UNEDIC: 24 milliards d’euros de dettes

Le président de l’Unedic, Geoffroy Roux de Bézieux, anticipe une dette cumulée de 18 milliards d’euros en 2013 en raison de la dégradation du marché de l’emploi. Il maintient également sa prévision de 639.000 chômeurs supplémentaires en 2009.

L’assurance chômage a obtenu un triple A de la part de trois agences de notation et est ainsi autorisée à emprunter sans garantie de l’État à un taux très compétitif. Cet emprunt à long terme, sous forme de titres obligataires pour un montant de 12 milliards se fera par tranches de deux milliards d’euros, avec une première tranche en novembre et une deuxième au début de l’année 2010.

Concernant la dette à court terme, l’Unedic a été autorisée à l’émission de billets de trésorerie pour un montant passant de trois à six milliards d’euros. Yahoo

(12.09.2009)

France Télécom : syndicats et direction n’arrivent pas à enrayer le malaise social

L’ambiance est devenue si lourde par endroits que certains médecins du travail ont donné leur démission, estimant qu’ils ne pouvaient plus travailler dans de bonnes conditions. Le Monde

“Nous sommes toujours dans la crise économique et sociale”

Le salarié qui perdra malheureusement son emploi en novembre a la crise devant lui !“, explique Dominique Strauss-Kahn, directeur général du FMI. LCI

Chute du CA de Club Méditerranée au 3e trimestre

Ventes en baisse de 12,5% de mai à fin juillet, à 315 millions d’euros, dégageant sur neuf mois un chiffre d’affaires de 1.034 millions d’euros, en recul de 6,8%. Yahoo

Le dynamisme des marchés boursiers est trompeur

Les indices boursiers franchissent des seuils exceptionnels. Le Footsie britannique est passé au-dessus des 5 000 points, tandis que le Standard & Poor’s 500 de la Bourse de New York s’est maintenu au-delà des 1 000 points pendant plus d’un mois. Quelle peut en être la raison ?

L’envolée de ces indices – le MSCI, composé de valeurs internationales, a progressé de 63 % depuis mars – pourrait signifier que la panique bancaire de 2008 a pris fin. La peur et la raréfaction du crédit ont conduit l’an dernier à un effondrement rapide de l’activité des entreprises. Mais ce genre de crise est immédiatement suivi d’un rebond du PIB.

Ce rebond ressemble au sursaut d’un patient qui se réveille à la suite d’une longue intervention chirurgicale ayant nécessité une anesthésie générale puissante. Le Livre beige de la Réserve fédérale (Fed), qui passe en revue l’économie américaine, a été publié mercredi. Il montre que les ventes de détail stagnent, que la demande est faible sur le marché immobilier professionnel et que l’activité dans le bâtiment continue de baisser. Le Baltic Dry Index, mesurant l’activité du commerce mondial, a reculé de 42 % depuis juin.
Lire la suite

France (11.09.2009)

  • Enrico Macias perd 20 millions d’euros dans la crise

Il avait investi 20 millions d’euros à la banque islandaise Landsbanki, sous forme d’une hypothèque sur sa villa de Saint-Tropez. L’opération devait être profitable, mais a tourné au cauchemar avec la faillite de la banque en octobre 2008.

Le chanteur, qui a déposé plainte, entend aujourd’hui récupérer ses actifs et surtout éviter la menace d’une saisie pure et simple de sa maison de la Côte d’Azur par les liquidateurs des banques défuntes. Une instruction est en cours. Le Figaro

  • La SNCF replonge dans le rouge

Moins 496 millions d’euros, c’est la coquette somme perdue par le géant ferroviaire au premier semestre 2009. Ce piètre résultat est en très grande partie dû au fret, en déficit chronique amplifié par le ralentissement des échanges commerciaux du fait de la crise qui touche de gros clients comme l’industrie automobile ou la sidérurgie.

Alors qu’il ne représente que 6 % du chiffre d’affaires du groupe, le fret contribue à 65 % à sa perte avec un résultat net négatif de 323 millions d’euros au premier semestre. France Soir

(11.09.2009)

USA: augmentation du déficit commercial en juillet

Le déficit du commerce extérieur des Etats-Unis s’est creusé en juillet à 32 milliards de dollars en raison d’une forte hausse des importations. En juin, le déficit s’était élevé à 27,49 milliards de dollars selon les chiffres révisés. Yahoo

La Lettonie s’apprête à refinancer sa dette sur les marchés

Le gouvernement a indiqué qu’il pourrait emprunter 400 millions d’euros supplémentaires. AGEFI

Climat: l’Europe demande 100 milliards d’euros/an pour les pays pauvres

La Commission européenne a chiffré à 100 milliards d’euros les besoins des pays en développement pour lutter contre le changement climatique d’ici 2020, comprenant jusqu’à 15 milliards de fonds publics européens. Romandie

(11.09.2009)

Le comité d’entreprise d’Air France au bord de la faillite

Le comité central d’entreprise (CCE) d’Air France, connu pour ses résidences luxueuses aux quatre coins de la planète, serait en situation de cessation de paiement avec une dette de 12 millions d’euros, qu’il aurait dissimulée grâce aux avances de trésorerie demandées à la direction de l’entreprise. Le Figaro (Merci à Pakc)

113.700 destructions nettes d’emplois au 2e trimestre 2009

La baisse de l’emploi salarié est pour la première fois depuis le deuxième trimestre 2008, entièrement imputable aux secteurs hors intérim. La Tribune

Les éleveurs lancent une grève européenne du lait

Les grévistes jetteront leur lait à la fosse ou le distribueront à des associations dans l’espoir d’obtenir une hausse des tarifs. Le Figaro

Davantage de pauvres aux États-Unis

Près de 40 millions de personnes vivaient sous le seuil de pauvreté aux Etats-Unis en 2008, un nombre en nette hausse sur fond de récession économique, indique un rapport du Bureau du recensement américain (Census bureau).

Le nombre de pauvres est passé de 37,3 millions en 2007 à 39,8 millions en 2008, “un niveau proche de ce que nous avons connu à d’autres époques, en 1993 et 1960″, souligne David Johnson, chef de la division du Census bureau chargée des statistiques concernant les ménages.

Les pauvres représentaient 13,2% de la population en 2008 contre 12,5% en 2007, selon ce rapport intitulé “Revenu, pauvreté et couverture santé aux Etats-Unis”. Il s’agit de la première hausse en pourcentage depuis 2004.

Aux États-Unis, une personne ou une famille est considérée comme pauvre si ses revenus sont inférieurs au seuil de pauvreté, qui était fixé en 2008 à 11.000 dollars annuels pour une personne seule et 22.025 dollars annuels pour une famille de quatre personnes. Le Figaro

(11.09.2009)

  • L’Italie écoule sa dette en préparant une nouvelle bulle financière

La dette publique italienne pourrait atteindre 116% du PIB en 2010. Une masse que l’Italie compte écouler en la commercialisant sur le marché financier. Les plans de sauvetage ayant «converti» la dette des banques en dette des Etats, ces derniers se retrouvent désormais avec des niveaux d’endettement astronomiques à liquider. Un service que les banques se sont empressées de leur rendre en commercialisant des titres : au premier trimestre 2009, la branche spécialisée de BNP Paribas réalisait 2,887 milliards sur 3,696 de revenus totaux, rien que sur les activités de commerce de la dette. Selon Barclays Capital, le record d’émission de dette de 2009 à 870 milliards d’euros pourrait bien être pulvérisé en 2010 avec 1100 nouveaux milliards d’euros injectés sur les marchés. Marianne2

  • Baisse des ventes de détail en Grande Bretagne au mois d’août

Pour la première fois depuis le mois de mai, les ventes de détail ont baissé de 0,1% au mois d’aout en rythme annuel en Grande Bretagne. Les consommateurs britanniques s‘étant une nouvelle fois freiné après la hausse de 1,8% enregistrée en juillet toujours sur un an. Cette hausse de juillet, étant semble-t-il plus dictée par le soleil estival et les promotions sur les prix que par une volonté délibérée des consommateurs britanniques. Euronews

(10.09.2009)

France: une partie de la Samro (remorques de poids-lourds) dépose le bilan

La Seg-Samro (473 salariés), branche du leader français des fabricants de remorques de poids-lourd Samro (770 salariés au total), a déposé le bilan mardi soir, et la région demande l’aide de l’État à travers le FSI. AGEFI

La prime aux chômeurs ne trouve pas ses bénéficiaires

« Les chômeurs n’ont pas besoin de la prime de 500 euros ». C’est ainsi que le gouvernement explique le fait que seulement 3 283 personnes l’aient reçue en cinq mois, alors qu’il avait prévu 234 000 bénéficiaires sur un an. 20 Minutes

“La récession est finie, pas la crise”

La France et les autres pays du G20 connaissent une reprise précoce mais fragile, nécessitant une poursuite des efforts de soutien, estime le gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer. Reuters

(10.09.2009)

Grande-Bretagne : le déficit commercial à 6,5 mds de livres en juillet
Le déficit commercial du Royaume-Uni s’est monté à 6,5 milliards de livres (7,4 mds d’euros) en juillet, comme en juin, soit plus que prévu par les économistes. AGEFI

USA: record de retards de paiement dans l’immobilier commercial
Les retards de paiement d’emprunteurs dans l’immobilier commercial aux États-Unis ont brusquement augmenté de 2,04 points à 3,89%, selon des chiffres publiés mercredi par l’Association des banquiers hypothécaires. Boursorama

Brésil: troc autours de l’achat de 36 avions Rafale
Au cours d’une visite de 24 heures à Brasilia, Sarkozy a plaidé la cause de l’avionneur français auprès du président Lula. En échange, Paris va acheter une dizaine d’avions de transport militaires brésiliens. Libération

Pour les Suisses, c’est la fin du rêve américain

Ne plus voyager aux Etats-Unis, renoncer aux titres américains ou tout simplement éviter d’investir outre-Atlantique : les appels à tourner le dos aux USA se multiplient au sein du monde financier suisse.
La conclusion de l’affaire UBS (par la levée relative du légendaire secret bancaire suisse, l’administration helvétique ayant cédé aux pressions étasuniennes), loin d’apaiser les tensions, se retourne contre les USA.

Voyages déconseillés, titres américains boudés, investissements remis en cause : le monde bancaire suisse tourne le dos aux Etats-Unis. Tour d’horizon.

La semaine dernière, la banque Wegelin & Co a ouvert le feu. Dans un commentaire d’investissement au ton d’une extrême sévérité, notamment sur la question de la dette publique des USA, la banque recommande à sa clientèle de vendre ses titres américains pour s’éviter tout problème.

La révision du droit de succession américain constitue le noeud du problème. A l’avenir, le risque de rendre une déclaration erronée au fisc serait désormais trop grand.

Le 3 septembre 2009, le président de l’Association des banquiers privés suisses a avoué qu’il ne voyageait plus aux Etats-Unis. « Je constate une certaine agressivité du système américain », a-t-il expliqué. Illustration de ce nouveau climat, la Neue Zürcher Bank fait l’objet d’une plainte outre-Atlantique, pour fraude fiscale.

Les banquiers craignent désormais d’être piégés par la Justice américaine.

Dans sa chronique hebdomadaire du Temps, Béat Kappeler, pourtant un thuriféraire du modèle néolibéral, invite ses lecteurs à cesser d’investir aux Etats-Unis.

Selon lui, le dollar va plonger et l’endettement de l’état nord-américain fera augmenter la pression fiscale sur tout engagement financier ou entrepreneurial. « Dorénavant, on peut gagner plus ailleurs… », souligne-t-il.
Les signes ne trompent pas, c’est tout un pays qui s’apprête à tourner le dos aux Etats-Unis.
Le Matin

Millions de saisies immobilières en perspective aux États-Unis

Seulement 12% des propriétaires américains éligibles à un programme d’aide de l’administration Obama ont obtenu un refinancement de leur prêt et des millions de saisies immobilière sont encore à prévoir.

La crise récente du secteur immobilier a dévasté des familles et des communautés dans tout le pays et est au cœur de la crise financière et du ralentissement économique“, a déclaré Michael Barr, sous-secrétaire au Trésor en charge des institutions financières devant une commission parlementaire.

Le Trésor fait un bilan chaque mois de la mise en œuvre du programme d’aide aux propriétaires en difficulté (“Home Affordable Modification Program, HAMP) lancé en février. Il devait permettre d’aider des millions d’Américains à renégocier leurs prêts avec leurs banques, avait-on dit à l’époque.

Mais son démarrage est lent et il reste encore beaucoup à faire pour atténuer l’impact de la crise de l’immobilier. En juillet, seulement 9% des propriétaires endettés avaient renégocié leurs prêts. Yahoo

Une forte majorité de Français s’opposent à la réforme des retraites

Le Conseil d’Orientation des Retraites va réévaluer à la hausse le besoin de financement des retraites.

Les dernières projections de 2007 se fondaient sur des hypothèses trop optimistes. La crise les a rendues totalement obsolètes. Dans ses nouvelles projections, le Conseil ferait l’hypothèse d’une progression continue de la durée de cotisation jusqu’en 2050, à au moins 43 ans. Le Conseil d’orientation des retraites prévoyait jusqu’alors un déficit annuel de près de 25 milliards d’euros en 2020 et de 70 milliards d’euros en 2050 pour l’ensemble des régimes de retraite. (Source)

En parallèle, « une forte de majorité de Français refusent de renoncer à leurs acquis en matière de retraite « (sondage du 07 septembre 2009).

Aucune des trois pistes possibles pour réformer les retraites en France n’est jugée acceptable par les personnes interrogées :

• 89,5% des sondés estiment inacceptable une baisse des pensions,

• 65,9% refusent toute augmentation de la durée de cotisation,

• 63% sont contre un relèvement de l’âge de départ. » (Source)

(Lire les commentaires : FDS)

(09.09.2009)

USA: Baisse record du crédit à la consommation en juillet

Le crédit à la consommation a diminué d’un montant record de 21,6 milliards de dollars, nouvelle preuve de la faiblesse de la consommation des ménages.Yahoo

Pour le Forum économique mondial, la Suisse devient l’économie la plus compétitive au monde

Les États-Unis, qui occupaient depuis plusieurs années la tête de ce classement établi par le Forum économique mondial (dont la réunion annuelle se tient à Davos), ont été délogés par la Suisse et occupent désormais le deuxième rang. Capital

Suisse: la barre des 150.000 chômeurs à nouveau franchie

En août, le nombre de chômeurs a continué à augmenter avec 5.467 inscrits de plus que le mois précédent. Le taux de chômage est passé de 3,7% à 3,8%. Yahoo

Les augmentations salariales au plus bas depuis 30 ans

“C’est la première fois qu’un taux d’augmentation moyen inférieur à 3 % est observé. Les taux d’augmentation de salaire n’ont jamais été aussi faibles depuis une trentaine d’années”, explique le cabinet Hewitt Associates, qui a réalisé une vaste étude sur le sujet cet été.

En 2008, l’augmentation moyenne était de 3,3 %. Pour 2009, la baisse est très nette : “2,8 %, alors qu’il y a un an, les prévisions d’augmentations pour 2009 étaient optimistes et s’élevaient à 3,7 %”.

En 2010, “La tendance risque de s’infléchir davantage”, puisque le taux d’augmentation moyen prévu est de 2,6 %. La hausse sera un peu plus faible (2,4 %) pour les ouvriers, employés, agents de maîtrise, et forces de vente ainsi que pour les dirigeants, elle devrait être de 2,5 % en moyenne pour les cadres moyens et cadres supérieurs, et de 2,6 % pour les cadres débutants. Le Point

(08.09.2009)

USA: 48 États sur 52 sont en difficultés budgétaires

Les seuls budgets épargnés sont ceux destinés à payer les intérêts des emprunts, les fonctionnaires sont débauchés, les pauvres éjectés et les chômeurs, pas payés. The Automatic Earth

Espagne: la production industrielle recule de 17,4% en juillet

Depuis octobre 2008, la production industrielle espagnole recule chaque mois de plus de 10% sur un an, avec un record à -24,7% en mars, plus forte baisse depuis le début de la série statistique en 1992. Romandie News

Hongrie: recul continu du PIB au 2ème trimestre, -7,4% sur un an

La Hongrie s’enfonce dans la récession depuis cinq trimestres consécutifs. AGEFI

Pôle emploi toujours aux prises avec les difficultés

“Débâcle”, “grand bazar”, “cafouillage”, les qualificatifs n’ont en effet pas manqué, pour décrire l’ambiance kafkaïenne qui règne dans certains site alors que le taux de chômage en France devrait atteindre 10 % à la fin de l’année.

Pôle emploi, né de la fusion ANPE-Assedic, amorce une rentrée délicate. Les employés, surchargés de travail, se plaignent de ne pas pouvoir assurer le service minimum aux demandeurs d’emploi, et les chômeurs se plaignent de ne pas être reçus.

“La dégradation du marché du travail n’est pas terminée”, reconnaissait la ministre de l’économie, Christine Lagarde, le 28 août. Fin juillet, 2,535 millions de demandeurs d’emploi étaient inscrits à Pôle emploi, en hausse de 25,6 % sur un an.

La moyenne nationale du nombre de demandeurs d’emploi à suivre est de 90 par conseiller, le volume des portefeuilles peut varier de 50 à 300 demandeurs d’emploi. “Avec un tel volume, on ne peut recevoir que par téléphone” indique un conseiller.
Lire la suite

(08.09.2009)

La Banque de France prédit une croissance de 0,3%

La Banque de France table sur une hausse de 0,3% du PIB au troisième trimestre. Mais sur l’année, il devrait reculer de 3%. La Tribune

Baisse de 2,9% du trafic passagers d’Air France-KLM en août

Toujours pénalisée par la crise, Air France-KLM annonce que son trafic passagers a reculé de 2,9% sur un an en août et que son activité cargo poursuit sa dégradation.Reuters

Taxe carbone: les copropriétés seront frappées au porte-monnaie

La Contribution Climat Energie devrait convaincre les copropriétés rétives, à financer les travaux d’économie d’énergie. « Notre portefeuille, si nous ne faisons rien, sera incité de manière forte ». Le moniteur

Forte hausse des défaillances d’entreprises en 2009

Selon une étude de l’assureur-crédit Euler Hermes SFAC, il y aura 70 000 défaillances d’entreprises en 2009, un chiffre en augmentation de 20 % par rapport à l’année dernière.

Il faut s’attendre dès la rentrée à une détérioration de la situation financière de nombreuses entreprises“.

L’augmentation des défaillances est observée dans l’ensemble du pays, mais avec “des progressions supérieures à 20 % dans onze régions, la région Rhône-Alpes étant tout particulièrement touchée [+ 35 %]“.

Cette tendance se retrouve également dans l’ensemble des secteurs économiques, mais avec “une accélération significative dans l’industrie, frappée par la chute de l’activité, qui dépasse désormais celle de la construction“.

En ce qui concerne les perspectives économiques pour le reste de l’année qui vient, l’assureur est pessimiste, estimant que, malgré un rebond de la croissance lors du dernier trimestre, la France connaîtra sa pire récession depuis 1945, avec une chute de 2 % du PIB. “Le rebond n’est pas la reprise, car la croissance de la demande n’est pas de retour”. Le Monde

(07.09.2009)

Hausse du forfait hospitalier

Eric Woerth confirme une hausse du forfait hospitalier, la somme journalière payée par les malades, afin de résorber en partie le déficit croissant de la Sécurité sociale. La décision doit être prise dans la loi de financement. L’Express

Carrefour: la note de la dette passe de “A” à “A-”

Cette baisse de l’agence de notation financière Fitch intervient après la première perte semestrielle nette de 58 millions d’euros enregistrée au premier semestre. Carrefour espère enregistrer un résultat opérationnel compris entre 2,7 et 2,8 milliards d’euros, ce qui représente une baisse de 18% par rapport à 2008. AGEFI

Bourse de Paris: Air France-KLM va quitter le CAC 40

Le conseil scientifique des indices a décidé de retirer le titre de la compagnie aérienne de la composition de l’indice à partir du 21 septembre. La Tribune

Baisse historique du patrimoine des Français

La valeur du patrimoine des ménages a reculé de 3% en 2008 et devrait encore baisser de 2% cette année, du jamais vu depuis la Seconde Guerre mondiale.

La baisse sera un peu moindre en 2009 car le recul des prix des logements anciens devrait être en partie compensé par une certaine reprise des marchés boursiers qui avaient chuté en 2008, souligne une études pour l’Observatoire des marchés de l’épargne et du crédit.

Le patrimoine global des ménages français avait crû à des taux compris entre 2 ou 3% l’an lors de la crise immobilière internationale du début des années 1990.

Yahoo

(07.09.2009)

Japan Airlines supprime 10% de sa masse salariale

La première compagnie aérienne annonce un plan de restructuration de 5.000 postes et la fermeture de certaines liaisons internationales. La Tribune

L’Islande s’enfonce encore plus dans la récession

En rythme annualisé, le PIB a subit une contraction de 6,5%. La banque centrale islandaise anticipe une contraction de plus de 9% sur l’ensemble de l’année 2009 ainsi qu’une nouvelle baisse en 2010. Pour éviter la banqueroute, le pays, classé en 2007 parmi les pays les plus riches de la planète, a dû négocier un plan d’aide de 10 milliards de dollars conçu par le FMI. Les Échos

Royaume-Uni: la banque Cattles va fermer 30 agences et licencier 510 employés

L’organisme de prêt va fermer des agences de ses Welcome Financial Services en raison de 700 millions de Livre d’emprunts toxiques. Telegraph

« La Belgique est en faillite virtuelle »

« Si on examine la situation comme on le fait dans une entreprise, la Belgique est en faillite virtuelle. Plus on attend, plus la situation s’aggrave », a déclaré G. Vanhengel, ministre belge du Budget.

« Tout le monde doit faire des efforts. Autant les banques que les soins de santé », a affirmé le ministre. Pour lui, un politicien qui exclut actuellement des hausses d’impôts « n’est pas réaliste ». « Les efforts que nous devrions réaliser sont gigantesques ». Pour le ministre flamand, il faut travailler de manière plus efficace avec moins de moyens, ce qui ne signifie « certainement pas plus de fonctionnaires ».

M. Vanhengel se dit convaincu de la possibilité d’une cure d’amaigrissement dans la fonction publique, mais pas au prix de licenciements secs. A ses yeux, il est totalement exclu de taxer davantage le travail. L’objectif doit être au contraire de mettre plus de gens au boulot. L’Echo

(Lire les commentaires : FDS)

“Reprise”: les investisseurs toujours pas rassurés

Depuis le début de l’été, les investisseurs ne parlent plus de crise mais de reprise, justifiant ainsi les gains de 10 % à 15 %, des grands indices boursiers. Mais ils s’interrogent: la reprise sera-t-elle molle ou “éruptive” ? S’agira-t-il d’un sursaut vif mais bref de l’économie ?

Ces incertitudes ont fait fléchir les indices boursiers  à Wall Street, Paris, Londres ou Berlin début septembre. Seul le marché chinois a su limiter les dégâts.

Lundi, après le plongeon de 6,74 % du marché, le gendarme de la Bourse chinoise a lancé un appel “au patriotisme des investisseurs” pour que cesse la dégringolade des cours susceptible de ternir le soixantième anniversaire du Parti communiste, le 1er octobre.

Les premières victimes de ce contexte troublé sont les actions du secteur bancaire. “On présage que les taux de défaut des crédits accordés aux ménages ou aux entreprises vont augmenter“, explique Jean-Louis Mourier, analyste de la société de Bourse Aurel BGC.
Lire la suite

Cinq nouvelles banques fermées aux États-Unis

Les autorités américaines ont fermé cinq nouvelles banques vendredi, ce qui porte à 89 le nombre d’institutions qui ont cessé leurs activités depuis le début de l’année.

La plus importante des enseignes fermées vendredi est la Vantus Bank de Sioux City, dans l’Iowa, qui avait 458 millions d’actifs et 368 millions en dépôts. Les cinq faillites coûteront un total de 401,3 millions de dollars à la FDIC, qui garantit les dépôts jusqu’à 250.000 dollars par compte.

La FDIC dispose d’une liste d’établissements en proie à d’importants problèmes et surveillés de près. A la fin du second semestre, 416 banques se trouvaient sur cette liste.

Lire la suite

109 milliards : le déficit de l’État a doublé en un an

Le déficit du budget de l’État français, marqué par la crise et le plan de relance, a plus que doublé. Il atteint 109 milliards d’euros au 31 juillet, contre 51,4 milliards un an plus tôt.

Selon les dernières prévisions officielles, le déficit devrait atteindre le niveau record de 140 milliards d’euros à la fin 2009, mais le gouvernement, qui met la dernière main au budget 2010, assure qu’il n’augmentera pas les impôts.

L’écart d’une année sur l’autre [57,6 milliards d'euros] s’explique principalement par le poids de la conjoncture économique sur l’évolution des recettes, et à hauteur de 25,8 milliards, par l’effet des différentes mesures de soutien à l’économie“, indique le ministère.
Lire la suite

Chute de 56 % des profits des sociétés du CAC 40 au premier semestre

Durant le premier semestre, le chiffre d’affaires des entreprises du CAC 40 a régressé de 10,9 % et le résultat net de 56,4 %, par rapport à la même période de l’année précédente.

Le premier semestre 2008 avait été excellent pour les entreprises du CAC. La comparaison par rapport à cette période de l’année est donc extrêmement cruelle. Ces mêmes sociétés avaient vu leur chiffre d’affaires baisser de 9 % au 1er trimestre. Ce qui signifie que la chute d’activité s’est encore aggravée durant le 2nd trimestre.

Les entreprises des secteurs de la santé, de l’agroalimentaire, des télécommunications, de service aux collectivités résistent. En revanche, l’industrie a souffert. Dans l’automobile, le bonus écologique et la prime à la casse ont permis de soutenir le marché. Mais malgré ces incitations, Renault et PSA Peugeot Citroën ont vu leur chiffre d’affaires régresser de plus de 20 %, et ont affiché de lourdes pertes.

Pourquoi les marchés boursiers sont-ils alors si euphoriques ? L’indice CAC 40 a progressé de 13,5 % depuis le 1er janvier. “L’euphorie est attribuable au fait que les résultats sont moins mauvais qu’anticipé“.

Les investissements dans l’industrie manufacturière pourraient chuter de 23 % en France en 2009, indique l’Insee. Les crédits à la consommation ont aussi reculé de plus de 18 % sur un an.

Lire la suite

Les oracles sont formels : pas de reprise avant fin 2010

La hausse du chômage n’étonne pas les économistes. « On a touché le fond pour la croissance, mais pas pour la crise sociale. », prévient M. Plane, économiste à Sciences-Po. Les perspectives resteraient sombres malgré une légère reprise au 2e trimestre.

« Il y a des signes positifs mais on s’emballe un peu », assure N. Bouzou, chez Asterès. Pour les experts, le seul doute permis réside sur l’ampleur du désastre. Certains estiment que l’on s’achemine plutôt vers une croissance très faible. D’autres s’attendent encore à des chiffres négatifs d’ici à la fin de l’année. Aucun ne prédit une reprise — c’est-à-dire une croissance suffisante pour créer de l’emploi — avant la fin 2010.

« La hausse du chômage, le retour de l’inflation et la fin de la prime à la casse menacent désormais la consommation des ménages », s’inquiète N. Bouzou. « Les entreprises n’ont jamais eu de telles surcapacités de production. On entre dans le dur des ­faillites », ajoute M. Plane. (20 Minutes)

L’agriculture connaît la crise la plus grave depuis trente ans

L’agriculture traverse « la crise économique la plus grave de ces trente dernières années », a affirmé lundi le ministre de l’Agriculture, Bruno Le Maire, évoquant les difficultés du secteur laitier et de la filière fruits et légumes.

Tout en excluant un retour « à des prix administrés et à des quotas », M. Le Maire a appelé à « une nouvelle régulation européenne du marché laitier » qu’il entend « construire » avec l’Allemagne.

A propos des producteurs français, M. Le Maire a annoncé le déblocage immédiat des 30 millions d’euros du plan d’aide, promis en juillet. Il s’est aussi engagé à verser le 16 octobre les avances sur les aides européennes.

Une réunion est prévue mercredi avec les banques afin de tenter de résoudre les problèmes de trésorerie des producteurs laitiers. Lire la suite

La revue de presse économique de Boreas (Archives)

L’un des plus célèbres prévisionnistes mondiaux prévoit aux États-Unis une révolution, des émeutes de la faim et des rébellions contre les impôts d’ici 2012. Lire l’article et l’interview de Gerald Celente

L’OMC prévoit un recul du commerce en 2009. Lire

Goldman Sachs, une banque toute-puissante. Lire

Contraction inédite des crédits à la consommation au premier semestre. Lire

Le modèle néolibéral a tourné court. Lire

Emmanuel Todd : Le protectionnisme ou le chaos. Lire

(Lire les commentaires : FDS)

La monnaie du Nouvel Ordre Mondial présentée au G8 (Archives)

Unité dans la Diversité

C’est une monnaie fausse, bien sur, une version test. Mais cela prouve que l’idée est dans l’air» déclare Medvedev, président de la Fédération de Russie, élu le 2 mars 2008.

Lien FDS vers cet article et ses commentaires

Sources: Future World Currency et Telegraph

Vidéos:

Image de prévisualisation YouTube

et:

http://www.dailymotion.com/video/x9ugqt

L’agonie du dollar et le besoin d’une nouvelle unité d’échange (Archives)

Tribune Libre de Boreas – En contrepoint de cette tribune, FDS vous propose une vidéo récente de Pierre Hillard

Lors du dernier G8 du 08 au 10 juillet 2009 à L’Aquila (Italie), le Président russe Medvedev a fait sensation en présentant, pour souligner le fait que le sujet était d’actualité, une monnaie mondiale fictive.

Cette monnaie, dont un échantillon a été remis à chaque représentant d’un pays participant au G8, s’inscrit dans le cadre d’un projet élaboré par une Fondation italienne, créée par le Dr Sandro Sassoli en 1996, qui fait du lobbying en ce sens. Cette fondation prétend vouloir développer, à travers la création d’une monnaie mondiale ayant pour devise «Unity in diversity» («L’unité dans la diversité» ), un esprit de fraternité et de paix, tout en préservant les particularismes et les droits nationaux. A chacun de se faire son idée, à la lecture de la charte de cette organisation et de ses autres publications.

Quoi qu’il en soit, on pourrait être tenté de penser que le Président Medvedev et, à travers lui, les autres participants au G8, ont voulu promouvoir une fois de plus ce «Nouvel Ordre Mondial» dont Nicolas Sarkozy et, avant lui, plusieurs membres de la classe politique et de l’intelligentsia mondialistes, font leur idéal.

«Nouvel Ordre Mondial» qui se traduirait, dans l’esprit de ses promoteurs, par un gouvernement mondial supranational, facteur de paix et de prospérité, et serait en fait, aux yeux de ses détracteurs, une dictature technocratique bénéficiant à ce que Jacques Attali a appelé «l’hyperclasse», constituée de quelques dizaines de millions de personnes détenant et/ou contrôlant toutes les richesses de la planète, au détriment du reste de la population, réduite pour l’essentiel à l’état de sous-consommateur métissé, sans identité et sans autre liberté que la soumission à un matérialisme tout-puissant.

En réalité, la nécessité d’une valeur ou d’une monnaie internationale n’est pas nouvelle. Lire la suite

“Il faudrait investir 1000 milliards d’euros dans l’énergie”

Colette Lewiner, vice-présidente de Cap Gemini : les investissements des énergéticiens ont beaucoup baissé en 2009, montre une étude de l’Observatoire européen des marchés de l’énergie (Cap Gemini).

http://www.dailymotion.com/video/xb5zt4

DETTE DE LA FRANCE

Pau (64) : L’éconstruction pour tous

Bâtir sa maison avec des matériaux recyclés, le tout pour moins de 30.000 euros, c’est possible si l’on en croit les responsables de la communauté Emmaüs de Lescar-Pau, dans le sud-ouest de la France.

Depuis 2009, les Compagnons sont invités à dessiner la maison dont ils rêvent, puis à participer à l’élaboration des plans et à l’écoconstruction de leur futur foyer. Ces maisons bâties en partie avec des matériaux de récupération changent de forme ou de couleur au gré du goût de leurs architectes respectifs.

De la maison sur pilotis au chalet en bois et paille, chaque bâtisse de ce quartier expérimental est unique et consomme peu d’énergie.

L’objectif principal du projet est de permette aux Compagnons de retrouver un nouvel élan de vie grâce au bien-être que peut leur procurer ces habitations personnalisées. Une mairie a également été construite à la sortie du village. Un conseil municipal alternatif s’y réunit régulièrement. Au risque d’être considérée comme le vilain petit canard d’Emmaüs, la communauté continue de « risquer l’utopie ».