Dans la ville du futur

Alors que des millions de personnes affluent vers les villes asiatiques, un nouvel urbanisme, inévitable et vital, se profile. Au Japon et en Chine, certaines mégapoles s’imposent comme des chefs-d’œuvre d’empilement d’espaces de vie, de travail et de circulation, alors que leur population a explosé en vingt ou trente ans, pour atteindre parfois plusieurs dizaines de millions d’habitants.

Un phénomène sans précédent dans l’histoire de l’humanité. Comment loger ces nouveaux arrivants et articuler paysages et urbanisme ? Les mégapoles chinoises n’ont pas le temps de grandir naturellement comme les villes européennes. Pour conserver un certain équilibre, elles doivent inventer un modèle urbain inédit, ouvrir une troisième voie entre Manhattan et les architectures européennes. En Asie, une nouvelle ville émerge.

Commentaires (3)

  1. Je ne sais pas ce qu’il en est pour les lecteurs de ce blog mais personnellement, vivre dans ces villes là est pour moi synonyme de cauchemar. Même avec le pistolet sur la tempe, je pense que je refuserais de déménager de ma campagne du sud ouest où je suis… comment dire… bien ! Oui c’est ça j’y suis bien. Je suis un plouc qui revendique son statut de plouc et j’en suis fier. J’ai un besoin vital du rapport à la terre. Alors imaginer vivre dans ses mégalopoles où la terre à justement disparue est impensable. Mais sans doute me trompe-je puisque visiblement tous s’y précipitent.

  2. Les grandes villes sont elles véritablement le futur commun du bonheur ou des villes des automates ????
    La deuxième solution semble la plus probable ,encore des civilisations finiront dans le mur ne manquant pas dans ces villes ….
    Verdure ,alimentation saine ,aération manquent de plus en plus dans ces villes même bien étudiée comme Tokyo ville modèle (sans émigration une population homogène et disciplinée…)

  3. Le pire de tout est l’exploitation et l’abandon du reste du territoire ne servant plus qu’a alimenter ces mégapoles ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>