Musique : “Faut s’oublier”

Paroles de la chanson de Damien Saez :

Entre le marteau et l’enclume
Entre la rue et la fortune
Entre les tristes du trottoir
Entre le vent et l’illusoire
Entre les coups de rang et le ciel
Les tourtereaux les tourterelles
Entre les taxis sur leur terre
Entre tes os et puis ma chair
Entre nos corps et puis nos cœurs
Entre ton rire et puis mes pleurs

Entre les chats blancs les chats noirs
Entre les verres et les comptoirs
Entre l’ivresse et les sanglots
Entre les caresses et les crocs
Les passants miséricordieux
Entre les fois et les bons dieux
Entre nos crimes et puis nos cris
Et c’est fini les infinis
Entre la cuillère et puis la drogue
Sur les boulevards vont nos pirogues
Entre nous deux
Entre les feux
Entre les non dits de tes yeux
Entre les coups
Entre les clous
Entre les fous
Puis entre nous
Entre le printemps et l’hiver
Ce qui nous blesse ce qui est cher
Entre les fêtes et les défaites
Entre les temps et les tempêtes
Entre les je t’aime et les mots
Qui font chavirer nos bateaux
Entre l’océan et la plage
Entre la plume et puis la page

Faut s’oublier
S’évader
Se réchauffer
Avec des mots d’amour
S’oublier
Se déchirer
S’embrasser
Comme au dernier jour

Et si ce règne des choses
A bouffer jusqu’aux overdoses
Oh mais ces deux là sont faites
Puisse que s’aimer jamais ne coûte
Dans la rue aux mauvaises étoiles
Sur les avenues bateau sans voile
Les ivrognes aiment bien naviguer
Comme des soleils au champ de blé
Et si nos yeux aiment bien pleurer
C’est parce que nous nous aimons nous aimer

Faut s’oublier
Faut s’évader
Faut s’embrasser
Comme au dernier jour
Faut s’oublier
Nous déchirer
Nous réchauffer
Avec des mots d’amours

Entre les deux amants
C’est la vie qui s’incline
S’ils n’ont pas d’argent
C’est la pluie orpheline
Et ils font les enfants
Qui sauveront le monde
Des futurs au présent
Puisse qu’à chaque seconde
Ils se disent des choses
Qui font tourner les terres
Il y a jamais de pauses
A leur chant des mystères
Ils sont beaux ils sont laids
De leurs cheveux plein de poux
Et pour qu’ils sont beaux
Ceux qui n’ont pas de dessous
Et si toi tu veux avec moi
Oui danser comme eux
Sur les toits sans l’abris
Avec moi si tu veux
Devenir roi du ciel
Toi reine d’un jour
Au lever du soleil
Pour sauver notre amour

Faut s’oublier
Faut s’évader
Faut s’embrasser
Comme au premier jour
Faut s’oublier
Se déchirer
Se réchauffer
Avec des mots d’amour
Faut s’oublier
Nous évader
S’embrasser
Comme au premier jour

Commentaires (6)

  1. J’aime bien ce que fait Saez, je l’aimerais encore plus s’il n’était pas gauchiste…

  2. Ah, quelle horreur que sa voix ! J’ai l’impression qu’un chat est tombé dans un tonneau en zinc et ne parvient plus à en sortir.

  3. marre de voir ces speudos artistes montrer la déchéance au lieu de faire la joie de vivre surtout une belle blonde ,marre de ces types speudos européens crachant sur les peuples européens ………………….

  4. Marre de lire les gens incapables de comprehension. Marre de la connerie, celui que tu appelle “pseudo artiste” n’est pas l’auteur de ce clip, ce n’est quand même pas dur de lire et de comprendre.. Vous êtes le digne représentant d’une société en décheance, reflexion zéro, comprehension zéro.

    Merci a Damien Saez pour ses titres aux paroles travaillée, bien loin de la fiante qui compose la musique depuis une quinzaine d’année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>