Les petites mains derrière les ordinateurs

Et s’il y avait des gens cachés derrière nos ordinateurs ? Des humains chargés d’effectuer des tâches encore trop complexes pour nos machines ? Et si, derrière l’intelligence artificielle de certains logiciels, il existait en fait des milliers de petites mains sous-payées ?

C’est l’histoire d’une arnaque vieille de plusieurs siècles, remise au goût du jour par le géant de l’internet Amazon et son mystérieux Turc mécanique.

Ce scénario impensable est pourtant vrai : aujourd’hui, dans le monde, plusieurs centaines de milliers de personnes travaillent dans l’ombre de nos ordinateurs pour à peine quelques centimes d’euro.

Commentaires (1)

  1. Lorsque Chouard parle de la démocratie de la Grèce antique, ses détracteurs lui jettent à la figure qu’elle était esclavagiste.
    Dans une certaine mesure nos démocraties modernes sont elles aussi esclavagistes. Il y a en permanence des millions de petites mains qui travaillent en Asie et ailleurs pour permettre notre vie prospère, cela pour des sommes dérisoires, seulement de quoi survivre et pas plus, un peu comme des esclaves.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>