Commentaires (4)

  1. Toujours pas d’immolation de ministre ou d’inspecteur des finances?

    Avec un message du genre : “Je me rends compte que j’ai provoqué un désastre et que je n’étais pas du tout à la hauteur. J’ai honte du malheur que j’ai provoqué. “

  2. Je suis assez dubitatif sur ce genre de fait.
    C’est triste bien sur, mais si ça ne sert qu’à verser un peu plus d’argent public à Pole Emploi, les immolations ne vont pas cesser, car une administration reste une administration.
    Ce serait intéressant d’enquêter sur les profils de ceux qui s’immolent. En réalité, la seule perte du travail et même la misère ne doivent pas être la seule cause. Je suppose qu’elle doit être accompagné d’une misère sociale, la solitude. Pole Emploi restant le seul lien avec la société, l’immolation apparaît comme le seul moyen d’exprimer sa souffrance au reste de la société.
    D’ou l’importance du lien social (famille d’abord et amis).

  3. Pauvres gens!
    C’est une mort horrible que je ne souhaite à personne.

    Et puis il y a mieux à faire.
    - profiter du système social ce qui sera toujours autant e pris aux envahisseurs
    – rejoindre les campagnes, et se retaper une maison abandonnée ou se construire une maison néolitique au fond des bois. Le torchi isole bien,
    etc..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>