Radar fixe : jackpot pour l’État

La politique du radar fixe est un véritable jackpot pour l’État : près de 1 milliard d’euros engrangé en 2008 ! Jean-Luc Nobleaux livre dans son ouvrage “Radars : le grand mensonge”, une analyse très critique du système de contrôle automatique qui sévit sur le réseau routier français.

« Sous prétexte d’écologie, de solidarité, de délinquance, de sécurité routière, que sais-je, l’État contraint, surveille et taxe toujours plus le citoyen lambda , puis communique sur des améliorations souvent factices grâce à des chiffres et conclusions plus ou moins bidonnés ».

Les chiffres qui tuent

Les radars se sont multipliés entre 2003 et 2008, passant de 50 radars et 1,6 million de contraventions à 2 000 radars pour 10 623 573 flashes ! Le but est d’arriver à 5 000 radars en 2012 à raison de 500 nouvelles cabines tous les ans. En 2012 la probabilité moyenne d’avoir de nouveaux points retirés grimpera à près de 80 %.

En 2008 on peut estimer que le seul maillage des radars fixes automatiques et son business induit ont rapporté près d’1 milliard d’euros à l’État.
« La Prévention Routière » au banc des accusés

La Prévention Routière” est l’une des plus grosses associations à but non lucratif de France. Cette énorme structure créée par les assureurs est comparée à “une méga-tirelire engloutissant de lourds budgets issus de sociétés d’assurances, des caisses publiques (les impôts) et des stages de récupération de points.”

Son budget : “17 millions d’euros et de grosses sommes qui se perdent en route dans une masse salariale généreuse et des frais divers, si on jette un coup d’œil sur les comptes 2008″ selon Jean-Luc Nobleaux. Une véritable usine à fric qui n’est pas absolument pas contrôlée : “À qui profite le gras ? Et pour quels résultats ? Qui évalue les actions de la prévention routière ? Personne !

Les privilégiés montrés du doigt

Les radars font exploser le principe pédagogique du permis à points, mais en plus le système demeure inégalitaire. Malgré la “tolérance zéro” prônée au départ par Nicolas Sarkozy, il y a toujours deux poids deux mesures.

Si 1,5 million de Français d’en bas ont payé leurs amendes automatiques, pour les privilégiés d’en haut rien n’a changé : sur 1 an, pas moins de 7 000 hauts fonctionnaires et autres diplomates flashés ont fait sauter leurs « prunes » !

Selon Nobleaux, le système des radars automatiques n’est pas crédible car son efficacité est scientifiquement infondée, au mieux très surestimée.

“Radars, Le grand mensonge”, par Jean-Luc Nobleaux, Éditions Tatamis. Jean-Luc Nobleaux est journaliste en presse auto-moto et ancien pilote de vitesse. Observatoire des subventions

http://www.dailymotion.com/video/xb0ice

Vidéo: à 1mn 20, Jean-Luc Nobleaux, journaliste, auteur de « Radars : le grand mensonge ».

(Merci à Gérard Le Savoyard)

Commentaires (27)

  1. Plus acheter de voiture, voilà ! Perso, je n’en ai plus, un petit scooter avec coffre sous la selle pour les courses et des bons vêtements de pluie. C’est l’éclate !

  2. La sécurité routière est une grande cause humaniste qui mérite d’être défendue, y compris au prix d’un peu moins de liberté sur la route.

    Je trouve débile et infantile le combat “anti-radars”.

  3. @ Sorcière
    8 novembre 2009 à 11:05

    Si la sécurité routière était réellement mise en place pour sauver des vies et non pour racketter les automobilistes, je te rejoindrais mais, manifestement, ce n’est pas le cas.

    Sinon comment expliquer que l’on sanctionne des écarts tels que ceux décrits ci-dessous?

    http://www.fdesouche.com/articles/76474

    Alors que les autorités ferment les yeux sur les rodéos quotidiens en voitures et à motos de nos “jeunes”. Idem pour de nombreux teufeurs se déplacent à bord d’engins dangereux sans même posséder le permis et sans être inquiétés…

    Toujours en matière de conduite sans permis:

    http://www.youtube.com/watch?v=jZDQ8zrhqNM

    Qui paie?

  4. @sorcière

    Tu m’as l’air bien lobotomisée et conditionnée par le système toi!
    Je ne sais pas si sur les autres thèmes que nous abordons ici tu es aussi du même bord et auquel cas je pense que tu n’as rien à faire ici sauf à vouloir évoluer. Mais dans ce cas, on commence par lire, acouter, observer, questionner pour vouloir honnêtement comprendre.
    Le thème de la SR qu’il convient de rebaptiser racket-lobotomisation-persécution des automobilistes est un sujet que je prétends bien connaître et maîtriser depuis 30 ans. Engagé et militant contre ce fléau qui est emblématique de ce que nous subissons dans tous les autres domaines.
    Alors suis mes conseils et réfléchis un peu au lieu de bêler comme on t’incite à le faire au nom des pseudo bons sentiments.

    HL

  5. Il y a les radars fixes, les radars non fixes…
    Avec un job de commercial France, que j ai récemment quitté, j’ai pu éviter de prendre le retrait de points ur mon permis de conduire, la carte grise étant au nom de la société, mais,
    lorsque je me suis fait arrêter pour grand exces de vitesse, j’ai eu un retrait immédiat de mon permis de conduire, pour 3 mois.
    J’attends le jugement depuis plus de 2 ans.
    J’ai perdu beaucoup de points pour des dépassements mineurs et l’écoute du portable à l’oreille…
    Je pense qu’à ce rythme là il devient impossble de pouvoir vivre sa vie d’automobiliste jusqu’à sa retraite, si l’on est commercial sur les routes, par exemple, comme je le fus.
    Alors : la société doit reconnaître que nous devrions tous prendre des transports en communs, et détruire notre industrie automobile, au rythme où les choses vont.

  6. J’ai toujours été pour les radars. Non seulement je trouve que les gens roulent plus ‘cool’ qu’avant mais il y a moins de mort et de blessé sur les routes.

    Par ailleurs un radar ne pose pas de problème si on roule à la vitesse limite mais évidemment pour les gens qui veulent rouler comme ils veulent, jouer les cons sur la route et rouler à 130 au lieu de 90 pour gagner 5 min.

    On dirait à lire cet article que les radars sont injustes ! qu’ils frappent au pif ou par hasard. Non ils frappent les gens qui roulent trop vite, point barre. En plus avec les GPS, les cartes, les panneaux etc on a pas d’excuse vraiment. Seul les radars mobiles sont parfois injustes et placé dans des endroits qui servent de tiroir caisse. Mais à partir du moment qu’un radar fixe est signalé il n’y a pas de raison. Si cela rapporte 1 milliards par an à l’état cela confirme que les gens roulent parfois comme des buses.

    Maintenant je rejoins certaines personne sur ce point :
    les radars ne sont là au fond que pour les honnêtes gens, la racaille sans permis avec des voitures volés en plein rodéo ils en ont rien à faire.

    Mais un problème ne doit pas en cacher un autre, donc je reste entièrement pour les radars et j’en aimerais encore plus ! ( des fixes )

  7. @ Olympe

    C’est bien ce que je disais : y’en a qui sont bien atteints:-(
    Ce qui est hallucinant avec la propagande de ce système honni c’est que la plupart des gens y succombe tant qu’ils n’ont pas été confrontés à l’énormité du mensonge et de l’injustice! Et puis quand ça leur tombe sur la gueule, on les voit en train de pleurnicher et de s’étonner que personne ne réagisse. Mais c’est bien fait pour eux car ils ont été, par leur bêtise et leur lâcheté, les artisans de leur propre malheur.
    Pour ta gouverne, saches que tout ceci n’est qu’un immense mensonge qui profite aux salopards qui nous oppriment : ça leur remplit les poches et ça nous donne une conscience d’esclaves.
    Et contrairement à ce que tu affirmes, les gens ne roulent pas mieux qu’avant mais comme des cons, au contraire, car avec le trouillomètre à zéro!!
    il est beau ton monde de décérébrés, d’irresponsables, de zombies et de clônes!!
    mais bon, ça serait trop long de t’expliquer tout ça et j’ai pas le temps.
    En attendant, perso, tes radars et tout ton réglement à la con, moi et mes amis, on le nique joyeusement;-)))
    Y’a que ceux qui se sortent pas les doigts qui subissent ce fléau:-)

    HL

  8. Le dressage a commencé avec le port obligatoire de la “ceinture de sécurité”(à quand de chasteté?) non pas que j’en conteste les points positifs -je la portais avant que ce soit obligatoire- mais ce choix devrait être de notre propre responsabilité. Ne pas l’utiliser ne met pas en danger la vie d’autrui? alors même si cette obligation (avec vaseline c’est pour votre bien! et souriez en plus vous être filmé!)peut se défendre pour certain(e)s, le retrait de 3 points est totalement inepte. Quant aux radars, je les trouve très beau en Corse, peinturlurés, noir de fumé… “souvent conquise, jamais soumise”!!!

  9. A l’attention de Socière,Homme Libre et Olympe.

    Des gens comme vous,il y en à partout,comme les radars en somme!

    Vous devez prendre votre pied,lorsqu’un automobiliste se fait
    photographier.

    Il faut bien admettre que toutes ces associations qui luttent,sois disant contre la violence routière sont subventionnées par de l’argent public.

    Vous faites partie de ces gens qui savent regarder la paille dans l’oeil du voisin mais jamais la poutre dans le sien.

    Personnellement,j’en ai vraiment marre de cet Etat spoliateur.

  10. Notre univers est joliment fait,
    il y en a qui aime en foutre
    et d’autres s’en faire foutre.
    Choisissez votre camp.
    Le reste passe entre les gouttes.

  11. @ Lansquenet

    Tu as dû mal me lire l’ami : je m’adressais précisément à sorcière et Olympe qui illustrent ce que Lénine appelait les “idiots utiles”.

    HL

  12. Personnellement, je n’ai rien contre le principe de la multiplication des radars.

    Ce qui me dérange en revanche, c’est qu’ils sont placés au nom de notre sécurité, très souvent dans de belles lignes droites bien larges et pas dangereuses pour un sous…
    C’est là qu’est l’escroquerie majeure à mon sens.

  13. et l’atteinte à votre liberté de rouler en fonction de la réalité de l’environnement, de vos possibilités, de votre véhicule, du trafic et de la météo, ça ne vous dérange pas?
    Vous imposer arbitrairement, sanction à la clé, d’ adopter un comportement stéréotypée, tel le robot ou le zombie moyen, ça ne vous choque pas?
    Le 2 poids-2 mesures entre le traitement réservé aux automobilistes, désignés à la vindicte et la coupable indulgence pour les barbares, ça ne vous interpelle pas?
    Vous ne vous dîtes pas qu’il y a là quelque chose de louche?
    La prévention, la compréhension et la tolérance systématique pour les seconds en comparaison du caractère impitoyable et délirant de la répression à l’égard des premiers, ça n’a rien d’inadmissible et de disproportionné selon vous?
    Transformer le moindre de vos déplacements en parcours du combattant à haut risque pour votre liberté et votre portefeuille ça vous paraît tout à fait normal?
    Et toutes ces statistiques bidonnés, cette propagande éhontée et ridicule car tellement grossière, vous ne le remettez jamais en question?
    Si vous répondez non à toutes ces questions, c’est que vous êtes définitivement mûre pour la servitude:-(

    HL

  14. Le problème à mon sens est qu’il existe deux poids ,deux mesures dans le domaine de la répression routière au sens large et que l’Etat ne met rien en oeuvre pour effacer cette différence de traitement.
    Dans la première catégorie figurent les gens comme vous et moi qui face à la faute et à sa conséquence pécunière n’ont que le choix de payer ou de contester en tenant compte de tous les obstacles liés à la contestation des amendes.
    Et puis de l’autre côté vous avez une toute autre catégorie de personnes qui bénéficient d’une impunité relative et la mettent pleinement à contribution.Cette seconde catégorie balayent plusieurs types de comportements ou d’individus que je ne pourrai citer ici de manière exhaustive. Mais je peux citer les conducteurs étrangers qui font fi de la présence de radars, sachant pertinemment qu’il n’existe pas d’accord de réciprocité entre leur pays d’origine et l’Etat français, excluant tout risque de poursuite.Et puis vous avez des conducteurs possédant un permis bien français mais qui savent se jouer de la législation: ces gens là, vous ne les trouvez pas dans les temps impartis à toute enquête de police ou de gendarmerie consécutive à un excès de vitesse relevé et mettent à profit le délai de prescription court en matière contraventionnelle. Croyez-moi, ces derniers sont plus nombreux qu’on ne le pense et lorsque, quand bien même ces gens sont localisés, ils ont alors orchestré une insolvabilité de telle sorte qu’il sont à l’abri de toute sanction.
    Eh bien, je ne suis pas foncièrement contre la SC mais face à toutes ces immunités de fait, je m’insurge contre cette situation où nous, pauvres hères soyons simplement contraints à payer en silence..

  15. J’ai une voiture de fonction dans une grande société.

    A chaque fois que je suis flashé, je paie mais ne perds pas de points.

    Alors, qu’est-ce qui est le plus important pour eux en réalité ?

  16. @ Sherman
    Et puis vous avez des conducteurs possédant un permis bien français mais qui savent se jouer de la législation: ces gens là, vous ne les trouvez pas dans les temps impartis à toute enquête de police ou de gendarmerie consécutive à un excès de vitesse relevé et mettent à profit le délai de prescription court en matière contraventionnelle. Croyez-moi, ces derniers sont plus nombreux qu’on ne le pense et lorsque, quand bien même ces gens sont localisés, ils ont alors orchestré une insolvabilité de telle sorte qu’il sont à l’abri de toute sanction.>>

    HL

    A quoi et à qui tu penses de façon plus précise quand tu écris :
    <<

  17. les lignes ont été inversées dans précédent post mais je pense que tu auras compris…

    HL

  18. je pense en grande partie à des individus qui refusent de s’intégrer dans notre modèle étatique et qui viennent de pays autres que ceux du continent européen. Ils vivent pour la plupart dans des cités où personne ne va venir les chercher pour des fais “peu graves”. Ils ont une identité pour tout ce qui concerne prestation mais sont des fantomes pour le reste

  19. Les réponses existent déjà pour effacer les inégalités mais personnes ne veut plus les mettre en oeuvre où rares sont ceux qui s’y osent!

  20. @Homme libre : 101% d’accord. Il y a des comportement dangereux mais ce sont les moins ciblés! ah ah, les amateurs de “rodeo” avec ou sans permis mais avec voitures volées savent qu’ils ne risquent rien. Faucher x… personnes sur un abri-bus leur vaut une peine ridicule. A chaque reportage Télé sur le Securité routière, vous avez inévitablement un gros plan sur la paire de bottes du motard! à chaque fois j’en ri ! ça doit impressionner les “racailles”… La vitesse en soit n’a pas de sens, lorsque nous vivions encore dans un pays libre, la grande ligne droite qui va au luc (Var) sur l’autoroute c’était 180 vitesse croisière avec la CX-GTI ! C’est possible sans danger lorsque le trafic est très fluide, ce qu’il est de moins en moins. Tout ça appartient au passé. La Préfecture rime de +en+ avec Kommandantur, enfin juste contre Nous, pour les autres c’est Hôtel de Passe. Il ne reste plus que le drapeau noir et les amis !

  21. Sorciere, Olympe, Henrietta,

    Est ce que vous pensez vraiment qu’un automobiliste qui roule à 136 kmh avec un véhicule fabriqué et étudié pour pouvoir rouler à 200 kmh ou plus, sur une autoroute avec un trafic fluide est un danger public ?
    Pensez vous vraiment que ce même automobiliste roulant à 130 kmh se serait débarrassé de toute dangerosité ?
    Pensez vous qu’un chauffeur qui roule sans avoir mis sa ceinture de sécurité soit un danger pour quiconque ?
    Pensez vous qu’un conducteur qui roule avec 0.51 grammes d’alcool dans le sang, soit un ivrogne, un chauffard, un criminel potentiel et que ce même individu roulant avec 0.50 grammes soit innofensif ?
    Pensez vous qu’un automobiliste qui sort d’un rond-point sans avoir mis son clignotant soit un danger public ?
    j’arrete là mon énumération, mais il y aurait de quoi remplir une page entière.
    Il faut que vous vous rendiez compte que l’unique raison de ces interdits, c’est de faire rentrer de l’argent dans les caisses de l’Etat et rien d’autre.

  22. + 100% pour WhiteBerry!
    et j’ajouterai : nous faire sentir l’omniprésente férule de l’Etat tout-puissant afin de nous asservir moralement.

    HL

  23. A Henrietta, Olympe, Sorcière… merci de lire ce livre avant de le commenter. Contrairement à ce que vous pensez, les radars sarkozystes n’ont rien à voir avec la “sécurité routière”. Le livre dévoile la perversité du système, et ses très nombreuses dérives programmées ou non.

  24. Heureusement qu’il reste des personnes qui ont un cerveau personnel ! Merci Homme libre, Le saint, Whiteberry…
    Les gens ne pensent plus par eux même !
    La conscience collective : comme les fourmis.
    C’est bien ou pas bien, pas d’autres alternatives, pas de raisonnement (c’est la TV qui l’à dit donc c’est vrai et c’est comme ça qu’il faut penser)
    Les soit disants chiffres de la baisse de la mortalité sur les routes grâce aux radars et à Sarko : foutaise. Il y à plus d’automobilistes, les radars fixes sont dangeureux et je le prouve :
    Voyez les courses de lenteurs sur les routes (le temps d’exposition à doubler un camion, les véhicules qui se coincent car l’un roule à 110 et va arriver derrière un camion et l’autre double à 112 ou 114 pour les plus téméraires et du coup situation dangeureuse) l’attitude des gens à l’approche d’un radar :
    Certains roulent à 20 Km/h de moins que la vitesse imposée, d’autres regardent dans le rétros pour voir s’il ne sont pas flashé alors que devant eux il y à un ralentissement… danger, accident ou freinage de trappeur

    Essayez de laisser une distance de sécurité entre vous et le véhicule devant et systématiquement un autre va vous passer par la droite pour “gagner une place”.

    Les vitesses imposées sont identiques malgré les conditions :

    De jour fort trafic (les gens roulent tous à gauche sur une 2 voies même quand il n’y à rien à doubler)

    De nuit, seul sur autoroute : même vitesse

    Avec une épave de 1975 ou une grosse berline récente : même vitesse

    Que vous fassiez 3000 Kms/an ou 100000 : même nombre de points

    Bref j’arrête là la démonstration. Bien sûr que c’est une question d’argent uniquement.

    Vous voulez contester un PV ?
    Soit vous payez de suite : 45€ pas de contestation possible
    Soit vous contestez : 68€ de consignation, peu de chance d’être gracié hormis si vous avez un dossier en béton avec plusieurs justificatifs;

    Montons une association anti-radar, produisons des études, révoltons-nous bordel !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>