Québec : Les Fermes Miracle

Il y a 20 ans, Stefan Sobkowiak se porte acquéreur d’un verger de pommiers conventionnel dans le but d’en faire un verger bio. Il se rend vite compte des limites du modèle “bio”, toujours basé sur la monoculture.

Stefan décide donc d’arracher la plupart des arbres et de replanter en s’inspirant des principes de la permaculture. Il crée ainsi un oasis d’abondance et de biodiversité qui compte plus de 100 variétés de pommes, plusieurs types de poires, prunes, cerises ainsi qu’une myriade de petits fruits, légumes et autres.

Voyage sur mesure, vacances aux petits soins ?

« Briser la routine », « se retrouver à deux » , « réunir les membres de sa famille ». Voici quelques uns des vœux les plus courants au moment de préparer ses vacances. Pour les réaliser, de plus en plus de Français se tournent vers une formule originale: le voyage sur mesure.

Aventure dans la brousse, chasse au trésor dans un manoir écossais, rallye sur les petites routes de Toscane au volant d’une voiture de collection… Le voyage sur mesure ne se focalise pas sur une destination mais sur ce que l’on souhaite vivre, et avec qui. Ce n’est pas un itinéraire que l’on élabore mais un scénario idéal afin de vivre une expérience unique.

Ce scénario, certains l’écrivent seuls – parfois à leurs risques et périls – en puisant des idées sur Internet. D’autres s’adressent à des voyagistes d’un nouveau genre qui proposent au client de tenir le premier rôle : auteur de son voyage, mais parfois la note est salée…

Malgré des prix élevés, leurs ventes augmentent de 10 à 15 % par an. Ces vacances à la carte résistent mieux à la crise que le tourisme de masse. Découverte de cette nouvelle forme d’évasion où les souhaits semblent se réaliser d’un simple coup de baguette magique!

Brésil : Sur les toits de Sao Paulo

Avec ses 12 millions d’habitants, ses 6500 buildings et ses centaines de favelas, Sao Paulo est le nouveau visage du Brésil. Une ville faite de contradictions et de bizarreries, où les quartiers bourgeois côtoient les bidonvilles, où l’architecture gothique se mêle aux chefs-d’œuvre contemporains.

La ville se vit d’en haut, depuis les toits où l’on a aménagé piscines, hélipads, pistes d’athlétisme et jardins luxuriants. Les hommes d’affaires et les particuliers se pressent dans les hélicoptères, évitent le bitume et ses embouteillages. Uan, Dimas et Melissa, trois habitants de Sao Paulo, lèvent le voile sur les arcanes de cette ville aérienne.

Mon cerveau a-t-il un sexe ?

Les hommes et les femmes semblent ne pas toujours voir le monde de la même manière. Cette divergence d’appréciation peut-elle s’expliquer par des différences biologiques fondamentales entre le cerveau masculin et le cerveau féminin ? Cette question n’est jamais neutre.

De la biologie aux dernières découvertes en sciences humaines, la réalisatrice enquête et secoue les idées reçues.

Aéronautique : Le 21e siècle nous promet des changements radicaux

Nous sommes au XXIe siècle. Nous devrions tous aller travailler en fusée, posséder une voiture volante pour les sorties en famille et être capables de faire le tour du monde en avion supersonique en deux ou trois heures.

Cent ans après le premier vol commercial (un bref vol en Floride avec un unique client), on observe que le rythme de progression du secteur aéronautique a ralenti. Ce vol de 23 minutes avait tout juste eu lieu une décennie après le vol pionnier des frères Wright dans un engin plus lourd que l’air.

La plupart des progrès qui ont suivi ont porté sur l’infrastructure : des hydravions de la Pan American World Airways et d’Imperial Airways qui reliaient les continents dans les années 30 n’avaient pas besoin de pistes. Mais les aérodromes qui ont poussé comme des champignons dans les années 1940 ont entraîné une nouvelle ère de croissance rapide alors que les moteurs à réaction permettaient le développement de l’aviation commerciale.

Depuis, à l’exception de feu le supersonique Concorde, la vitesse de croisière des avions stagne à environ 0,85 Mach, tandis que les infrastructures des aéroports freinent encore une fois la croissance de l’aérien. De nombreux aéroports existants n’ont plus la capacité suffisante pour le trafic, le bruit, et les préoccupations environnementales poussent les projets de nouveaux aéroports toujours plus loin des villes, alors qu’elles sont la destination des passagers.

Lire la suite

Comment avoir des os solides ?

Qui se préoccupe de ses os? Personne ou presque. Jusqu’à ce qu’il soit trop tard. L’ostéoporose fait partie des grands maux du siècle ; dans le pire des cas, une fragilité excessive du squelette peut limiter de façon dramatique la qualité de vie, voire être mortelle.

On a longtemps pensé que l’âge, lié à des prédispositions génétiques, avait une influence sur la densité osseuse. Or on sait aujourd’hui que la qualité de notre squelette dépend en grande partie de la manière dont nous sollicitons nos muscles.

Car il n’y a rien de pire pour notre squelette que de le ménager : pour être solide, il doit d’abord être soumis à de fortes tensions musculaires.

Xenius Arte 22/07/14 (Allemagne 2014)

La Russie veut diminuer ses achats de matériel militaire à l’Europe

Le président russe Vladimir Poutine a demandé lundi au complexe militaire russe de limiter ses importations tandis que l’Union européenne s’apprête à imposer à la Russie de nouvelles sanctions portant sur la vente d’armes et de technologies sensibles.

Vladimir Poutine a assuré que l’industrie de la Défense russe était “tout à fait” capable de produire tout ce dont le pays avait besoin, lors d’une réunion qui s’est tenue dans la résidence de l’homme fort de Russie, près de Moscou.

La Russie va ainsi concentrer son attention “sur l’accélération des efforts pour substituer aux importations militaires, du matériel produit à domicile, et ceci, sur une base la plus large possible“, a déclaré Vladimir Poutine, cité par l’agence Interfax.

Lire la suite

Argentine : Compte à rebours avant la faillite du pays

La présidente argentine, Cristina Kirchner, est sous la menace du fonds vautour Elliott. Paul Singer, son fondateur, réclame le remboursement de la totalité de la dette de l’Argentine.

Paul Singer, fondateur et président du fonds Elliott Management

Le compte à rebours est terrible. Au moment où nous écrivons ces lignes, il ne reste que quelques heures au gouvernement de Cristina Kirchner pour négocier un accord avec NML (filiale du fonds Elliott) et Aurelius, les deux fonds vautours qui réclament le remboursement des 1,33 milliard de dollars que leur doit le pays.

Sans cela, l’Argentine sera en défaut de paiement technique passé le 30 juillet. « Tout le monde y perdrait, mais les deux parties s’enferment dans des comportements jusqu’au-boutistes », résume Juan Carlos Rodado, économiste chez Natixis. Un tragique dilemme du prisonnier, où chacun tente de faire plier l’autre en espérant qu’il craque en premier.

Comment Buenos Aires en est arrivé là ?

Lire la suite

Chine : Une marée humaine fait des vagues dans un parc aquatique

Des dizaines de milliers de personne ont essayé d’échapper à la chaleur ce dimanche 20 juillet en se réfugiant dans divers parc aquatiques à travers la Chine. Les provinces intérieures n’ayant pas accès à la mer, leurs habitants ont l’habitude de se tourner vers des sources d’eau artificielles.

Près de 15.000 visiteurs viennent ainsi chaque jour dans un parc aquatique de la province du Sichuan, dans le centre de la Chine, pour s’essayer aux joies de l’impressionnante machine à vagues au milieu d’une véritable marée humaine.

« Au cœur des trafics alimentaires »

Charles Haquet, grand reporter à l’Express, nous plonge dans le monde de l’industrie agro-alimentaire à travers son roman: « Les fauves d’Odessa ».

Camille Dupreux, fondateur du cabinet de conseil TracFood, spécialisé dans la traçabilité des aliments, disparaît alors qu’il enquête sur une société louche, qui importe d’Asie des conteneurs de nourriture. En remontant la piste, son associé Marco découvre l’horreur de la contrefaçon alimentaire et le cynisme des industriels occidentaux. De la Chine à Odessa, il cherche la geôle où Camille est retenu par les fauves impitoyables de la mafia ukrainienne, prêts à tout pour faire fructifier leur business.

« Pour l’apéro, quelques amuse-bouches: des toasts de caviar parfumé à l’urotropine. En entrée : une bonne terrine de porc nourri au clenbuterol, anabolisant bien connu des culturistes. En plat de résistance : méli-mélo de poissons – Tilapia aux antibios et saumon aux œstrogènes. Plus besoin de prendre la pilule, mesdames. »

Radio Courtoisie : « Retour sur la question ukrainienne » (Audio)

Le samedi 26 juillet 2014, dans le Libre journal des lycéens sur Radio Courtoisie, Pascal Lassalle, assisté de Xavier Delaunay, recevait Pierre-Alexandre Bouclay, journaliste, sur le thème : « retour sur la question ukrainienne ».

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Game Over : Le règne des jeux vidéo

Ces 10 dernières années, les jeux en réseau ont révolutionné le monde des jeux vidéo. à travers les aventures de personnages hauts en couleur aux quatre coins de la planète, ce reportage se penche sur cette révolution en évoquant de façon différente les notions d’éducation, de violence ou d’addiction.

Il pose aussi des questions plus inhabituelles telles que l’effacement de la frontière entre réel et virtuel, les relations avec son avatar, l’apprivoisement de la complexité des liens sociaux, les nouvelles sociabilités engendrées par les jeux vidéo en réseau…

Des sujets clés, rarement abordés et pourtant essentiels à la compréhension du vrai pouvoir des jeux vidéo.

Que devient un cheeseburger dans votre estomac ?

L’expérience risque de vous couper l’appétit. La chaîne YouTube à vocation scientifique The Periodic Table of Videos a plongé un cheeseburger de McDonald’s dans un bain d’acide chlorhydrique, composant premier des acides gastriques présents dans notre estomac.

La chaîne YouTube The Periodic Table of Videos est produite par un ancien journaliste de la BBC et animée par le professeur Martyn Poliakoff.

Au bout de quelques heures, vous avez un bon aperçu de ce que devient un cheeseburger une fois introduit dans votre système digestif.

Après les différentes expériences autour du Coca-Cola, cette nouvelle démonstration ne va pas réconcilier les chaînes de fast-food avec la chimie. Certes, il est possible de se dire que tout aliment dissout par l’action du suc gastrique a tendance à prendre un aspect répugnant, mais après avoir visionné cette vidéo, vous ne regarderez plus un cheeseburger de la même manière.

Les femmes de la terre

Rencontre avec des agricultrices. Le métier de ces femmes est une aventure périlleuse: un travail dur, solitaire, parfois précaire, qui réclame une passion et une détermination sans faille. Mais les femmes sont de plus en plus nombreuses à se lancer dans le travail des champs.

Un agriculteur sur 3 est une agricultrice. Il y a 40 ans elles étaient à peine 8 %. Nadine a tout lâché pour réaliser son rêve, élever des vaches en Savoie. Isabelle est partie élever des chèvres avec ses trois petites filles, qui l’aident aujourd’hui à faire tourner son exploitation.

L’histoire interdite du piratage informatique

Ce documentaire nous ramène dans un premier temps dans les années 60 avec John Draper, le pionnier du piratage téléphonique. Il sera une source d’inspiration pour un certain Steve Wozniak, un jeune génie qui fondera plus tard le géant Apple. Puis, faisons un bond en avant dans les années 80, lorsque le piratage informatique devient un acte jugé criminel.

Le hacker le plus recherché des États-Unis à l’époque, Kevin Mitnick, nous raconte son histoire et ses 5 années passée en prison. La rencontre de ces 3 figures du piratage nous permet de faire la lumière sur ces hommes qui devinrent à la fois les héros et les bandits de l’ère informatique.

Le progrès est devenu le moyen de l’aliénation

« Il reste entendu que tout progrès scientifique accompli dans le cadre d’une structure sociale défectueuse ne fait que travailler contre l’homme, que contribuer à aggraver sa condition. » (André Breton. Le Figaro littéraire, 12 octobre 1946)

« En comparant l’état des connaissances humaines avec les états précédents, Fontenelle découvrit non pas précisément l’idée de progrès, qui n’est qu’une illusion, mais l’idée de croissance. Il vit assez bien que l’humanité, à force de vivre prend de l’expérience et aussi de la consistance. (…) Progrès ne voulut pas dire autre chose d’abord qu’avancement, marche dans l’espace et dans le temps, avec ce qu’implique d’heureux un état de constante activité. Plus tard, on donna à ce mot le sens d’amélioration continue (Turgot), indéfinie (Condorcet) et il devint ridicule. » (Rémi de Gourmont. Sur Fontenelle. Promenades littéraires. Mercure de France, 1906)

Cela fait des décennies, sinon un siècle ou deux, que des gens cherchent le mot, l’ont « sur le bout de la langue », qu’il leur échappe, leur laissant une vive et chagrine frustration – sans le mot comment dire la chose ? Comment donner et nommer la raison du désarroi, de la révolte, du deuil et pour finir du découragement et d’une indifférence sans fond. Comme si l’on avait été amputé d’une partie du cerveau: amnésie, zone blanche dans la matière grise.

Bientôt, l’humain sera réellement « néo »…

Lire la suite

Suisse : La France veut-elle se renflouer avec les banques helvètes ?

Le monde de la finance suisse est en émoi : l’UBS, une des grandes banques suisses, vient d’être mise en examen en France pour « blanchiment aggravé et fraude fiscale », et condamnée à payer une caution de 1,1 milliard d’euros, qui augure de l’importance de la condamnation finale qu’elle encourt. Dans les milieux d’affaires et politiques helvètes, on évoque une « affaire d’État », et on soupçonne la France se « s’attaquer à la Suisse pour renflouer » le pays.

Le Parquet de Paris reproche à UBS d’avoir démarché illégalement des Français fortunés résidant en France, et de les avoir incités à placer leur argent en Suisse entre 2004 et 2012. La banque aurait créé un système de double comptabilité pour dissimuler les transferts  de capitaux de la France vers la Suisse.

D’après le journal suisse Le Temps, une caution d’un montant aussi exorbitant suggère que la France va infliger une amende à la banque comparable à celles que les États-Unis ont récemment réclamées à des établissements bancaires.

Selon Le Temps, la Cheffe suisse du Département Fédéral des Finances, Éveline Widmer-Schlumpf, a tenté d’intercéder auprès du ministre français des Finances, Michel Sapin, pour négocier une « solution raisonnable ». Mais Sapin aurait refusé de négocier. « On ne solde pas la fraude », aurait indiqué son ministère.

Lire la suite

Méditerranée : Le royaume perdu des requins

Pour côtoyer les grands requins, il faut aller au bout du monde. Pourtant, il y a un siècle à peine, c’est en Méditerranée, que l’on pouvait les rencontrer. A l’époque, dans notre “petite mer intérieure“, foisonnaient les poissons, les tortues, les dauphins, les baleines, un royaume inouï sur lequel régnaient les grands requins.

On y trouvait en abondance, requins bleus, requins taupes, requins marteaux, et grand requin blanc, tant la Méditerranée était poissonneuse. Qu’est devenu ce monde magnifique ? Y’a t’il des lieux préservés où l’on puisse admirer les vestiges de sa splendeur passée ? Où sont passés les grands requins ? Survivent-ils dans quelques lieux secrets de notre Méditerranée ?

Discrets et fascinants, requins bleus, requins taupes, requins marteaux, et grand requin blanc sont présents dans les eaux de la Méditerranée.

Lire la suite

Écosse : Le business du monstre du Loch Ness

Cela fait bien longtemps que personne n’a plus affirmé avoir vu le légendaire monstre du Loch Ness. Rappel historique : le premier témoignage remonte à près de 1 500 ans. Saint Columbus, un missionnaire catholique irlandais, avait déjà fait état d’une vision sur les bords du lac en l’an 565 après JC.

Adrian Shine le cherche depuis plus de 40 ans. Ne l’ayant jamais vu, il a décidé d’ouvrir un musée, où il expose toutes ses recherches, et raconte toutes les légendes autour de l’étrange créature.

C’est le monstre qui fait vivre toute la population, toute l’économie et toute l’histoire du plus célèbre lac d’Écosse.

La guerre des chasseurs de monstre

Lire la suite