Quand l’industrie européenne finance les climato-sceptiques US

Des sénateurs américains ont reçu plus de 306.000 dollars des “plus gros pollueurs européens.” Le Réseau Action Climat tient ces chiffres de la Commission fédérale électorale américaine.

Le rapport affirme que le cimentier français Lafarge, responsable de l’émission l’an dernier de 15 millions de tonnes d’équivalent CO2, a versé 34.500 dollars aux sénateurs climato-sceptiques américains.

Dans ce document, la fédération d’associations explique que “les plus gros pollueurs européens” ont versé plus de 306.000 dollars en 2010 à des sénateurs climato-sceptiques ou opposants à la loi sur le climat aux États-Unis.

Nouvel Obs

Commentaires (7)

  1. Rien de plus normal aux Etats-Unis cela est habituel et les écolos sont eux aussi finencé par des industriels.

  2. C’est assez RIDICULE pour ces entreprises de dépenser de l’argent pour influencer des “votes”, alors qu’il leur suffirait de faire valoir les VRAIES RECHERCHES sérieuses qui ont DéJà remis en question le dogme très probablement erroné du “réchauffement climatique”, …

    Mais bon…il n’est pas impossible que ce soit une manipulation (ils auraient pu/dû être plus discret aussi ;-) )afin , en organisant les “fuites”, de renforcer a contrario la “conviction” des naïfs “défenseurs du climat”.

    Bref, qu’on dise “bouuuh, regarde les méchants qui veulent cacher la “vérité” en offrant des pots de vins…alors tu vois papa qu’on dois vraiment faire ce qu’on nous dit pour le climat”…

    Bref, ces entreprises jouerait un double-jeu que ça ne m’étonnerait pas.

  3. il y a les “climato-sceptiques” honnêtes, sincères en recherche de la vérité, comme V. Courtillot, et puis il y a sans doute aussi les “climato-sceptiques”…qui sont là pour faire le jeu de la “climato-dictature” européenne ou “atlantiste” …qui nous prend pour des cons depuis le début, notamment avec ses “mesures” à la con comme les “ampoules économiques” qui ne le sont pas, et autres interdits fachisants (et à géométrie variable) qui risquent de suivre dans la foulée, si on ne reprend pas nous-mêmes le dossier en mains.

  4. Claude Alègre aurait adhéré à la thèse du réchauffement climatique .

    Heureusement j’avais gardé mon ticket de caisse ,je vais demandé le remboursement de son livre ………..non je blague.

    J’espère qu’il n’a pas trop mal au cou .

  5. très bien !
    pour une fois que c’est nous qui manipulons les US au lieu du contraire.
    et avec leurs propres armes en plus !! (cf l’inféodation des commissaires européens aux intérêts US)

  6. Je n’aime pas cette expression de “climato-sceptique”. Le “réchauffement climatique”, tel qu’on nous le présente, est une nouvelle lubie/religion de l’Occident pour se faire fouetter.

    Sinon je ne vois pas l’intérêt de la publication de cet article, mis à part peut-être la mise en évidence de l’influence des industriels sur les politiques.

    [Toute proposition est étudiée, nous attendons vos suggestions. - Janus.]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>