Nouveau : Web TV Fdesouche

Belles plantes mais pas potiches

Jusqu’à quel point les animaux et les végétaux sont-ils comparables ? Ce documentaire offre une exploration inédite du monde mystérieux des plantes. Celles-ci ont un comportement que l’on pourrait presque qualifier de réfléchi tant il peut se rapprocher de celui des animaux. Elles ont une grande capacité à s’adapter à leur environnement et au contexte dans lequel elles se développent.

Pour preuve, la réaction des plantes carnivores qui attirent et attrapent des insectes. En regardant les plantes en accéléré, on découvre aussi qu’elles peuvent choisir de pousser d’une certaine façon, adapter leur floraison en fonction de l’insecte qu’elles veulent attirer ou duquel elles veulent au contraire se protéger.

Réalisé par Emma Bufie (Canada – 2012)

Merveilleux jardin

Partie 1: Le réveil du printemps

À la découverte du foisonnant microcosme d’un jardin au solstice de printemps. À peine la neige a-t-elle fondu que fleurit l’hamamélis, suivi des jonquilles, crocus bleus et scilles, tandis que surgissent d’innombrables animaux — belettes, écureuils, abeilles, merles… Un incroyable écosystème, peuplé de centaines d’espèces vivant en symbiose, où tout se recycle.

Partie 2: Le temps de la cueillette
Lire la suite

La Grèce, crise et châtiments (Docu)

« Pour nous balancer des gaz lacrymogènes, s’insurge une femme, ils trouvent toujours l’argent, mais pour nourrir et loger les trois millions de pauvres en Grèce, il n’y a en jamais. » Depuis que la crise de sa dette publique a éclaté en 2008, la Grèce, mise au régime sec par la « troïka » Fonds monétaire international, Commission européenne et Banque centrale européenne, s’enfonce dans une crise sans précédent.

Coupes budgétaires drastiques dans les services publics, salaires divisés par deux, salaire minimum fixé à 476 euros, augmentation de la TVA, baisse des retraites… la cure d’austérité, avalisée par un gouvernement libéral, devait aider le pays à regagner la confiance des marchés. Elle n’a pourtant pas permis de diminuer la dette, passée de 124 % du PIB en 2008 à 174 % aujourd’hui. Avec un taux de chômage avoisinant les 30 % de la population active, la misère s’est installée partout.

Réalisé par Angelos Abazoglou (France 5 – 22/04/2014)

Europe : Les jeunes de 16 à 18 ans ne pourront plus travailler sur un escabeau !

Tribune Libre rédigée par Father Mackenzie  en réaction à Lois européennes : Les jeunes de 16 à 18 ans ne peuvent plus travailler sur un escabeau.

Enfin ! Il était temps de mettre fin au scandale des milliers de morts annuels par escabeau. Sans parler du cancer de l’escabeau qui frappe des décennies après être monté dessus. Le puissant lobby des escabeaux n’a pas réussi à corrompre Bruxelles. Pour les pesticides dans la bouffe on verra plus tard .

Se pose aussi le problème des escaliers. Dans un premier temps,on pourrait les interdire dans les lieux publics. Ou bien habituer les gens en retirant les marches progressivement.

Mais ces mesures seront encore insuffisantes au regard du risque inadmissible d’une chute de sa propre hauteur dues à une regrettable bipédie . C’est pourquoi dans un second temps il apparait nécessaire de conduire le citoyen européen vers la station quadrupède.

Lire la suite

Russie : le fondateur du “Facebook russe” quitte le pays, internet sous surveillance

Le fondateur du premier réseau social russe, Pavel Dourov, a annoncé mardi avoir quitté la Russie, évoquant des tensions avec les autorités, dans un contexte de plus en plus difficile pour les utilisateurs d’internet en Russie.

Source : RSF, 2012

 

Le turbulent fondateur de VKontakte (VK), réseau social favori des Russes qui surpasse dans l’ex-URSS son concurrent américain Facebook avec plus de cent millions d’utilisateurs, a assuré ne pas avoir l’intention de revenir en Russie, au lendemain de l’acceptation de sa démission par VK.

La raison : le refus de M. Dourov de remettre au FSB (services secrets russes, ex-KGB) les données personnelles des organisateurs du groupe Euromaïdan, central dans la contestation pro-européenne en Ukraine.

Lire la suite

Piketty : « Le capitalisme se mord la queue »

Un nouvel économiste crée aujourd’hui la polémique et il n’est pas de droite. Début avril, à la conférence de l’Institute of New Economic Thinking, à Toronto, l’ouvrage de Thomas Piketty, Le Capital au XXIe siècle, a été mentionné au moins une fois à chacune des séances auxquelles j’ai assisté. Il faut remonter aux années 1970, avec Milton Friedman, pour trouver un économiste ayant suscité un tel débat.

Comme Friedman, Piketty est un homme de son temps. Si durant les années 1970, les inquiétudes portaient sur l’inflation, aujourd’hui elles sont liées à l’émergence de ploutocrates et à leur impact sur l’économie et la société.

Piketty est convaincu que le niveau actuel des inégalités de richesse, qui est vouée à augmenter, compromet l’avenir du capitalisme. Et il le démontre. Cette thèse étonnante est très mal accueillie par ceux qui considèrent que le capitalisme et les inégalités sont interdépendants.

Selon cette idée, soutenue par le centre droit, le capitalisme a besoin des inégalités de richesse pour stimuler la prise de risques et les initiatives.
Lire la suite

Montres de luxe : Des objets très convoités

Hors de prix et réservées à une clientèle privilégiée, les montres de luxe peuvent coûter jusqu’à 300.000 euros. Elles attirent aussi les convoitises. Les braquages et les vols à l’arrachée se sont multipliés, ces agressions sont souvent d’une extrême violence.

Hongrie : De l’engrais à base d’os de porc

Est-il possible de fabriquer de l’engrais avec des os d’animaux ? Dans ce cas, quels sont les bénéfices, à la fois pour les activités agricoles et pour l’environnement ? Dans cette usine de démonstration en Hongrie, des scientifiques tentent de développer un engrais organique à partir d’un ingrédient improbable : des os de porc.

Chocolat : La poule aux oeufs d’or

Alors que des experts annoncent une pénurie de cacao dans les dix prochaines années, la demande de ce dernier ne fait que grimper. Ce documentaire vous invite à un voyage au cœur de la production de cacao jusqu’à sa transformation dans les usines, et sa mise en vente dans les grandes surfaces.

A Pâques, les œufs, les lapins et les poules envahissent les vitrines des chocolatiers, des boulangers mais aussi des grandes surfaces. Le marché du chocolat représente plus de quatre milliards et demi d’euros en France, rapportant près de 100 milliards d’euros à travers le monde. C’est même le troisième plus gros marché au monde après le pétrole et le café !

Le processus de fabrication est complexe, de la fève au précieux chocolat. Les filières du cacao sont très secrètes, soumises à une forte concurrence, et les caméras ne sont pas toujours les bienvenues dans les usines de transformation.

Une fois commercialisé, le chocolat industriel est davantage composé de sucre et d’additifs alimentaires que de cacao. Le documentaire éclaire sur les conditions de travail des planteurs de cacao qui sont sous payés et peinent à vivre correctement. Les plantations sont toutes situées sur la ceinture équatoriale dans des pays en voie de développement. Le cacao reste l’une des rares matières premières agricoles à laquelle les paysans n’ont quasiment pas accès dans sa forme finale.

Olivier Delamarche : « Quand on paie en yen, on paie avec des billets de Monopoly »

Olivier Delamarche, du groupe Platinium Gestion le 22 avril 2014 sur BFM Business dans l’émission “L’œil du stratège“.

« Au Japon, le dernier QE est équivalent à celui des États-Unis, avec une économie qui représente le tiers de l’économie américaine. Aujourd’hui quand on paie en yen, on paie avec des billets de Monopoly. Le peuple japonais est vieillissant, il ne fait plus d’épargne et consomme son épargne pour manger. La fin est proche. »

Triche industrielle (Docu)

A Florange, les deux derniers hauts-fourneaux de Lorraine se sont éteints. C’était l’ultime bastion d’une activité séculaire, d’un savoir-faire et d’un esprit de classe. La ville est devenue l’emblème d’un pays qui se désindustrialise.

Ce qui s’est joué ici dépasse les frontières de la Lorraine : c’est le résultat de trente années de privatisations, d’endettements et de soumissions aux lois du marché.

Réalisé par Tristan Thil (France – Avril 2014)

Qatar : les filières de l’esclavage moderne (vidéo)

Du Népal au Qatar, enquête exclusive sur le drame humain de l’esclavage moderne. Pourquoi des jeunes partis en bonne santé meurent en si grand nombre sur les chantiers de la Coupe du monde de football 2022.

L’ex-ambassadrice du Népal à Doha a dénoncé une “prison à ciel ouvert” et dans un rapport publié en novembre 2013, Amnesty International décrit une situation proche de l’esclavage.

La Confédération syndicale internationale estime que si les conditions de vie et de travail ne changent pas, plus de 4 000 ouvriers pourraient mourir d’ici la Coupe du monde de 2022.

France 24 (01/04/2014)

Gaz cancérigène : votre département est-il concerné ?

Le radon est un gaz radioactif d’origine naturelle. L’Agence de sûreté nucléaire alerte sur l’augmentation des concentrations dans les habitations.

L’Agence de sûreté nucléaire (ASN) a souligné la présence de plus en plus importante d’un gaz radioactif, le radon, décelée dans des habitations. Des doses élevées de ce gaz ont ainsi été enregistrées dans 31 départements français.

Dans son rapport annuel sur l’état de la sûreté nucléaire et de la ­radioprotection  en France publié mardi 15 avril, l’ASN délivre une carte des communes les plus exposées.

Lire la suite

Cyber-espionnage : les États sont les plus grands pirates

En 2013, les intrusions malveillantes motivées par l’espionnage provenaient pour 49% de Chine et d’autres pays d’Asie orientale, mais les pays d’Europe orientale, notamment russophones, ont été soupçonnés dans 21% des cas. précise l’opérateur américain Verizon Communications dans son rapport annuel “Data Breach Investigations Report”.

Le piratage informatique à des fins d’espionnage se développe rapidement. Des groupes comme des services officiels de certains pays d’Europe de l’Est y jouent un rôle croissant, montre l’une des plus importantes études annuelles sur le sujet.

Ainsi en 2013, les intrusions malveillantes motivées par l’espionnage provenaient pour 49% de Chine et d’autres pays d’Asie orientale, mais les pays d’Europe orientale, notamment russophones, ont été soupçonnés dans 21% des cas, précise l’opérateur américain Verizon Communications dans son rapport annuel “Data Breach Investigations Report”.

Lire la suite

Gaël Giraud : « Le vrai rôle de l’énergie va obliger les économistes à changer de dogme »

Gaël Giraud, 44 ans, est directeur de recherche au CNRS et jésuite, il est membre du Centre d’Économie de la Sorbonne, de l’organisme de régulation financière Labex-Refi, de l’École d’Économie de Paris et du Conseil Scientifique de The Shift Project.

Contrairement à ce qui est écrit dans tous les manuels d’économie, l’énergie (et non le capital, sans elle inerte) se révèle être LE facteur essentiel de la croissance, selon Gaël Giraud. Économistes, perpétuez-vous depuis deux siècles la même bourde fatidique ?

Quel est le lien entre la croissance du PIB et la consommation d’énergie primaire ?

Quels sont d’après vous les indices d’un lien intime entre consommation d’énergie et croissance de l’économie ?

Depuis deux siècles, depuis les travaux de Smith et Ricardo, par exemple, la plupart des économistes expliquent que l’accumulation du capital est le secret de la croissance économique inédite que connaissent les sociétés occidentales, puis une partie du reste du monde. Marx était, lui aussi, convaincu de cette apparente évidence.

Lire la suite

A quoi sert le budget de l’Union Européenne ?

L’Union Européenne (UE) compte aujourd’hui 28 États-membres et environ 500 millions d’habitants, mais son budget reste faible : à titre de comparaison, il est inférieur à celui de l’État belge.

En effet, il ne doit pas dépasser un certain plafond, actuellement fixé à 1,23 % de la richesse produite chaque année par l’ensemble des États membres. Le budget est adopté conjointement par les ministres des finances de tous les États et par les députés européens.

Actuellement, ce budget est au cœur des débats : faut-il le laisser inchangé ? Le diminuer ? Ou l’augmenter et ainsi accroître l’importance du rôle de l’UE ?

Caprices de riches

Ces dernières années, le nombre de millionnaires et même de milliardaires a explosé sur la planète. Leur caractéristique ? Être riches, ultra riches. Leur problème ? Ils ont déjà tout. Alors la nouvelle tendance, c’est de vivre des expériences exceptionnelles.

Leur «délire» ? Boire 380.000 euros de champagne en une soirée, replonger dans les fastes de Louis XIV le temps d’un week-end, vivre avec voitures de luxe, jets privés, et yachts à disposition. De Paris à Cannes en passant par les châteaux de la Loire ou Monaco, rencontre avec de riches héritiers, des chefs d’entreprises ou émirs du Golfe.

Enquête sur ces riches qui peuvent quasiment tout se payer, au point d’avoir parfois tendance à vivre «au-dessus des lois».

Partie 1:

Partie 2:
Lire la suite

Tri sélectif : A quoi bon ?

Les Allemands sont les champions du monde du tri sélectif. Mais cela sert-il vraiment à quelque chose? Qu’arrive-t-il au journal une fois lu, à la bouteille de vin ou au pot de yaourt une fois vidés? Visite d’une centrale d’incinération des déchets. Ce procédé ne serait-il pas une alternative valable au recyclage?

La corvée du tri sélectif peut susciter des réserves. Surtout quand il faut traîner son verre usé jusqu’à un conteneur. Nombreux sont ceux qui se demandent si, au final, tous les déchets minutieusement triés ne finissent pas brûlés dans le même incinérateur!

A priori non, mais pour en avoir le cœur net, ” X:enius ” a suivi les divers circuits qu’empruntent nos déchets et constaté que le taux d’efficacité du recyclage peut être très variable.

Gilles Babinet à propos du “Big Data”

Gilles Babinet est un multi-entrepeneur, né à Paris en 1967. Il est actuellement « Digital Champion », c’est-a-dire responsable des enjeux de l’économie numérique, pour la France auprès de la Commission européenne.

Dans le cadre de cette fonction, il fait parler de lui en marge de la publication du rapport “Pour un New Deal numérique, en déclarant dans une interview donnée à L’Usine nouvelle que la CNIL est « un ennemi de la nation ».

Gilles Babinet est, en autres, le fondateur de “Captain Dash” qui développe son expertise sur l’analyse du big data. C’est une société qui offre aux directeurs marketing la possibilité de synchroniser dans un même tableau de bord dynamique l’ensemble de leurs données provenant de leur ERP, de leurs outils statistiques web avec des données exogènes, météo, qualité de l’air, de l’eau, cours de bourses, trafic routier, vacances scolaires, fêtes religieuses, tarifs énergétiques, Google Trends, variations monétaires, élections politiques, audiences TV, etc