L’apocalypse prévue par Damian McBride

Damian McBride n’est pas n’importe qui. Il a en effet été conseiller du Premier ministre Gordon Brown pendant la crise de 2008. Il abuse peut-être un peu des réseaux sociaux pour exprimer ses idées, au lieu de faire des articles solides et documentés. Cependant, on ne peut sauf erreur le soupçonner de dramatiser la crise actuelle pour se faire valoir.

Or, dans une série de tweets il averti de la venue d’ici la fin de l’année d’un crash boursier et économique bien plus grand que celui en cours. Il conseille de mettre le cash dont disposent ses lecteurs en lieu sûr (sous quelle forme? De l’or), parce qu’il prévoit que les banques vont fermer, comme il y a quelques jours en Grèce. S’ensuivront des révoltes citoyennes et des répressions militaires.

En conséquence, il recommande à chacun de stocker chez lui de l’eau en bouteille, des conserves et autres produits essentiels pour vivre en autonomie au moins un mois. Il prévoit aussi l’arrêt des transports et des communications.

Depuis plusieurs semaines, un certain nombre de conseillers financiers ont annoncé la survenue d’une méga-crise pour octobre ou novembre prochain. Les médias n’ont pas pris ces avertissements au sérieux, parlant de catastrophisme ou même de conspirationnisme.
Cependant, de plus en plus aujourd’hui, ces mêmes médias s’inquiètent de l’aggravation du krach boursier chinois et du ralentissement générale de l’économie du pays. Ils évoquent aussi les conséquences qui en résultent déjà pour les pays exportateurs de matières premières vers la Chine, dont en premier lieu deux éminents membres du Brics, la Russie et le Brésil, ainsi que pour les pays développés vendeurs de produits manufacturés à la Chine, en premier lieu les États-Unis, l’Allemagne et même la France.

Les Bourses du monde entier, à commencer par celle des États-Unis, ont bien saisi cela. Il en est résulté des baisses importantes (6 à 8%) les affectant toutes. Mais les experts prévoient que, si le mouvement s’étendait, si les gouvernements se révélaient incapables d’agir (la création de monnaie ou QE ne pouvant se substituer aux investissements publics que ces mêmes gouvernements par idéologie libérale se refusent à engager,), des effondrements, non seulement financiers mais économiques se généraliseront, avec une toute autre ampleur. qu’en 2008 ou actuellement en Chine

D’où les avertissements de Damian McBride. Celui-ci dit tout haut ce que beaucoup commencent à penser tout bas.

Notes :

* Les tweets de Damian McBride

* Concernant la chute de la Bourse de New York et ses conséquences, lire un article du World Socialist Web Site

Mediapart

Commentaires (2)

  1. J’y crois mais à quelle date ? ce qui est certain est que cela arrivera…mais quand exactement ? à un moment où on ne s’y attendra pas je pense…sauf quelques initiés …
    Le fait d’être actuellement prévenu nous rend-t-il plus prévoyant et mettons nous notre épargne à l’abri pour autant ? et où ? je ne pense pas
    cette menace semble virtuelle (c’est pourtant exacte ! ) donc irréalisable aux yeux du citoyen lambda même s’il la redoute…
    il (nous) avons tellement l’impression d’être protégés, un cas à part dans le monde…et ce depuis notre enfance qui n’a pas connu de guerre pour la grande majorité (avec le temps qui passe) le confort et l’excès de tout assurés etc. que nous savons que cela arrivera et paradoxe, nous n’y croyons pas…car infantilisés nous croyons que Batman surveille…

  2. Il est totalement illusoire de demander un timing sur cet effondrement… Ça arrivera quand l’élite de l’oligarchie l’aura décidé…
    La solution pour conserver son épargne est relativement facile: or et argent physique en fonction du patrimoine avec du cash…
    Pour le reste, il faut prévoir une solution de repli en campagne (amis, famille, etc..), avec stock de nourriture, jardin potager et poulailler, loin des zones potentielles d’émeutes, a savoir les grandes villes et leurs banlieues.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>