Les voitures à pile à combustible arriveront chez Renault en 2017

Renault-Nissan a signé un partenariat avec Ford et Daimler pour développer un système commun de pile à combustible.

L’alliance automobile Renault-Nissan a annoncé lundi avoir signé avec l’allemand Daimler et l’américain Ford un accord pour développer un système commun de pile à combustible, avec pour objectif de lancer des véhicules électriques avec cette technologie à partir de 2017.

“Cette collaboration devrait se traduire par le lancement des premiers véhicules électriques à pile à combustible abordables et de grande série au monde à partir de 2017″,

selon un communiqué daté du Japon.

L’alliance franco-japonaise et les deux autres constructeurs investiront à parts égales dans ce projet, selon le communiqué. Le montant de ces investissements n’est pas précisé.

Le but est de développer ensemble “un système commun de véhicules électriques à pile à combustible tout en réduisant les coûts d’investissement associés à l’ingénierie de cette technologie”.

Des stations de ravitaillement en hydrogène

Les trois partenaires, qui travaillent déjà sur cette technologie, entendent ainsi “encourager le futur développement de stations de ravitaillement en hydrogène et d’infrastructures indispensables à la commercialisation à grande échelle de ces véhicules.”

Renault et Nissan ont déjà beaucoup investi dans les véhicules électriques à batterie, qui représentent un axe majeur de leur développement.

La technologie de la batterie à combustible est présentée comme complémentaire. Dans ce type de véhicule, l’électricité est fabriquée à bord, dans la pile à combustible et elle rejette de la vapeur et de la chaleur, rappelle Renault-Nissan.

Nissan a aussi signé un protocole d’accord avec ses compatriotes Toyota et Honda, ainsi que le coréen Hyundai dans le but de vendre des véhicules électriques à pile à combustible dans des pays nordiques à partir de 2015.

challenges.fr

Commentaires (15)

  1. Un intérêt non négligeable de la pile à combustible , est de pouvoir alimenter son logement en électricité avec son véhicule et un onduleur .
    C’est peut une raison avec la consommation de pétrole pour laquelle ce système a tant trainé à se mettre en place alors qu’il est au point depuis longtemps .
    Personnellement , je n’y croit pas trop , avec l’épuisement des ressources il sera de plus en plus onéreux de fabriquer des véhicules et l’adoration de mille objets divers ( phèdre ) .
    On se dirige plutôt vers le vélo, la marche à pied, la proximité, c’est quand même mieux pour la santé, l’absence de stress et la gestion du temps pour soi .

  2. Je viens d’expérimenter cette théorie écologique et exempte de stress dans les transports en commun bondés, tout le temps en retard ou carrément supprimés, sales, à l’insécurité croissante, fréquentés par une frange d’individus agressifs, malodorants et mal élevés,…
    Quand vous passez 1 heure debout (au lieu de 30minutes assis dans une voiture confortable) dans un de ces RER surchargés je vous garantis que votre vision écologique fond comme neige au soleil :lol:

  3. l’hydrogene est fabriqué à partir d’une autre energie primaire…retour à la case depart..et avec un rendement global assez mediocre quand on analyse la chaine d’operations necessaires

  4. 3 n0t4ng3l a écrit le 30 janvier 2013 à 16 h 03 min
    Et comment fabrique-t-on l’hydrogène ?

    actuellement : à partir d’une centrale nucléaire 3éme génération (EPR), il y a des solutions envisageables industriellement par thermolyse. Remplacer le pétrole automobile = 4 fois plus de centrales et uniquement EPR ,

    point positif : indépendance énergétique totale pour des décennies à venir et plein de boulot dans la construction.
    point négatif : toute la filaire à contrôler sévèrement.

    dans l’avenir (2040- ) : par des centrales de 4éme génération.

    voir site du CEA.

  5. le nombre de centrales est limité par les capacites de refroidissement fiable..Le CEA vit toujours dans son delire des années 70…
    Quant à revenir au vieux delire du sodium liquide comme caloporteur ,suffit de s’en referer à superphenix pour evaluer le fiasco.
    Les centrales gaspillent 60% de l’energie primaire en chaleur pour faire de l’electricite.
    http://www.heberger-image.fr/images/14031_primaire_graph1.jpeg.html

  6. @ dupontg a écrit le 30 janvier 2013 à 16 h 23 min

    l’hydrogene est fabriqué à partir d’une autre energie primaire…


    Pas forcément, il peut aussi y avoir des réactions chimiques, naturelles ou biologiques, comme celle pour fabriquer du méthane.

  7. Et alors? renault fera des voitures que peu de francais pourront se payer faute d’emploi et d’argent.
    A moins qu’il n’envisage de les vendre 1500 euros max.

  8. @dupontg

    “le nombre de centrales est limité par les capacités de refroidissement”
    ——————————————–

    Vous voulez dire le nombre d’endroits où on peut mettre une centrale avec de l’eau pour le refroidissement ? Ben il y a plein d’endroits sur la côte par exemple. Il ne me semble pas que ce soit une limitation.

    “Quant à revenir au vieux delire du sodium liquide comme caloporteur ,suffit de s’en referer à superphenix pour evaluer le fiasco.”
    —————————————————–

    Certes je pense aussi qu’utiliser du sodium liquide comme liquide de refroidissement est trop dangereux. Cependant dire que les réacteurs à sodium liquide ne fonctionnent pas est faux : les réacteurs Raphsodie et Phénix ont très bien fonctionné, tant qu’à Superphénix il n’a pas beaucoup fonctionné au début (ne pas oublier qu’il s’agissait d’un prototype de grande puissance) mais il a fonctionné remarquablement bien lors de ces 2 dernières années, avec un taux de disponibilité de 95% en 1996 (supérieur aux autres centrales d’EDF), certes le bilan financier final est médiocre mais il s’agissait d’un prototype arrêté prématurément pour des raisons politiques.

    “Les centrales gaspillent 60% de l’energie primaire en chaleur pour faire de l’electricite.”
    ——————————————————-

    Comme toute les centrales thermiques et les moteurs de voitures (moteurs de voitures qui ont un rendement inférieur encore à ceux des centrales). Mais il est possible d’utiliser presque toute la puissance thermique d’une centrale en utilisant la chaleur restante pour chauffer un réseau de chauffage urbain (cogéneration électricité-chaleur) ou dessaler de l’eau de mer, pour çà il faut changer de technologie de réacteurs.

  9. et puis alors, le réservoir d’hydrogène, c’est sécure je vous explique pas comment….. Un carton et c’est 40 km2 de ravagés !!!

  10. @barbapapa

    Vous auriez pu dire par électrolyse avec des panneaux solaires !
    C’est tout aussi idiot, mais écolo.

    PS, je ne commenterais plus sur ce site, le calcul me prend la tête.

  11. La production d’hydrogene n’est pas tout..il faut aussi le conditionner pour pouvoir l’utiliser dans une automobile.
    Entre autre le comprimer ce qui represente une autre depense energetique,et en prime l’hydrogene a tendance à fuir facilement.

    Quant aux reactions naturelles pour fabriquer de l’hydrogene ou du methane ce ne sont que des transformation de l’energie solaire…Il faudrait pour des productions massives utiliser ,comme pour des panneaux solaires,des surfaces destinées à capter les rayons solaires et avec le meme probleme de rendement.

  12. Encore une invention utopique, une connerie de plus que Renaud va encore faire gober à des millions de bobos qui vont s’empresser de faire un prêt pour se payer un véhicule bien cher. C’est l’écologie de luxe, plus tu paies, plus t’es écolo : maison passive à 400 000€, panneaux photovoltaïques à 30 000€, voiture “propre” à 40 000€, station d’épuration individuelle à 20 000€, alimentation bio hors de prix… Et le pire c’est que beaucoup y croient : ils ne comprennent pas qu’ils sont manipulés pour donner toujours plus d’argent à des gens qui se moquent complètement de l’écologie, qui roulent agressivement au volant d’un V8 et prennent l’avion 3 fois par semaine.

  13. oui Black sun…pendant leur propagande pour des vehicules de niche ,les multinationales de l’automobiles equipent à tour de bras la Chine avec 240 millions de bagnoles conventionnelles..et Rno fonce làbas pour profiter du gateau…

  14. Je partage le scepticisme des commentateurs: c’est très beau sur le papier, mais quid de la réalité?

    Ce genre d’article conforte mon avis, qui est que la voiture va redevenir un produit de luxe dans les décennies à venir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>