Fat, Sick, and Nearly Dead (Gros, malade, et à deux doigts de claquer)

En surpoids, sous stéroïdes et souffrant d’une maladie auto-immune, Joe Cross est au bout du rouleau. Lorsqu’il se regarde dans le miroir, il voit cet homme de 140 kg avec un ventre rebondi et un destin tout tracé qui n’augure rien de bon. Joe a déjà un pied dans la tombe, et à ce rythme-là, la mort lui tend les bras.

La médicine traditionnelle n’ayant pas pu l’aider sur le long-terme, Joe décide de faire confiance à la capacité qu’a le corps à guérir par lui-même. Il troque la junk-food contre une centrifugeuse et un groupe électrogène et décide de s’alimenter uniquement de jus de fruits et de légumes pendant les 60 prochains jours.

En parcourant 5 000 kms, Joe n’a qu’un objectif en tête : arrêter tout traitement et retrouver un mode de vie équilibré. Souffrant d’obésité morbide, avec ses 193 kg, Phil Staples est à un cheeseburger de la crise cardiaque. Tandis que Joe recouvre la santé, Phil se lance dans l’aventure pour se remettre sur pied. Une rencontre étonnante et pleine d’humanité.

Commentaires (3)

  1. Même si le film ressemble à une grosse publicité pour une méthode miracle, ça donne envie de s’y mettre.

    Vous savez quoi, je pese 140 Kg avec un IMC de 44. Et je vais tester.

    J’achète son bouquin aujourd’hui pour savoir par où commencer (comme quoi la pub est efficace).

    Si les commentaires sont encore ouverts je posterai les résultats.

    [Les commentaires restent ouverts sans limite. Merci de nous communiquer votre retour d'expérience et bon courage. - Janu$]

  2. Très bon reportage qui est aussi une très bonne campagne de pub commanditée par l’entreprise anglaise vendant la centrifugeuse.
    Les infos sur cette pub sont sur le net et le résultant du régime est aussi vrai une réalité. Pour la petite histoire sur la suite, le routier est retombé dans la malbouffe. Le gars à la centrifugeuse n’a pas continué de maigrir. Mais comme il le dit, c’est une cure et une cure ne dure pas une vie.
    Pour ma part, je bois beaucoup de jus et ça tient vraiment bien le ventre. La faim est coupée plusieurs heures. Je mange aussi la pulpe résiduelle soit en salade, soit en panné. Mais attention le pané est frit est c’est moins bien car le frit donne de l’Acrylamide.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>