Inde : Pour soigner l’asthme, ils avalent des poissons vivants

A Hyderabad en Inde, des personnes souffrant d’asthme se sont rassemblées pour avaler des poissons vivants, un traitement traditionnel administré chaque année dans le sud de l’Inde.

Ce “médicament” utilisé comme remède aux problèmes respiratoires, consiste à placer un petit poisson vivant ainsi qu’une formule secrète d’herbes médicinales au fond de la bouche. Tous les ans, le rituel se déroule au début de la mousson au mois de juin, et attire des milliers de personnes à travers le pays.

(Merci à Tilak)

Commentaires (3)

  1. Mouai.. j’ai plus confiance en ma ventoline…
    Il y a plein d’indien qui boivent leur urine donc qu’ils avalent des poissons vivants ne me choque pas trop.

  2. Quel pays bizarre, là où la moitié des domiciles n’ont même pas de salle de bain.

    Aussi, j’ai remarqué cette tendance chez les indiens qui immigrent en Amérique du nord d’être extrêmement prétentieux (ils vont en classe en veston cravate, ils affirment parler 5 langues, indien, anglais et 3 dialectes locaux dont tout le monde se fout) alors qu’ils n’ont absolument rien à se vanter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>