Contre Nestlé, jusqu’à la mort

Homicide involontaire par négligence, l’accusation contre Nestlé est grave. La multinationale suisse n’aurait pas protégé Luciano Romero, l’un de ses employés en Colombie, également un syndicaliste remuant. Il devait venir à Berne pour témoigner contre Nestlé. Un mois avant, il est sauvagement assassiné.

Un cas tragique dû au contexte? Nestlé se défend de toute implication. Temps Présent a enquêté en Colombie allant jusqu’aux Philippines, sur la piste de témoignages et de documents exceptionnels.

(Reportage d’Isabelle Ducret et Mauro Losa – RTS.ch – Temps Présent – 28 février 2013)

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>