoisie, Quentin Debray, recevait Yannick Rolandeau, scénariste, cinéaste, enseignant aux Ateliers de l’image et du son (Marseille), collaborateur à la revue “L’atelier du roman“.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Philippe Herlin : La zone euro sur la voie de la récession ?

Les États-Unis viennent d’annoncer une croissance (annualisée) de 4% pour le deuxième trimestre, après le très mauvais résultat du premier (finalement révisé, pour la troisième fois, à-2,1%, au lieu de -2,9%). Une bonne nouvelle, mais attendons les prochaines révisions officielles de ce chiffre, tant il paraît miraculeux… Nous y reviendrons.

En Europe par contre, la tendance est bien plus claire : elle passe progressivement d’un espoir déçu de faible croissance à la stagnation, puis aux premiers signes de récession. En Italie, le “miracle” Matteo Renzi a l’air de faire long feu : le pays connaît son deuxième trimestre de récession de suite, -0,2 après -0,1%.

Réagissant à ces chiffres, le ministre de l’économie, Pier Carlo Padoan, a reconnu, dans une interview au quotidien Il Sole 24 Ore du 6 août, que le pays se trouve “dans une phase de sortie de la récession très pénible, car la récession est vraiment profonde. ‘’

La France n’est pas officiellement en récession, mais l’horizon de la croissance reste désespérément plat. François Hollande a déclaré attendre de l’Allemagne “un soutien plus ferme à la croissance“, notamment en investissant plus. Berlin renvoie Paris dans ses buts :”Les déclarations très générales en provenance de Paris ne fournissent aucune raison pour de quelconques corrections dans la politique économique du gouvernement allemand“, a déclaré la porte-parole du gouvernement, Christiane Wirtz.

Lire la suite

47 % des emplois seraient automatisables d’ici 20 ans

C’est la conclusion d’une étude d’Oxford basée sur l’analyse de plus de 700 métiers. De plus en plus de chercheurs s’inquiètent de la montée d’un «chômage technologique» lié au remplacement de travailleurs par des robots, sa part dans notre taux d’inactivité actuel et les risques dans les années à venir.

Télémarketeurs, analystes, secrétaires, dockers, employés de banque, réceptionnistes, arbitres sportifs, chauffeurs, caissiers, comptables, ouvriers assembleurs… Tous ces métiers et bien d’autres ont une très forte probabilité, supérieure à 95% selon l’étude d’Oxford réalisée par Carl Benedikt Frey et Michael A. Osborne, d’être remplaçables par des machines. Des tâches que des robots physiques, ou des logiciels et intelligences artificielles, seront en capacité d’accomplir.

Que des métiers disparaissent et que d’autres apparaissent, avec l’innovation technologique, n’est pas une nouveauté, loin de là. Preuve en est, plusieurs prix Nobel et chercheurs avaient publié un manifeste alarmiste dénonçant une « large vague de chômage technologique » causée par « la combinaison d’ordinateurs et de machines automatiques et autonomes », adressée à Lyndon Johnson, en 1964.

Mais la proportion des emplois remplaçables par des machines, à horizon 10 ou 20 ans, atteindrait 47 %, clairement du jamais vu en si peu de temps. Et on n’est pas ici uniquement dans une automatisation « fordiste » où des robots accompliraient des tâches pénibles et répétitives.
Lire la suite

Les canibals envahissent la France ! (Màj vidéo)

Canibal, c’est le nom des machines à recycler qui s’installent petit à petit sur le territoire français. Automatiques et ludiques, elles permettent de sensibiliser le public au tri sélectif et au recyclage.

Elles ont exactement le même aspect que les distributeurs automatiques mais elles sont de couleur vert pomme. Au lieu de distribuer des cafés ou des sandwichs, les machines “Canibal” récupèrent les déchets et donnent, en échange, des bons de réductions.

L’objectif, sensibiliser, de manière ludique, le public au tric sélectif et au recyclage. Car, pour une tonne de déchets ingurgités, plus de deux tonnes de CO2 sont économisées.

Dans les gares, les écoles, sur les aires d’autoroute, ou dans les entreprises, les machines “Canibal” attirent le regard des passants. On les trouve dans plusieurs grandes villes de France. A Paris, les machines ont investi les gares de Montparnasse et St Lazare mais également le parvis de la défense.

Au choix : gagner un bon de réduction ou faire un geste écologique

Lire la suite

Ces étudiants qui s’endettent pour payer leurs études

Pour financer leurs études, les jeunes Français sont de plus en plus nombreux à emprunter auprès des banques. Les parents viennent souvent à la rescousse, mais dans certaines filières, notamment les études médicales et les écoles de commerce, le prêt reste un passage obligé.

“Le prêt était indispensable, je ne pouvais pas faire autrement”, confie Amélie. Cette étudiante de 22 ans termine sa formation de kinésithérapeute. Coût total de ses trois années d’études : 24.900 euros. La banque lui a prêté 15.000 euros, qu’elle devra rembourser essentiellement après l’obtention de son diplôme.

En France, 12% des étudiants font un emprunt pour payer leurs études, soit 300.000 personnes. La Fage, qui réunit des associations estudiantines, s’inquiète des conséquences que peuvent avoir ces prêts sur la vie future de ces jeunes. Notamment s’ils ne trouvent pas rapidement du travail après l’obtention de leur diplôme.

Jacques Attali : “C’est le moment formidable et unique pour augmenter la TVA de 3 points”

“Comme nous sommes en période de déflation, les prix n’augmentent pas, c’est le moment formidable et unique pour augmenter la TVA. J’augmenterais la TVA de 3 points. En échange je baisserais les cotisations des salariés pour leur rendre cet argent sous forme d’augmentation de salaires. Ce n’est pas du tout une mesure injuste.”

Jacques Attali invité de BFMTV le 18/08/14

Tous accros aux dîners apéros

Dans les rayons des supermarchés, les invitations au grignotage se multiplient. Le marketing agroalimentaire cible les jeunes aussi bien que les cadres supérieurs ou les femmes, selon les goûts et les modes de vie de chacun.

Si bien qu’aujourd’hui, les Français succombent au moins une fois par semaine à l’appel de l’apéro. Cette pratique s’invite désormais dans les salons et se prolonge volontiers, remplaçant le traditionnel repas, souvent au détriment de la santé.

En coulisses, les quatre géants mondiaux des apéritifs salés inventent sans cesse de nouvelles formules. Enquête.